Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Bonjour X, vous avez un contrôle fiscal

Bonjour X, vous avez un contrôle fiscal

Dans une note de service interne, la direction générale des finances publiques (DGFIP) invite ses agents à ne plus mentionner la civilité des contribuables dans leurs courriers. Finis les «Bonjour Monsieur» et «Bonjour Madame» en préambule, les contrôleurs fiscaux se contenteront d’un simple «Bonjour», tout court.

La note est adressée à “Mesdames et Messieurs les directeurs”. Une note de bas de page qui justifie cette décision fait référence… à la loi Taubira, dont les partisans répétaient pourtant que la théorie du genre était un fantasme et n’avait rien à voir avec cette loi.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ils pourraient s’adresser à : Citoyenne, citoyen, comme il y a un certain temps., et terminer par : Salut et fraternité.
    Je ne sais pas si c’est arrivé à d’autres, mais mon prénom composé ne passe plus dans les systèmes informatiques officiels. Il n’y a plus que le premier et cela ne me plaît pas du tout. Je le ressens comme une dépersonnalisation autoritaire.

  2. On ne peux pas utiliser Citoyenne, citoyen car il s’agit encore de formules genrées ! Où alors il faudrait l’écrire en écriture inclusive, mais elle est pour l’instant bannie des documents officiels. Certain propose de remplacer “fraternité” dans la devise de la république par le mot non genré “adelphité”, on peut alors donc proposer de s’adresser aux personnes avec la formule “adelphe intel”, mais je crains que ce ne soit pas bien compris par le destinataire qui prendrai cela pour une insulte. Maurras avait écrit “l’avenir de l’intelligence”, je crains qu’aujourd’hui l’avenir ne soit plutôt à la bétise.

  3. Cette note m’a véritablement donné envie de vomir.
    Le temps approche où nous serons sommés d’utiliser l’écriture inclusive dans les courriers administratifs, ceux qui refuseront de le faire seront sermonnés, puis sigmatisés, puis exclus.
    Le Meilleur des mondes, le retour de la dictature soviétique, on croyait le marxisme mort en 1989, funeste erreur, la Bête est plus vivante que jamais.

  4. Il y a surtout qu’une quantité impressionnante de gens s’emm… et qu’il est plus que temps de réexpédier moulte ronds de cuirs inutiles aux travaux sains de la terre où l’on va manquer de bras !

  5. On pourrait nous écrire : Hello
    pour faire jeune et américain, “matcher ” avec les bras de chemise retroussés et la démarche façon cow- boy.

  6. De toute façon, commencer un courrier par « bonjour » c’est aussi parfaitement incongru que possible. La politesse réinventée du XXIe siècle est intolérable. Un courrier civilisé commence par « monsieur ». (Ou madame, ou encore plus tabou : mademoiselle). Alors leurs coupages de cheveux en huit dans le sens de l’épaisseur, au point où on en est, hein….en effet, qu’il commencent par  “citoyen.ne” ce sera plus fidèle à leur mentalité révolutionnaire.

Publier une réponse