Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Le Lundi de Pentecôte / France : Politique en France

Bonne question, monsieur le député de Vendée !

Question écrite au gouvernement de monsieur Louis Guédon, député UMP de Vendée :

"M. Louis Guédon attire l'attention de M. le ministre de
l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales sur le
bilan 2008 des atteintes aux lieux de culte. D'après les chiffres
communiqués par le ministère de l'intérieur, on compte pour cette seule
année, 6 atteintes aux sites israéliens, 13 atteintes aux sites
musulmans et 266 atteintes aux sites chrétiens.

Si l'on ne peut qu'approuver que chaque dégradation de sites israéliens
ou musulmans trouvent un large écho dans la presse, on ne peut que
regretter le silence médiatique et institutionnel entourant les si
nombreuses dégradations de sites chrétiens
.
Il lui demande quelles mesures il entend prendre pour protéger ces
lieux chrétiens particulièrement visés par les dégradations, le
vandalisme et les pillages de toute nature".

On attend la réponse…

Partager cet article

10 commentaires

  1. Ils vont répondre que ces dégradations sont inacceptables, ils vont les condamner fermement et assurer que le gouvernement met tout en œuvre pour trouver les coupables.
    Point.

  2. Si M. Guédon a bien parlé de sites “israéliens” et non “israélites”, il risque de se faire quelques ennemis. Sans doute a t-il oublié Raymond Barre qui parlait des “Juifs et des Français” tués lors de l’attentat de la rue Copernic. Et les indignations que ces propos avait suscité.

  3. … réponse que vous ne manquerez pas de nous transmettre, bien sûr.

  4. Il répondra qu’en proportion du nombre de lieux de culte ce n’est pas si important.
    Il est dangereux d’évoquer des chiffres car on peut leur faire dire beaucoup de choses.

  5. Il a dit des sites israéliens ?
    Je sais bien que les mosquées, en France, ont tendance à être algériennes, marocaines, turques ou saoudiennes, mais les synagogues sont juives.
    Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, on disait “israélite”, parce que le mot “juif” portait encore toute la connotation raciste imposée par les nazis. Israélite est tombé en désuétude depuis longtemps.
    Mais israélien, c’est carrément faux… Les Juifs pourraient même dire diffamatoire…

  6. Vaut mieux être patient alors, la question date du 13 avril et il en a posé une autre début juin, elle aussi sans réponse.

  7. On peut vérifier que ce parlementaire inculte ou provocateur a bien écrit “israélien”. C’est ce qui est publié au JO.

  8. ce qui prouve que la presse se trouve dans des mains puissantes
    moi j’en achète plus depuis longtemps hors de question que je finance l’anti catholicisme de ce pays
    encore une chance que les profanateurs ne portent pas plaintes contre l’Eglise Catholique avec les politiques francs maçons qu’on a ils sortiront une loi pour indemniser ces mêmes profanateurs

  9. A voir absolument :
    Xavier Lemoine, maire de Montfermeil interrogé par Claude Reichman.
    Surtout vers les trois quart de la première partie…témoignage terrifiant pour notre avenir. “La France d’après” comme dit Sarkosy.
    http://www.reichmantv.com/page3.html

  10. Le site de l’Assemblée nationale rapporte bien le stupéfiant “israélien”. S’agit-il, comme je l’espère, d’un simple lapsus ? On peut le croire car M. Guédon est par ailleurs membre du Groupe d’ amitié France-Israël.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services