Bannière Salon Beige

Blogs

Au tour de l’Ukraine

Ayant déclaré, lors de son discours d’investiture le 23 janvier, que "notre place se trouve au sein de l’Union européenne", on comprend mieux pourquoi nos médias ont soutenu mordicus la candidature de Viktor Iouchtchenko à la présidence de l’Ukraine. Et la vice-présidente de la commission européenne a approuvé en affirmant que l’adhésion de l’Ukraine constituait "une vision réaliste pour l’avenir".

Il est vrai que lorsqu’on a admit le principe d’une entrée de la Turquie, l’adhésion de n’importe quel autre pays est forcément plus réaliste…

Michel Janva

Bonne nouvelle à l’UNICEF

Sous sa directrice actuelle, Carol Bellamy, l’UNICEF a dérivé de sa vocation initiale et s’est fourvoyé dans l’éducation sexuelle des enfants et le soutien à l’avortement. Mais Carol Bellamy, une Américaine nommée sous Bill Clinton, sera remplacée le 1er mai par une autre américaine, Ann Veneman, qui a déclaré vouloir recentrer l’organisation sur le soutien à l’enfance. (Ici, en anglais.)

HV

Re: Adriana Iliescu

Un lectrice, en réaction à cette entrée:

Oui! Il se pratiquait beaucoup d’avortements, particulièrement en Roumanie (j’ai entendu de mes propres oreilles quelques témoignages.) Beaucoup de jeunes femmes en ont fait les frais.

Cependant je ne vois pas comment ces avortements mal vécus sont compensés par un acte moralement et éthiquement aberrant. (…)

Je ne juge pas Adriana Iliescu mais il n’y a pas de "bonne raison à son acte."

Non, vous avez raison: mais cette information montre que le mal engendre un autre mal.

HV

Danger, blasphème!

La France aurait pu parler de cet évenement si les propos de Le Pen n’avaient pas accaparé l’attention de la presse.

Voilà ce qu’il en est : le MRAP demande la condamnation du blasphème en France. Cela pourrait être louable, mais cette loi islamiste existe déjà dans d’autre pays et remplit les prisons de chrétiens et de musulmans. Un évêque s’était même suicidé en 1998 dans un pays où sévit cette loi qui lui interdit de dire que "Jésus est fils de Dieu"!

Restons vigilants…

Lahire

Démographie

L’Express propose les trois leçons du recensement de 2004. Certes, on ne découvre rien de nouveau, sauf que la hausse de la population s’accélère : Celle ci s’explique par "l’excédent des naissances sur les décès, le solde par l’immigration". En clair, beaucoup d’enfants et beaucoup d’arrivées de l’étranger. A bien y regarder par son balcon, ces deux phénomènes sont liés!

Lahire

Les médias et la Paix

Jean-Paul II rappelle combien les medias peuvent promouvoir la paix. Il n’y a pas de véritable paix sans vérité. Une piqûre de rappel pour les medias qui ont omis qu’il y a eu une manifestation dimanche à Paris pour défendre la vie.

Lahire

Manifestation pro-life

Aujourd’hui a lieu le grand rassemblement annuel des pro-vie américains à Washington. George Bush s’est adressé aux manifestants par téléphone, disant qu’il cherchait à établir "la culture de vie" dans le pays. (Ici, v.o.)

HV

Ici (cliquer sur "March for Life"), la vidéo de la manifestation: une foule imposante dans un froid glacial. A la fin de la vidéo, la longue liste des évêques catholiques physiquement présents à la manifestation, dont une demi-douzaine de cardinaux et archevêques.

Manifestation pro-vie

Synthèse des articles de Libé et La Croix dans Genethique.org

HV

Addendum 20H35: Ici, une brève sur le site du FN.

Enfants avortés

Dans le Colorado, un employé d’un funérarium était chargé d’incinérer les petites victimes d’un avortoir voisin. Mais il détournait secrètement les cendres et les confiait à une paroisse catholique. Hier, ces restes ont été enterrés solennellement dans le cimetière paroissial, sous les protestations de manifestants pro-avortement. (Ici, v.o.)

Henri Védas

Tags politiquement incorrects

On devrait se réjouir que la presse condamne cette pratique destructrice, appelée "tags",  qui provoquait l’extase de Lang, losqu’il était ministre de la pseudo-culture. Mais là, point de tag, une simple phrase, une phrase anti-avortement sur un hôpital et le journal se déchaîne.

Lahire

Jean-Paul II et l’Espagne

Recevant les évêques espagnols en visite Ad Limina, le Pape a rappelé les racines chrétiennes de leur pays, lesquelles "ne sauraient être arrachées, parce qu’elles doivent continuer à nourrir et à faire grandir la société dans l’harmonie."

Il a poursuivi en disant que ”la jeunesse a le droit …d’être éduquée dans la Foi. L’éducation intégrale des plus jeunes ne peut exclure l’enseignement religieux au sein des écoles quand les parents le demandent. Les pouvoirs publics, de leur coté, ont le devoir de garantir ce droit des parents et d’assurer les conditions réelles de son application effective, comme mentionné dans les Accords partiels entre l’Espagne et le Saint-Siège de 1979 et actuellement en vigueur”.

Michel Janva

Jean-Paul II et les Pays-Bas

Recevant les lettres de créances du nouvel ambassadeur des Pays-Bas – pays ayant légalisé l’euthanasie -, le Pape a invité "les catholiques des Pays-Bas à témoigner toujours davantage de leur attachement au respect absolu de la personne humaine, de sa conception à sa mort naturelle”. Le Saint-Père a également rappelé la position du Saint-Siège qui ”considère qu’il est nécessaire…de combattre [le SIDA] de façon responsable, d’accroître la prévention, notamment à travers l’éducation au respect de la valeur sacrée de la vie et la formation à la pratique correcte de la sexualité, qui suppose chasteté et fidélité”. A bon entendeur…

Michel Janva

Adriana Iliescu

… est cette Roumaine qui a donné naissance à une petite fille à l’âge de 66 ans. Avec un gros coup de pouce de la science. Cette situation a suscité de nombreuses, et légitimes, questions "éthiques." Mais on apprend (ici, en anglais) que derrière l’aberration se cache un drame humain: Adriana avait subi deux avortements quand elle était jeune. Elle témoigne:

"A cette époque j’ai eu deux IVG – à l’époque, c’était normal et c’était une forme acceptée de contraception. S’il y a une chose que je regrette maintenant, ce sont ces IVG (…)

Je croyais ce que disait le Parti, que le foetus est considéré comme une vie seulement au-delà de trois mois."

HV

Un non positif…

Robert Hue, ancien secrétaire du PCF (ou de ce qu’il en reste), a lancé hier la campagne du Parti en faveur du non à la Constitution européenne. Mais attention à la nuance, il s’agit d’un non "positif" (et pourquoi pas un oui négatif ?!). Pas question qu’on le confonde avec les autres extrémistes de droite…

Michel Janva

A lire

Didier Sicard, président du comité national d’éthique, répond aux questions de la Cité des sciences et de l’industrie à propos des textes de loi sur la fin de la vie adoptés le 30 novembre dernier.

Carole Dubois

Manifestation pro-vie

Présent de demain publie en "une" un bel article de Caroline Parmentier sur la manifestation d’hier. Avec un avertissement aux politiques:

Au slogan "des élus pour la vie", très peu d’entre eux répondaient à l’appel. A quelques exceptions près: Martine Lehideux, Myriam Baeckeroot, Michel de Rostolan, Michel Hubaut, Nicolas Bay… Pour les autres, Philippe, Christine, Jean-Marie… il ne faudra pas trop qu’ils s’étonnent finalement quand un prochain dimanche matin ces jeunes qu’ils appellent de leurs voeux resteront au lit au lieu de mettre un bulletin à leur nom dans l’urne.

Par ailleurs, j’écris ici pourquoi je crois que cette manifestation a marqué un réel tournant dans le mouvement pro-vie.

HV

Addendum 13H03: sur le Forum catholique, de nombreux messages sur la manifestation, avec des liens vers les premières photos.

Loi de Séparation 1905-2005

Le centenaire de la Séparation de l’Eglise et de l’Etat donne lieu à de nombreux articles:

Ici une étude de l’ultra-laïciste Henri Pena-Ruiz contre la révision de la loi.

Ici (dans les 4 Vérités) une évocation du contexte historique. La crédibilité de cet article est entaché par une grosse bourde: "Dans le monde occidental, il n’existe plus de religion d’Etat." Et l’Angleterre? Et le Danemark? La Norvège? La Finlande? L’Islande?

Pour des références plus solides sur le sujet, voir ici.

HV

Difficile pour Libé…

de trouver des raisons solides de contrer la manif d’hier. Mais ça y est, éclair de génie : les manifestants étaient des hommes qui tentaient d’arracher l’acquis des femmes qui elles, étaient majoritaires le 15 à la manif pro-avortement (Ah bon? on l’apprend aujourd’hui, seulement…)

Presque 24 heures de cogitation pour si peu, pour trouver une réponse aussi mauvaise, c’est bon signe : Libé est à court d’arguments valables.

Lahire

L’Eglise et l’Islam

La Civilta Cattolica, revue des jésuites italiens ne pouvant paraître qu’avec l’imprimatur du Vatican, dresse un terrible avertissement aux catholiques européens. Article repris par Alain Sanders dans Présent du 21 janvier et reproduit ici.

Michel Janva

30 ans ça suffit : et la presse?

Exceptionnellement, j’ai subi les informations télévisées sur TF1 et France2 : pas un mot sur la manifestation.

J’ai cherché sur le net : Un article AFP, court mais honnête, relayé par France3.

L’article annonce "3400" comme chiffre de participation estimé par la police – ce qui est en contradiction avec ce qu’un responsable des forces de l’ordre a dit à Carole "plus de 5000."

Les grands média (TF1 et France 2) avaient le choix entre le "black-out" (ne pas parler de la manifestation) ou la diabolisation. C’est le black-out qui semble primer.

Lahire et Henri Védas

21h40 : Viennent se rajouter les infos concernant les radios : France Culture a très bien traité le sujet à 18h30 avec un interview de 1mn30 d’un manifestant. Le chiffre de France3 est repris. Silence d’Europe 1 à 19h00. France-Info a rapidement traité le sujet à 19h30: évocation brève mais honnête, parlant de "plusieurs milliers" de manifestants.

30 ans ça suffit : textes

Les 2 communiqués de presse et l’extraordinaire discours de clôture de Jean-Pierre Maugendre en ligne ici.

Lahire

La manifestation en direct (actualisez votre page régulièrement)

13h50 (Henri) : Affluence inhabituelle de familles nombreuses et de jeunes aux abords du Mac Do près de la place de l’Opéra…

14h20 (Henri) : avant même l’heure de début officielle de la manifestation, le rassemblement s’intensifie devant l’Opéra. "Maman, merci pour la Vie", "30 ans ça suffit", "Des lois pour la vie"  : tels sont les slogans visibles.

14h25 (Marie) : Les frères Martineau chantent "le fruit de vos entrailles".

14h27 (Henri) : Estimation a minima 2 à 3000 personnes, avant même l’heure de début, la foule grandit de minute en minute. Pour trois quarts, des moins de 30 ans. Nombreuses banderoles. Drapeaux : breton, vendéen, suisse et français frappé du Coeur Sacré de Jésus.

14h35 (Henri) : Discours d’ouverture. La foule gonfle. Ambiance très sympathique, détendue et jeune.

14h38  (Henri) : Arrivée délégation polonaise fortement applaudie, avec une bannière "Solidarnosc."

14h44 (Henri) : Orateur suisse vivement applaudi. Très beau temps sur la manifestation.

14h48 (Henri) : Ambiance très jeune et très conviviale : musique techno, foule nombreuse : des milliers de personnes… A déjà facilement doublé depuis mon estimation de 2000/3000.

14h52 (Henri) : La place de l’Opéra est pleine et les gens continuent d’arriver. Lâcher de ballons multicolores. Les dorures de la façade de l’Opéra brillent des feux du soleil qui réchauffent l’ambiance. Le docteur Dor est présent.

14h55 (Henri) : Beaucoup de musique. En ce moment, la Bretagne est à l’honneur.

15h10 (Henri) : Les organisateurs annoncent a minima 5000 personnes. Ca me paraît réaliste, et sans doute même inférieur à la réalité. Ambiance dynamique et festive – des jeunes grimpent aux lampadaires de la Place avec drapeaux et pancartes.

15h15 (Henri) : Le cortège s’ébranle au son de la chanson du jour :

"si j’étais président de la République, jamais plus un enfant n’aurait une fin tragique; on ferait le maximum pour le plus petit des hommes, on protègerait l’enfant; si l’étais président".

15h17 (Henri) : Nouvelle estimation annoncée par les organisateurs : 10 000 personnes, avec des cars de Province encore attendus!

15h19 (Henri) : Les drapeaux de Chrétienté- solidarité flottent au vent. Les slogans lisibles : "Maman mon corps m’appartient", "Si tu veux la paix, défend la vie!", "non à l’éxpérimentation sur les embryons".

15h 26 (Henri) : Même ambiance qu’à la manifestation anti-PACS : beaucoup de jeunes. Et tête de cortège des jeunes portant chacun un panneau avec une lettre formant : "30 ans ça suffit!"

15h31 (organisateurs) : 10 000 personnes présentes. Beaucoup, beaucoup de jeunes. Les slogans fusent "on répond à l’hypocrisie", "30 ans ça suffit", "des lois pour la Vie".

15h33 (Henri) : Manifestation devant les Galeries Lafayette (Boulevard Haussmann).

15h55 (Henri) : La foule est toujours près des Galeries Lafayette. La présence policière est importante et discrète. Elle n’a pas d’occasion d’intervenir. L’ambiance est toujours aussi bonne : chants pour la Vie, cantiques (du côté de SOS Tout-Petits); mais aussi du rythme avec des jumbees, par exemple, sur les camions-podiums…

15h58 (organisateurs) : Premier communiqué de presse des organisateurs.

16h10 (Carole) : Parmi les personnalités, sont présents les élus régionaux Michel de Rostolan, Martine Lehideux et Régis de la Croix Vaubois.

16h15 (Henri) : Rue Cadet : De son balcon, une quadra hystérique jette de l’eau sur les manifestants.

16h20 (Henri) : Le cortège entre dans des quartiers populaires : Beaucoup de monde aux fenêtres, sur les trottoirs. Excellent accueil, en particulier des étrangers ou des français d’origine étrangère qui applaudissent et encouragent les manifestants!

Le patron d’une boutique de khebab a même endossé un T-shirt avec des slogans anti-avortement!

16h25 (Henri) : le cortège arrive aux abords de Pigalle. Les organisateurs mettent en place une distribution de tracts à destination des passants. Sous les encouragements d’une famille de Pakistanais, les manifestants tractent donc dans ce quartier qualifié de "berceau de la culture de mort".

16h29 (Henri) : Plusieurs réactions hostiles à noter. Elle proviennent exclusivement de Français "du cru"… Une trentenaire à son balcon s’est confectionné un délicat panneau "Avortons les fachos."

16h40 (Henri) : Confirmation de l’ambiance comparable à la manif anti-PACS. Contraste par rapport aux manifestations de taille comparable 1988 – ambiance sombre – et 1995 – beaucoup de familles. Cette fois fait marquant: l’arrivée en force des 15/25 ans. Et excellente organisation – unit les manifestants dans des slogans positifs mais vigoureux.

16h42 (Henri) : La tête de la manifestation arrive Place Saint Pierre.

16h50 (Henri) : Scène cocasse rue Steinkerque. Un gros européen, la quarantaine débraillée, jette de son balcon des casseroles d’eau sur les manifestants. Ce sont des jeunes maghrébins qui, prenant le parti des manifestants, l’interpellent et lui disent de "descendre, si t’es un homme."

16h55 (Henri) : La place Saint Pierre est en travaux. La manifestation ne peut se déployer à l’arrivée, et s’entasse dans les ruelles. Pas de dislocation prévue pour l’instant.

16h59 (Henri) : L’ambiance est excellente. Tous les participants reprennent en choeur le chant de la manifestation en hommage à Michel Raoult qui l’avait écrite pour la manifestation prévue en 2000. (Rappel : cette manifestation pro-vie n’a pas eu lieu à cause des retards de la préfecture de police de Paris. Celle-ci vient d’être condamnée en justice pour cette "erreur").

17h08 (Carole) : autres personnalités présentes dans la foule: Michel De Jaeghere; les élus régionaux Michel Hubault et Myriam Baeckeroot; François Foucard.

17h12 (Henri) : Début de la dislocation. A l’heure où les premiers quittent la place Saint Pierre, il reste des milliers de personnes dans les rues jusqu’au boulevard de Rochechouart. Franc succès de cette manifestation, malgré l’absence notoire de madame Boutin, des AFC, de l’Alliance pour les Droits de la vie… et le silence des évêques! Des jeunes escaladent les toilettes publiques et les murets des jardins de Montmartre.

17h15 (Carole) : Un représentant des forces de l’ordre me dit que, par rapport aux effectifs qu’ils avaient prévu, la manifestation est une "réussite".

17h18 (Marie) : Les gardes mobiles, avec boucliers et matraques, interdisent l’accès à Montmartre.

17h20 (Henri) : Présence annoncée d’une éventuelle contre-manifestation en marge du cortège près de la station "Anvers" du métro. Il est conseillé aux manifestants pro-vie de rouler leur banderole après la dislocation pour ne pas répondre à cette provocation.

Discours de clotûre annoncé prononcé par Jean-Pierre Maugendre (Le texte sera mis en ligne dès ce soir ici).

17h25 (Henri) : Début du discours.

17h40 (Henri) : Fin du discours de Jean-Pierre Maugendre. Pas de contre-manifestation visible à la station de métro "Anvers".

Dislocation. A venir : mise en ligne du dernier communiqué de presse et du discours de clôture.

Addendum lundi 6H30: précisions sur la contre-manif.
Addendum lundi 14H00: le texte ci-dessus a été amendé à la marge pour un plus grand confort de lecture. Les puristes pourront retrouver ici le texte "brut", fautes comprises!

Humbert jour J

Umbjan1405 Pour agrandir l’image, cliquer dessus.

Pour visiter le site d’Humbert, cliquer ici.

Mais surtout, manifester aujourd’hui.

Humberts précédents: J-5, J-4, J-3, J-2, J-1.

Reproduit avec l’autorisation de Gary Cangemi copyright 2003 tous droits réservés

San Francisco

Ici et ici, des photos du défilé pro-vie d’hier. Parmi 6000 participants estimés, l’archevêque de San Francisco. Face à eux, 3000 contre-manifestants pro-avortement:

"La plupart des militants anti-avortement ont ignoré les quolibets des manifestants ‘pro-choice’, souriant poliment en réponse aux railleries, faisant le signe de la paix de la main et chantant "Dieu bénisse l’Amérique."

Bel exemple pour les manifestants pro-vie de cet après-midi qui auront, eux aussi, à faire face à des contre-manifestants.

HV

Congrès UDF

Une "minorité non négligeable" de l’UDF votera "non" à la Constitution à cause de la question turque.

Henri Védas

Constitution européenne

Manifestation hier du "non" de gauche: 5000 personnes à Paris.

HV

J-1 : itinéraire de la manifestation

L’itinéraire de la manifestation de demain (23 janvier) est fixé. Le voici :

Départ 14h30 : Place de l’Opéra.

Rue Halévy – Rue la Fayette – Rue Cadet – Rue de Rochechouart – Boulevard de Rochechouart – Rue de Steinkerque – Place Saint Pierre (au pied de Montmartre).

L’itinéraire est garanti sans escaliers : bienvenue aux poussettes et aux jeunes enfants!

A demain.

Lahire

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…

" Cette histoire d’élargissement est tout à fait absurde. La Turquie maintenant est candidate, demain ce sera le Zimbabwe !… A 6 déjà, cela marchait cahin-caha, à 9 cela s’est arrêté, se bloque et disparaît, alors à 12 ou à 13… Tout cela n’a plus rien à voir avec l’idée qui était celle de la construction européenne".

Jacques Chirac, sur RMC, le 25 avril …1980.

Philippe Carhon

Da Vinci Code

Le film tiré du roman anti-catholique sera tourné au Louvre.

Henri Védas

Quand culture rime avec décadence

Une pseudo-culture subventionnée par la Ville de Paris et par l’Etat. Un spectacle blasphématoire et antichrétien (attention: l’article en lien décrit le spectacle de manière crue). Une Eglise qui ne dit mot. Un ministre de la " culture " qui, par sa présence, cautionne (Renaud Donnedieu de Vabres).

Jack Lang peut être fier de ses successeurs. Ils sont à la hauteur…

Si vous n’avez pas l’occasion de voir ce spectacle à Paris, rassurez-vous il sera joué cet été au festival d’Avignon… Affligeant !

Philippe Carhon

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique