Bannière Salon Beige

Blogs

Une arme pour la vie

Les forces de la culture de mort se déchaînent contre la vie. Une arme aussi efficace que simple est à notre portée : le chapelet pour la vie dans toutes les cathédrales de France et d’aiilleurs.

Reprise dès samedi 4 décembre! Un petit clic ici et vous saurez où vous rendre samedi.

Lahire

Sarkozy et les religions

Ici, sur le Forum catholique, un commentaire de l’abbé Christian Laffargue (ex-FSSP) sur le livre d’entretiens de Nicolas Sarkozy à propos de la République et "des religions."

HV

Loi sur la fin de vie

La transcription des débats se trouve ici. La lecture de ce document montre combien, derrière l’unanimité du vote de la loi, les intentions des députés étaient différentes:

– Les interventions des professeurs Jean-Michel Dubernard (groupe UMP) et Bernard Debré (groupe UDF) méritent d’être lues en entier. Extraits:

Dubernard: "L’adhésion aux valeurs nouvelles est exigée de l’individu moderne qui doit prouver qu’il est propriétaire de son corps, maître et possesseur de sa vie. (…) Nous sommes entretenus dans une vision mensongère de la vie, qui cultive l’illusion de la jeunesse, de la beauté. La vie qui défaille et la mortalité sont sacrifiées à l’idolâtrie d’une vie perpétuellement triomphante."

Bernard Debré, expliquant qu’il votera la loi, mais est perplexe: "Je suis également perplexe, monsieur le ministre, parce que vous avez dit, comme d’autres ici, que cette loi ne constitue qu’un premier pas. Mais un premier pas vers quoi, monsieur le ministre? Vers la légalisation de l’euthanasie? Là, je serais contre. (…)" Douste-Blazy:"Je suis contre l’euthanasie, je l’ai toujours dit!" Debré: "Merci, monsieur le ministre. Moi aussi."

– La sinistre intervention de Jacques Delassangre, apparenté communiste, mérite aussi d’être lue:

" Nous discutons aujourd’hui du laisser mourir. C’est une première étape importante, je vous en rends justice. Mais je vous donne, sans prétention, un nouveau rendez-vous, que la société nous réclamera très bientôt. Nous n’aurons pas le droit de nous y soustraire tant qu’il restera un être refusant sa condamnation à vivre." (Souligné par nous.)

On imagine presque le Satan livide de Mel Gibson passant en souriant à travers les bancs de l’Assemblée à cet instant.

HV

Loi sur l’ « homophobie »

Jean-Paul Garraud, qui avait bataillé pour pénaliser l’interruption involontaire de grossesse, se fait à nouveau remarquer en bien
HV

Côte d’Ivoire

Les attaques irresponsables de Canal + contre notre armée inspirent les éléments les plus extrémistes de la presse ivoirienne: "Alliot-Marie doit démissionner", "Chirac doit démissionner" !

HV

Solidarité Sida

La journée mondiale contre le SIDA bat son plein, comme ceux qui fréquentent les gros média n’auront pu manquer de remarquer. ACT-UP, AIDES, SIDA-Info-Service sont partout: Thomas Montfort, malade du SIDA et converti, nous éclaire ici sur ces officines.

HV

Mise à jour 20H54: apparemment, un activiste a tenté de marquer la journée en se pavanant devant Saint-Nicolas-du-Chardonnet déguisé en…   Bon, lisez ici.

Les « tradis » aux JMJ

Article sympathique de Christicity ici.

HV

Références chrétiennes

C’est la soirée des errata. Je m’accuse d’avoir écrit, ici, que Elisabeth Montfort était député européen: ce n’est plus le cas depuis les dernières élections, hélas. Elle est toutefois bien la porte-parole de l’association "Héritage chrétien" pour l’inscription de références à… l’héritage chrétien dans la Constitution européenne. Elle raconte son action ici, sur le beau site de la Fondation de Service Politique.

Mais des références chrétiennes auraient-elles suffi à rendre acceptable la Constitution ? Le Dr Villette pense que non: il ne veut pas recouvrir le "loup" européiste d’une "peau de brebis" chrétienne.

HV

Arabes/Juifs : la guerre par satellite

Le CSA porte plainte pour l’incitation à la haine raciale que provoque la chaîne câblée des chiites libanais Al Manar envers les Juifs. L’Etat français est saisi.

C.D.

Erratum 19H58: bon, ce n’est pas le CSA qui porte plainte. Cliquez sur le lien, et vous saurez tout.

Fin de vie (suite)

J’ai parlé ici du vote de la loi sur la fin de vie à l’assemblée, mais il semblait que ce fût son passage en commission: hier a eu lieu le vote en première lecture, à l’unanimité de 551 votants (dont Christine Boutin) moins deux abstentions. Si l’abstention d’un apparenté communiste traduisait sans doute son impatience à légaliser l’euthanasie, l’autre est peut-être une abstention pro-vie. C’est celle d’un UDF, Gilles Artigues, qui, lors d’un débat passé sur l’assurance-maladie, avait dit des mots penchant dans le sens du respect de la vie:

"(…) Y a-t-il une volonté d’aider les femmes en détresse, celles qui ont avorté et qui sont marquées pour le reste de leur vie par cet acte ? A-t-on les moyens de présenter à celles qui en sont à l’étape du choix toutes les alternatives possibles ? Peut-on les aider lorsqu’elles choisissent de garder leur enfant ?"

Un député pro-vie qu’on ignorait ? Et à l’UDF ? Ca serait trop beau ! A suivre.

HV

Leitkultur

The Economist constate que le discours public en Allemagne évolue dans le sens d’une plus grande place pour les valeurs et… la religion:

Comme le sait tout amateur de Bach ou Beethoven, un Leitmotiv est le thème dominant d’une pièce de musique. Mais alors, qu’est-ce que la Leitkultur, le nouveau terme à la mode dans le débat public allemand? En gros, cela veut dire la culture ou les valeurs de référence ou dominantes dans une société. Des Allemands, en nombre croissant, considèrent que leur pays en a besoin.

Le fait même que les gens parlent davantage de valeurs, y compris du patriotisme, est un changement important et récent. (…) même des gens de gauche reconnaissent maintenant le rôle joué par la religion dans la société."

Certes, le concept de "culture de référence" est utile. Dans notre pays, qui n’est pas (à vue humaine) près d’instituer à nouveau le catholicisme comme religion d’Etat, un discours pour faire reconnaître l’héritage chrétien comme "culture de référence" pourrait être plus audible (mais à peine plus.) Mais le concept peut aussi bien être perverti chez nous pour faire des valeurs républicaines la "Leitkultur."

HV

Jean Paul II nous a écrit

L’année de l’Eucharistie, décidée par le Pape, est commencée depuis le 8 octobre. A cette occasion, Jean Paul II nous a adressés à tous une Lettre Encyclique "Mane nobiscum Domine", téléchargeable en français sur un site dont le nom en dit long, Salve Regina et qui mérite vraiment détour et soutien.

Lahire

8 jours pour bien faire…

Pour ceux que ça intéresse, une neuvaine à l’Immaculée Conception est à commencer aujourd’hui pour être terminée le 8 décembre, en cette année célébrant les 150 ans du dogme.

Carole Dubois

Plus, toujours plus !

Saviez-vous que 130 000 Pacs avaient déjà été signés ? Et que les commissions d’experts cherchent évidemment à améliorer le sort des contractants, toujours plus… ?

C.D.

Patte blanche ?

Pour compléter les infos de ce cher Henri Védas, vous trouverez l’agenda du tout nouveau ministre de l’Economie ici. Saviez-vous que monsieur Gaymard a eu la chance de pouvoir assister à la big teuf à Chaillot pour le lancement de Pink TV ?

Si c’est pas une preuve de politiquement correct, ça ?!

C.D.

Gaymard à Bercy

Libération vérifie que Gaymard montre bien patte blanche, mais reste sceptique:

"C’est aussi un catholique très pratiquant qui arrive à Bercy. Père de huit enfants dont les noms ont été puisés dans les anciens livres pieux savoyards (Philothée, Bérénice, Thaïs, Amédée, Eulalie, Faustine, Jérôme-Aristide, Angelico), il réfute l’étiquette de ‘grenouille de bénitier. Je ne suis pas militant, ma religion, c’est ma tradition.’ Il est l’époux de Clara, (…) fille du professeur Lejeune, chef de file des antiavortements. Dans son bouquin, il jure n’être lié ‘ni de près, ni de loin’ aux commandos anti-IVG ou à la confrérie catholique intégriste (sic) Opus Dei. Ca pourrait faire désordre."

Dans la rubrique "Le saviez-vous ?": en 2002, 9 garçons ont été prénommés Amédée. Mais 380 filles ont été prénommées Faustine. Et ça n’a rien à voir avec les Gaymard, mais pendant qu’on y est, en 2002, 90 garçons ont été prénommés Oussama !

HV

Un chanteur de France

Il est né en "Algérie française". Il chante les pieds-noirs et les harkis. Ils chante sa terre natale. Vous pensez que vous le connaissez déjà. Je rajoute qu’il chante l’Armée d’Afrique, Notre Dame d’Afrique, le charme de la France, sa force, sa grandeur et ses erreurs… Oui, il ressemble à Jean-Pax, mais ce n’est pas Jean-Pax.

C’est Jean-Paul Gavino qui se décrit ainsi :

"Bonjour, je me présente, je m’appelle Jean-Paul Gavino, né en Algérie Française comme vous même êtes nés en Bretagne / en Alsace / dans le Sud ou ailleurs.
Je défends comme vous nos racines, nos régions, notre pays, notre drapeau.
Je défends comme vous notre histoire “la vraie” pas celle des manuels scolaires.
Je défends notre civilisationn Judéo-Chrétienne, même si je respecte les autres.
Je défends les valeurs familiales, les valeurs de nos ancêtres.
Je défends la liberté d’entreprendre, la récompense, les devoirs avant les droits, la liberté de penser, d’agir, de dire, d’écrire ou de chanter.
Toutes ces libertés premières qui sont maintenant bafouées en France et peut-être en Europe.
J’espère que vous passerez un bon moment en ma compagnie au travers de mes chansons".

Allez directement sur son site où l’on peut écouter des extraits de ces disques qui s’appellent "résistances", "drapeau" ou encore "politiquement incorrect" et n’hésitez pas à le soutenir.

Lahire

Trois nouvelles sur le front du respect de la Vie

Dans la revue de presse de genethique.org d’aujourd’hui, trois nouvelles, aucune vraiment enthousiasmante:

– La proposition de loi sur la fin de vie est votée à l’unanimité (des présents, une trentaine) à l’Assemblée. Voir les paroles rassurantes de Douste-Blazy ("Nous ne voulons pas de ce qui se passe en Belgique ou aux Pays-Bas") et le témoignage en faveur du respect de la vie de Bernard Debré. Mais pour la gauche, cette loi n’est qu’une "première étape" vers l’euthanasie.

– Le vote des Suisses, à plus de 66%, en faveur de la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

– Le remboursement, en France, à partir d’aujourd’hui, de l’avortement médicamenteux par RU486 prescrit par un médecin de ville.

Et venant des Etats-Unis:

– Une mauvaise nouvelle: une majorité de 59% des Américains, d’après un sondage, souhaite que Bush nomme des juges à la Cour Suprême qui maintiennent la loi actuelle sur l’avortement. Cependant, il y aurait beaucoup à dire sur la formulation de la question posée aux sondés (mais ça sera pour une autre fois.)

– Une bonne nouvelle: Bush coupe des fonds prévus pour le planning familial, et les affecte à la lutte contre le trafic sexuel.

HV

Un geste oecuménique fort

Hier à Rome, le Saint-Père a rendu au patriarche Bartholomaios Ier les reliques des saints Chrysostome et Grégoire de Naziance conservées jusqu’alors à Saint-Pierre de Rome.

Bartholomaios Ier  : “Ce geste fraternel de l’Eglise de l’Antique Rome confirme que dans l’Eglise du Christ, il n’existe pas de problèmes insurmontables, lorsque l’amour, la justice, et la paix, se rencontrent dans la diaconie sacrée de la réconciliation et de l’unité.”

Dieu l’entende !

Carole Dubois

Une première

Pour ceux qui auraient le temps entre deux manifs le 5 décembre, sachez qu’aura lieu à Paris le Premier Salon du livre d’histoire, réunissant 50 auteurs historiens de talent et du bon combat.

Salons Etoile-Marceau, 79 bis avenue Marceau

11-18 heures

Renseignements au 06 66 61 25 17

C.D.

Abidjan-gate?

Comme je l’indiquais vendredi, une campagne de presse se développe pour mettre en cause l’action de notre armée lors des émeutes anti-françaises d’Abidjan. Quand Canal + et Libération donnent le ton, les autres suivent: sur RTL ce matin, il était question de "témoignages accablants" contre l’armée française. Les média mettent en cause le fait que nos soldats aient "tiré sur la foule", en faisant fi du contexte et en oubliant qu’il s’agissait d’une foule d’émeutiers surexcités instrumentalisés dans le but de s’emparer de l’aéroport d’Abidjan et rendre impossible l’évacuation de nos ressortissants.
Nos soldats en Côte d’Ivoire ne pouvant se défendre, occupés qu’ils sont à sauver un pays du chaos, il nous appartient de le faire: la page "activisme médiatique" de Polémia est un point de départ pour ceux qui souhaitent réagir à la campagne contre l’armée.
HV

Mise à jour 19H28: le reportage de Canal + à l’origine de la campagne sera diffusé demain mardi à 21H00.

Mise à jour mardi 18H49: une mise au point sur les événements de Côte d’Ivoire ici.

« Gollnisch devrait échapper à la justice »

Un rapport de la PJ remis à la Chancellerie constaterait que Bruno Gollnisch n’a rien fait d’illégal en déclarant qu’il "appartient aux historiens de se prononcer sur l’existence des chambres à gaz." Libération s’en étrangle: au lieu de titrer "Gollnisch innocenté", le quotidien écrit que le numéro 2 du FN "devrait passer entre les mailles de la justice", un peu comme un Pinochet plaidant la sénilité.

HV

Mise à jour 18H32: quand c’est Libé contre la PJ, c’est Libé qui gagne: Dominique Perben demande que des poursuites soient engagées.

Discours de Sarkozy (suite)

Pour Libération, non seulement son discours d’hier était "destiné à obtenir le soutien indéfectible de son camp autour de ses valeurs les plus droitières", mais il versait dans "ce que la droite a de plus caricatural":

"Pour bien faire comprendre à sa base qu’il défendra les valeurs traditionnelles, il a fait applaudir Philippe de Villiers et Jean-Paul II."

HV

Ukraine

Sur ce site américain, deux cartes intéressantes sur l’élection présidentielle ukrainienne (si nécessaire, faire défiler la page jusqu’à "Friday 26"):

– Première carte: la variation du taux de participation entre les deux tours par district. La participation augmente de manière spectaculaire dans les régions de l’est, indiquant au choix une soudaine motivation du camp Yanoukovitch ou des bourrages d’urnes. Un article du Telegraph de Londres (ici, en v.o.) détaille les accusations de fraude électorale: "L’astuce la plus commune a été le vote ‘tapis roulant’, où des cars entiers de partisans de Yanoukovitch étaient simplement conduits d’un bureau de vote à un autre pour y déposer de faux votes par procuration."

– Deuxième carte: celle des votes par région ("Oblast"). Ces résultats incluent la fraude, mais la netteté de la coupure géographique ne peut lui être entièrement imputée: un bloc de 17 régions gagnées par Youchtchenko au nord-ouest (dont 13 avec plus de 60% des voix, plus de 80% dans les quatre provinces les plus à l’ouest); un bloc de 10 régions gagnées par Yanoukovitch au sud-est (dont 9 avec plus de 60%, 4 avec plus de 80%.)

HV

Le compteur du communisme

"Et votre agonie cruelle, la honte de l’occident".

Beaucoup ont déjà entendu cette phrase sur quelques notes de musique. Même si nombreux sont ceux qui condamnent ouvertement les "crimes contre l’humanité" des fils de Lénine et crient la vérité sur le communisme et ses décomptes macabres, le compteur ne s’est malheureusement pas arreté et l’hydre rouge continue son oeuvre destructrice.

Quand on parle des victimes du communisme, les yeux se tournent à l’est de la France et un peu au sud avec le sentiment que tout cela est heureusement terminé. Et les bonnes consciences de se demander avec étonnement comment l’occident a pu laisser se produire impunément de telles atrocités. Certains terminent même leur tour d’horizon en regardant ce qui se passait à l’ouest de l’Europe.

Mais le communisme sévit au passé mais aussi au présent. Le bilan s’alourdit sans que grand monde ne s’émeuve et le communisme continue en Chine ses persécutions qu’on croirait d’un autre temps. Dans les archives de Zenit, nombreuses et régulières sont les condamnations de l’Eglise contre l’aveuglement des uns et les atrocités des autres.

La Chine est annoncée comme la puissance économique en devenir pour ces 30 prochaines années et l’Afrique laissée pour compte. Cela suffit-il pour détourner honteusement le regard des autorités politiques et des bonnes consciences de l’occident devant l’agonie cruelle des chrétiens chinois ou africains?

Lahire

Discours de Sarkozy

Nicolas Sarkozy a été élu président de l’UMP avec 85,1% des voix, contre 5,82% à Christine Boutin et 9,10% au souverainiste Nicolas Dupont-Aignan.

Son discours d’investiture est ici. Le discours est plutôt sympathique par moments (extraits):

(…) "En Europe même, des nations condamnées par le communisme le plus brutal et le marxisme le plus déshumanisé veulent rattraper ces 50 années de cauchemar passées derrière le mur de la honte. Grâce à des hommes d’exception qui s’appellent Lech Walesa, Vaclac Havel, Jean-Paul II, grâce au courage de nos frères européens de l’Est, la liberté a triomphé du mur et l’Europe est enfin réunie." (…)

"(…) je veux dire que se trouve devant nous, et avec une certaine urgence à l’engager, le débat que nous devons avoir et que nous aurons sur les frontières de l’Europe et les limites de son élargissement futur. (…) C’est la raison pour laquelle je souhaite que la Turquie soit associée à l’Europe et pas intégrée à l’Union Européenne." (…)

"Plus grave sans doute, des valeurs essentielles semblent s’estomper, comme tomber en désuétude parce que plus personne ou presque ne s’occuperait de les défendre." (et il cite: ‘respect’; ‘travail’; ‘patrie’.)

Ne soyons pas dupes: Sarkozy, c’est aussi l’homme de la "discrimination positive", l’homme qui a dit regretter que la "droite" se soit opposée au PACS en 1999. Mais, sauf à souhaiter la politique du pire, on est peut-être autorisé à se réjouir prudemment que le président du parti majoritaire tienne un discours en partie de droite.

HV

La loi Veil sur TF1

Transcription du reportage sur les 30 ans de la loi Veil, jeudi soir dernier sur TF1 (notez l’habile transition avec une brève sur les violences contre les femmes!):

PPDA: " La journée contre la violence à l’égard des femmes: à cette occasion la ministre Nicole Ameline a pu présenter la commission en charge du plan d’action contre ces violences aux côtés, vous l’avez vu, de Simone Veil, car il y a tout juste 30 ans, celle qui était alors ministre de la Santé faisait voter la loi dépénalisant l’interruption volontaire de grossesse. Cela mettait fin à des pratiques clandestines à l’issue souvent dramatique. (nom de la journaliste)"

(image de Simone Veil à la tribune de l’assemblée) Voix de Simone Veil: "le premier motif, c’est l’inégalité insupportable des femmes devant une grossesse non désirée."

Voix off: "des mots justes, prononcés d’une voix claire et posée, malgré l’émotion et le tumulte. Protéger la santé des femmes. Simone Veil, Ministre de la Santé sous Valéry Giscard d’Estaing, défend vaillamment le projet de loi sur l’IVG, (…) un droit à l’avortement réclamé avec force par les mouvements féministes (…)"

Vous devinez la suite. Simone Veil dans la collection "Belles histoires, belles vies." Le reportage reprend plus loin le chiffre fantaisiste de 300.000 avortements clandestins annuels avant 1975: c’est bien sûr invraisemblable, le nombre d’avortements enregistrés en 1976 étant de 130.000 – la dépénalisation aurait donc fait chuter de moitié le nombre des avortements ?

Point inquiétant : le lien fait par le gouvernement et les média entre violences contre les femmes et interdiction de l’avortement. Voit-on se mettre en place une dialectique visant à interdire le discours pro-vie, assimilé à une incitation à la violence ?

Henri Védas

L’Afrique francophone condamne la violence de la Côte d’Ivoire.

Ce samedi, Jacques Chirac, en hérault de la francophonie, s’est rendu au Burkina Faso et a trouvé l’appui de tous les pays francophones d’Afrique qui condamnent à l’unanimité les attaques des forces gouvernementales de Côte d’Ivoire.

Pendant ce temps, le ministre ivoirien de l’Intégration quittait Ouagadoudou pour rentrer chez lui, alors que la police burkinabé tentait de récupérer les tracts anti-français qu’il avait apportés avec lui.

"Ambiance de la brousse", la "saga africa" de Chirac n’est pas terminée…

Lahire

Villiers au Congrès UMP

Dans le Figaro, il explique pourquoi il s’y rend, alors qu’il s’oppose à de nombreux textes votés par l’UMP et l’UDF: "ce fut le cas encore récemment avec l’amendement déposé à l’Assemblée nationale sur le CV anonyme, ce fut le cas sur l’homophobie; ce fut le cas aussi sur les scandaleux crédits d’adhésion à la Turquie et ce sera naturellement le cas avec le vote sur la réforme de la Constitution."

HV

Projet de loi sur « la fin de vie »

Si vous êtes comme moi, vous ne savez trop quoi penser de ce projet de loi qui "ne légalise pas l’euthanasie." A moins qu’il ne la légalise, justement.

La revue de presse d’hier de "genethique.org" porte sur la proposition de loi. On n’en sort pas très avancé sur la nature du projet: dans Libération on lit ainsi simultanément que la loi est une "autorisation explicite – et plutôt large – de l’euthanasie passive", et qu’elle "évite tout ce qui pourrait ressembler à un droit au suicide." Le terme biaisé d’euthanasie "passive" est dénoncé par "genethique.org" dans sa très utile page de définitions.

Yves Daoudal, de National-Hebdo, voit un signe dans le fait que la loi arrive en discussion à l’Assemblée "30 ans jour pour jour après la discussion de la proposition de loi sur l’avortement:"

"La culture de mort poursuit implacablement sa route, et désormais dans un apparent consensus (…). Le texte ouvre à l’évidence la voie, dans son orientation et même dans la lettre, à la légalisation de l’euthanasie."

Pour Jeanne Smits dans Présent de vendredi:

"(L’intention déclarée de la loi) paraît très bien, car il s’agit bien de rompre avec la tentation de ‘toute-puissance’ des médecins qui, refusant la mort, peuvent en venir à imposer un acharnement thérapeutique qu’aucune morale ne justifie. (…)

Le bât blesse cependant dès lors que l’on cherche une définition des ‘soins inutiles.’ Aux Etats-Unis, la théorie des ‘soins inutiles’ permet d’ores et déjà de refuser des traitements efficaces à des personnes agées ou très malades parce qu’il ne leur reste de toute façon que peu de temps à vivre. (…)

Autre grave ambiguïté: le projet de loi (jusqu’à nouvel ordre), ne distingue pas entre les soins ordinaires, dus à tout patient en état de les recevoir, et les soins extraordinaires, qui peuvent relever de l’acharnement thérapeutique. C’est l’euthanasie ‘tendance’, celle qui ne se dit pas mais qui fait mourir: les personnels médicaux décident de cesser toute alimentation artificielle et toute hydratation artificielle du patient. (…)

Jean-Paul II a publié récemment un document dénonçant cette nouvelle façon d’achever les mourants."

Un mot sur le rapporteur de la loi, l’UMP Jean Léonetti: son profil éclaire-t-il sur les véritables intentions de cette dernière ? Pas vraiment. Il a contre lui de venir du Parti Radical "valoisien", l’aile la plus laïque de l’UMP, et d’avoir voté la loi Roudy de remboursement de l’avortement en 1982 (source: Transvie/Choisir la Vie.) Il a pour lui d’avoir demandé en 2001 la saisine du Conseil Constitutionnel a propos de la loi Aubry d’extension de l’avortement, et d’avoir activement défendu le lundi de Pentecôte férié.

HV