Bannière Salon Beige

Blogs

Carrefour interpellé par le ministre des affaires étrangères

Philippe Douste-Blazy s’est indigné du boycottage des produits danois que le groupe a pratiqué au Moyen-Orient.  Voici un extrait de la lettre qu’il a adressée au président du groupe Carrefour : 

"Je tiens à vous faire part de mon indignation quant au fait que des
produits en provenance d’un pays membre de l’Union européenne aient pu
être ainsi retirés de la vente, en manquement au principe de solidarité
qui doit naturellement prévaloir entre partenaires européens.

ces discriminations sont choquantes… [elles sont] à l’opposé de tout
ce qui inspire le projet européen
… ne peuvent que blesser nos
partenaires danois qui pourraient s’interroger sur le sérieux et la
solidité de notre solidarité
".

Carrefour se réfugie derrière le prétexte que les magasins franchisés (comme ceux du Moyen-Orient) sont libres de toute initiative dans ce domaine. Par ailleurs, il semble évident que la direction du groupe pourrait, s’il le souhaitait, user d’une persuasion certaine.

Les mots sont là : La fermeté de Philippe Douste-Blazy à l’égard d’un groupe français est justifiée par la sacro-sainte UE.
Nous attendons donc avec impatience l’avertissement que notre ministre des affaires étrangères ne manquera pas de donner à la Turquie, prétendante à la même sacro-sainte UE, dont un député du parti en place a simplement appelé les Turcs au boycottage des produits danois et norvégiens et donné l’ordre à 110 magasins de les retirer de la vente.

Lahire

Rappel : manifestation contre la christianophobie en Turquie

A l’initiative de Europae Gentes et à l’appel de nombreuses associations, un rassemblement de soutien aura lieu ce jeudi (9 février) à 19h15 Place Wagram à Paris (métro Wagram). Un prêtre catholique missionnaire de Charles de Foucauld, le père Andrea Santaro, âgé de 60 ans a été tué par balles dimanche à Trébizonde, dans le nord de la Turquie, à la sortie de la messe dominicale. L’auteur de ce crime, âgé de 16 ans, a prononcé les cris de "Allah O Akbar". Cet assassinat a fait la une des journaux en Italie lundi.Turkue

– Contre les atteintes et persécutions contre la foi chrétienne dans les pays musulmans
– Contre la christianophobie des autorités turques !
– Pour le droit de pratiquer le culte dans la paix et la dignité

Bretagneprofanation2Comme l’écrit Minute, qui dresse un bilan des églises de France profanées dans son numéro d’aujourd’hui, "les caricatures du ‘prophète’, pour parler crûment, par les temps qui courent, on s’en tape. Car pendant ce temps-là, les actes anticatholiques se multiplient." Et "ça nous intéresse un tout petit peu plus que de savoir si l’humour danois est compatible avec l’islam".

Michel Janva

Max Gallo dans le Figaro

Si vous n’avez pas encore lu sa tribune d’aujourd’hui :

Aurons-nous demain le courage – et la possibilité – d’exprimer ce que nous pensons, vrai ou faux, de l’islam ? Ou bien, au moment de dessiner une caricature, d’écrire, de publier, ou tout simplement de parler, et même de penser, devrons-nous nous autocensurer, nous souvenant des foules déchaînées incendiant des représentations diplomatiques du Danemark et de la Norvège, ces deux pays qui sont parmi les plus pacifiques, les plus démocratiques de tous les États du monde ?
Poser la question, c’est y répondre. Et c’est pour cela que, dans ce triste épisode des dessins de Mahomet, les islamistes ont d’ores et déjà remporté une victoire.

Henri Védas

L’UE veut contrer les “stéréotypes négatifs” sur l’Islam

Le commissaire européen Franco Frattini convoque les dirigeants de grands médias européens à une réunion en avril. Le but de cette réunion est de préparer une conférence plus tard dans l’année, qui elle même débouchera sur un "code de conduite" de la presse européenne. La réunion était prévue depuis plusieurs mois, mais l’épisode des "dessins de Mahomet" devrait peser sur son ordre du jour.

Franco Frattini veut en particulier que les médias se gardent de véhiculer des "stéréotypes négatifs" sur l’Islam (Source). D’après EUpolitix, les responsables de l’UE disent que la commission envisage de relancer des propositions contre la "haine raciale et religieuse".

D’un côté ce "code de conduite" pour la presse, de l’autre des projets de lois antiblasphème dont on imagine déjà l’appliquation à sens unique : ce sont les libertés des Européens qui risquent de faire les frais de l’affaire des dessins de Mahomet. L’éditorialiste anglais John O’Sullivan relève cette leçon :

L’argument […] selon lequel, dans une société multiculturelle, tout le monde doit s’auto-censurer afin d’éviter d’offenser les autres donne un éclairage plein d’ironie à la promesse que nous faisait la gauche : une société multiculturelle devait être plus vivante, plus colorée, avec plus d’échanges d’idées. On nous dit maintenant qu’elle implique de tenir sa langue sur les sujets qui fâchent.

Si le multiculturalisme est incompatible avec une société libre et vivante, comme certains le reconnaissent désormais implicitement, alors la réponse de bon sens n’est pas d’éroder progressivement les libertés occidentales. La réponse, c’est de veiller à ce que l’immigration en provenance de cultures non-occidentales demeure à un taux qui soit culturellement et économiquement assimilable.

Henri Védas

Emeutes anti-européennes : Condoleezza Rice accuse

News_1 La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a affirmé qu’ "il y a des gouvernements qui ont utilisé cette opportunité [les dessins} d’inciter à la violence. Je n’ai aucun doute (…) que l’Iran et la Syrie ont fait tout leur possible pour attiser les sentiments et les utiliser pour leurs propres fins". "Le monde devrait les interpeller là-dessus".

Michel Janva

Outreau en live

Le juge Burgaud, qui a instruit le procès d’Outreau, a été auditionné cet après-midi devant la commission parlementaire de l’Assemblée nationale, et filmé en direct (Public Sénat). Il a déclaré être "responsable" des investigations et pouvoir comprendre "la souffrance" des acquittés. Il n’a pas présenté d’excuses pour autant. Bref, "responsable mais pas coupable", selon la formule désormais consacrée…

Cependant, si l’opinion est – à juste titre – révulsée par cette terrible affaire, est-il prudent de surmédiatiser et de jeter en pâture un juge qui incarne le système judiciaire et, ce faisant, représente l’Etat, la Justice, le Droit ? Qu’il soit sanctionné, que l’on tire les leçons des bavures et dysfonctionnements, certes – il le faut ! -, mais que les médias surchauffent les esprits en les focalisant sur un maillon de la chaîne pénale, c’est risqué. Il faut recul garder…

C. D.

L’Islam a la conquête de l’Occident

Le site al-fateh, propriété du groupe terroriste Hamas exige le retour de Séville dans le giron d’Al Andalus (c’est ainsi que les musulmans appelaient l’Espagne qu’ils tinrent sous leur joug de 711 à 1492). 4267e33b23483_qd Il y a trois ans, une fatwa du cheikh islamiste Yousef Al-Qaradhawi annonçait : "Lislam reviendra en Europe en conquérant." Al-Qaradhawi est le leader du Conseil européen pour la Fatwa et la Recherche, le président de lInternational Association of Muslim Scholars et le guide spirituel de nombreuses autres organisations, toutes plus islamistes les unes que les autres. L’Occident sait désormais ce qui l’attend. (Source : Présent).

Michel Janva

Extermination d’embryons

2_cellules Le Décret relatif à la recherche sur l’embryon et sur les cellules embryonnaires a été publié hier. Il définit les conditions selon lesquelles les recherches sur les cellules souches embryonnaires et sur les embryons humains peuvent être autorisées. Et la manière dont les chercheurs peuvent se procurer ces embryons humains : ils pourront travailler sur des embryons issus de la fécondation in vitro (FIV) et abandonnés à la recherche par les parents.

4_cellules "Il existe environ 120 000 embryons humains conservés par congélation dans les centres français d’assistance médicale à la procréation," explique Carine Camby, directrice générale de l’Agence de la biomédecine. "Nous estimons à 40 % la proportion de ces embryons qui ne s’inscrivent plus aujourd’hui dans le cadre d’un projet parental."

Foetus8 40%, soit un peu moins de 50 000 embryons sacrifiés à la gloire du nouveau Moloch ‘science’ ! Ignoble.

Michel Janva

Manifestations anti-européennes : qui est derrière ?

Hier, un collectif d’associations musulmanes a appelé à un rassemblement place de la République le 11 février. Dimanche dernier, plus d’un millier de personnes avaient défilé, sans demander d’autorisation, de Nation à Bastille aux cris de «Dieu est grand». La foule avait brandi une banderole : «S’attaquer au prophète, c’est s’attaquer à nous.» Le plus grand mystère planait sur les organisateurs de l’événement. Il a été initié par des salafistes.

Abou20hamza Le mot d’ordre a été lancé dans plusieurs salles de prière de la région parisienne contrôlées par les islamistes radicaux. Depuis plusieurs jours, ces milieux fourmillaient d’appels à la mobilisation. Les propos tenus dans les mosquées sont ensuite relayés par les forums de sites «anti-islamophobes». Samedi à 20h27, un internaute annonce sur le forum du site sabyle.com l’organisation d’une manifestation «Dimanche, à 12 heures place de la Nation». Une heure plus tard, le site islamiya.info, diffuse ce message : «Demain incha allah 12 heures manifestation à place Nation ! Soyez nombreux.» Le site la voix des opprimés est aussi éloquent…

Relayés par l’envoi de messages SMS, les appels lancés sur les forums démontrent leur efficacité. Les RG prennent connaissance de la manifestation dimanche 5 février au matin. Bien que ses organisateurs n’aient pas demandé d’autorisation ou déposé l’itinéraire choisi, décision est prise de ne pas interdire le défilé.

Michel Janva

Dessins : ne pas céder

Un intellectuel musulman a invité les occidentaux à ne pas céder et a dénoncé une tentative d’imposer la loi islamique au monde entier. "Vous ne devez pas renoncer à la liberté religieuse et à la libre critique. Si vous cédez, c’en sera fini. Tous les prétextes seront alors invoqués. Il n’y aura pas de limite", a affirmé Hamadi Redissi, professeur de sciences politiques à l’Université de Tunis, dans un entretien publié par le quotidien italien Il Giornale.

"Qu’il soit interdit aux musulmans d’offenser le prophète est compréhensible. Mais dans ce cas, on cherche à étendre cet interdit à vous, occidentaux. C‘est une tentative d’imposer la Charia, la loi islamique au monde". "Il ne s’agit pas seulement des imams extrémistes et de quelque milliers de personnes qui descendent dans la rue pour protester, mais aussi de gouvernements et d’institutions islamiques qui fomentent l’indignation". Il est évident que les violences en Syrie et en Iran n’ont pu être commises sans l’accord des gouvernements.

Michel Janva

Des camps d’entraînement terroristes en Grande-Bretagne

Des camps d’entraînement terroristes sont actifs en Grande-Bretagne, et des terroristes y préparent peut-être leur prochaine attaque, a déclaré la police après la condamnation à 7 ans de prisons de l’imam Abou Hamza pour incitation au meurtre et à la haine raciale, ainsi que possession d’un manuel d’entraînement terroriste.

La police a découvert des couteaux de chasse et tout un arsenal de matériel terroriste après une offensive contre la mosquée de Finsbury Park, considérée comme un terrain de recrutement : masques à gaz, tenues de protection chimiques, biologiques et nucléaires, passeports vierges, armes d’entraînement.

Michel Janva

Dessins : réactions politiques

A la lumière du message précédent, on peut juger de la justesse ou non des réactions de ces quelques politiciens :

Jacques Chirac "condamne" en Conseil des ministres "les provocations manifestes susceptibles d’attiser dangereusement les passions". Mais il ne condamne pas les réactions délirantes des musulmans !

Un député en Turquie, Vahit Kiler, membre du parti de la Justice et du Développement (AKP, issu de la mouvance islamiste, parti au pouvoir) appelle "tous les musulmans" à boycotter les produits danois et norvégiens. Ou comment tester la résistance de l’Europe face à l’islam…

Roberto Calderoli, ministre italien, membre de la Ligue du Nord, demande l’usage de la force contre les musulmans et l’intervention du pape Benoît XVI. Ce ministre nous montre qu’il ne faut pas céder face aux musulmans. Mais a-t-il vraiment besoin de faire bénir son action par le Pape ?

Vladimir Poutine condamne les caricatures de Mahomet qui "creusent le schisme entre confessions" et estime que le Danemark doit "demander pardon". Visiblement, le président russe cède devant les sirènes vertes de l’islam.

Car, les manifestations musulmanes continuent de tuer.

Michel Janva

Dessins : la charité entre provocation et vertu de force

Charlie Hebdo, dont le numéro spécial est épuisé dans de nombreux points de vente en milieu de matinée, a décidé de procéder à un nouveau tirage de 160.000 exemplaires. De son côté, le Canard Enchaîné a produit un numéro spécial ("Prophète l’amour pas la guerre") sur Mahomet, changeant pour l’occasion son sous-titre ‘journal satirique’ en journal ‘satanique’.

C’est à ce titre qu’on peut juger la réaction de la Conférence des évêques suisses ("Si la Déclaration des droits de l’Homme prévoit le droit à la liberté de pensée et d’expression, cela n’implique pas le droit d’offenser le sentiment religieux des croyants"). Comme l’expliquait le Père de Blignières hier soir lors de son catéchisme mensuel, ce n’est pas en offensant les musulmans que l’on va les convertir. Ce n’est pas non plus en cédant devant leurs revendications que l’on pratique la charité. Si la surenchère de dessins plus ou moins provocateurs est la manifestation d’une intention contraire à la charité, ne pas exercer la vertu de force vis-à-vis de ces peuples, qui testent notre résistance, est également contraire à la vraie charité.

Michel Janva

Charlie-Hebdo contre Islam

Charlie-Hebdo contre Islam : les catholiques doivent-ils vraiment choisir un de ces deux camps peu enthousiasmants ? Jean Madiran rappelle dans Présent de ce matin que ce qu’ils doivent opposer à l’Islam est bien autre chose que des discours sur le "pays de Voltaire" ou un "droit au blasphème" dont se réclament les laïcistes :

Réveillé, conquérant, en pleine expansion, l’islam est animé d’une ardente hostilité à ce qu’il appelle "l’Occident", qu’il considère comme le monde des méprisables populations chrétiennes, encore plus méprisées si elles sont en outre des populations apostates. Il ne respecte pas les autres "religions monothéistes" parce qu’il les considère comme des impostures. Il ne reculera que devant une religion qui, au lieu de l’accueillir comme une autre religion, le dénoncera en vérité comme une fausse religion.

Henri Védas

Prêtre tué en Turquie : c’était bien les dessins

Apparemment, l’assassin du prêtre était motivé par les dessins de Mahomet :

La chaîne d’information NTV a affirmé que, selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme est passé aux aveux et a indiqué avoir tué dimanche le prêtre à cause de ces caricatures.

Henri Védas

Slovaquie : l’UE torpille le concordat, le gouvernement tombe

La coalition gouvernementale de centre-droit s’est délitée aujourd’hui après que le Mouvement Chrétien-Démocrate s’en est retiré. La raison du retrait est l’opposition du premier ministre au concordat avec le Vatican, dont nous parlait hier Lahire.

Derrière cette crise se profile l’ombre de l’UE : son "réseau d’experts" sur les droits fondamentaux avait rendu en décembre un avis négatif sur ce concordat, en particulier parce qu’il reconnaissait le droit à l’objection de conscience face à l’avortement.

Le parti du premier ministre, lui aussi prétendument "chrétien-démocrate", était à l’origine majoritairement favorable au concordat, mais s’est de toute évidence laissé intimider par les pressions de l’UE en faveur de la culture de mort.

Des élections législatives anticipées pourraient avoir lieu en juin.

Henri Védas

Décès de Soeur Denise Bergon

Soeur Denise Bergon est décédée à 93 ans dans la région de Toulouse. Chevalier de la Légion d’honneur pour ses actions dans la Résistance, elle reçut également la médaille des Justes (comme l’Abbé de Naurois ou Monseigneur Saliège) pour avoir sauvé des enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale dans l’école dont elle était directrice.
Elle a fini sa vie dans la discrétion dans la maison mère de la compagnie de Marie Notre Dame.

Qu’elle repose en paix.

Lahire

Piratages informatiques en forte hausse depuis une semaine

D’après le dirigeant de l’observatoire "Zone-H.org", spécialisé dans le suivi de la cybercriminalité, le Danemark a été victime la semaine passée de "la plus grande attaque [informatique] jamais dirigée contre un seul pays". 578 sites en suffixe ".dk" qui ont été mis hors service entre le 30 janvier et le 6 février, et des centaines d’autres sites occidentaux ont été attaqués par des hackers. L’observatoire note que le nombre de sites hackés "double presque tous les jours" depuis que l’affaire des dessins de Mahomet a été relancée. (Source, via Drudge.)

Par une intéressante coincidence, on apprend sur Vox Galliae que le tout nouveau site du MPF (ici, la page de remplacement) n’est plus en service : selon le communiqué de Guillaume Peltier,

Trois jours à peine après la mise en ligne officielle de notre site Internet, qui avait déjà recueilli des dizaines de milliers de visites, de messages de félicitations et d’encouragements, chiffre record pour un site tout juste mis en ligne, une attaque pirate, d’une grande puissance, a été orchestrée.

Henri Védas

Mise à jour mercredi 6 heures : le site du MPF est à nouveau en service.

Faux dessins de Mahomet : la filière tarbaise

Nous avions évoqué ici l’épisode de ces fausses "caricatures" qu’un imam palestinien sévissant au Danemark avait diffusées dans le monde musulman, prétendant qu’elles avaient été publiées par le quotidien danois Jyllands-Posten.

Une de ces représentations (ci-dessous, cliquer pour agrandir) représentait prétendument Mahomet sous les traits d’un porc.Bogusmohammedcartoon

Ce blog a retrouvé l’origine de l’image : il s’agit d’un concurrent du festival annuel d’imitation du cri du cochon de Trie-sur-Baise, près de Tarbes. Pigsquealcontest_1

Une incongruité qui pourra permettre un sourire furtif, dans une affaire qui prête à tout sauf à rire…

Henri Védas

Retrait de la plainte contre Pétré-Grenouilleau

L’Observatoire du Communautarisme reproduit le communiqué des signataires de l’appel "Liberté pour l’Histoire" :

Le Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais vient d’annoncer qu’il retirait sa plainte « pour révisionnisme » déposée contre Olivier Pétré-Grenouilleau, historien et universitaire, auteur des « Traites négrières ». Cette plainte, qui prenait appui sur la loi du 19 [sic, en fait du 21] mai 2001, aurait, de façon tout à fait inadmissible, transformé un historien reconnu par ses pairs, sur le plan national comme international, pour l’excellence de son travail scientifique, en otage « politico-mémoriel ». Les 600 signataires de l’appel « Liberté pour l’histoire » prennent note avec satisfaction de cette sage décision, déplorant les préjudices de toute nature subis durant sept mois par Olivier Pétré-Grenouilleau.

Reste que les lois mémorielles comportent toujours des articles qui continuent à représenter une menace pour le libre exercice de la recherche et de l’enseignement de l’histoire à tous les niveaux et la libre expression scientifique de l’histoire. C’est pourquoi les signataires de l’appel n’entendent pas relâcher leur vigilance. […]

Le retrait de la plainte est certes une bonne nouvelle, mais elle ne marque qu’une petite victoire pour les libertés : elle montre surtout le réalisme des officines spécialisées dans ce genre de plaintes. Quand la victime paraît trop coriace ou pas assez isolée, comme MM Finkielkraut ou Pétré-Grenouilleau, elles font (temporairement) marche arrière.

Henri Védas

Dessins : une crise mondiale

Le Premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen a estimé que "nous sommes confrontés actuellement à une crise mondiale qui prend de l’ampleur". L’ambassade du Danemark, en Iran, a de nouveau été attaquée : une trentaine d’émeutiers ont pénétré dans l’édifice pendant que d’autres lançaient des pierres et des cocktails Molotov.

Dans Présent de demain, Jean Madiran révoque l’idée d’une instrumentalisation politique de cette crise religieuse, contrairement à ce qu’écrivent La Croix ("un but politique plutôt que religieux") ou Le Monde ("La crise religieuse se transforme en affrontements politiques», il y a une «politisation des manifestations de protestation"). En effet, "cela n’a aucun sens pour l’islam, qui ignore la distinction entre (…) le politique et le religieux. (…) Cela prive la laïcité de pouvoir opposer une religion à l’islamisme, qui est une agression religieuse. (…) L’islam est animé d’une ardente hostilité à ce qu’il appelle «l’Occident», qu’il considère comme le monde des méprisables populations chrétiennes, encore plus méprisées si elles sont en outre des populations apostates."

En fait, la crise, qualifiée par le Premier ministre danois, est mondiale, car elle est religieuse…

Michel Janva

Journal de bord du FN

Jean-Marie Le Pen se plie à la mode du blog et l’adapte même à sa façon en proposant un journal de bord quasi-quotidien en vidéo. On peut penser ce que l’on veut du FN, mais il est indéniable que son absence presque totale dans les médias est une injustice. Laquelle est, partiellement, réparée grâce à ce journal dans lequel Le Pen peut s’exprimer sur les sujets d’actualité.

Michel Janva

Des associations musulmanes déboutées face à Charlie Hebdo

De nombreuses associations avaient assigné en référé Charlie Hebdo qui s’apprête à publier demain les douze fameux dessins sur Mahomet et d’autres du même genre. Elles viennent d’être déboutées pour vice de forme.

Il est à noter que parmi les associations (CFCM, l’UOIF, le FNMF, etc…) qui voulaient interdire la parution de Charlie Hebdo se trouvent quelques créations gouvernementales.

Mais la France ne sera pas en reste : une manifestation est prévue à Paris samedi à l’appel de diverses associations comme l’UAM93 (Union des Associations Musulmanes du 93).

Lahire

Emeutes anti-européennes : état des lieux (15h)

Dans le nord-ouest de l’Afghanistan, des soldats norvégiens ont ouvert le feu sur plusieurs centaines de manifestants qui se trouvaient devant leur base, certains d’entre eux ayant tiré et lancé des grenades sur les militaires. Trois des manifestants ont été tués et 22 autres blessés. Londres a envoyé des renforts. Dans cette ville, l’ONU a évacué son personnel en raison des violences. A Kaboul, la police a matraqué des manifestants qui jetaient des pierres sur la façade de la mission diplomatique du Danemark et sur les bureaux de la Banque mondiale.

En Israël, plusieurs centaines de Palestiniens se sont rassemblés, à l’appel du Jihad islamique, dans la vieille ville de Bethléem.

Au Pakistan, 5.000 personnes se sont rassemblées.

Dans le sud des Philippines, à Cotabato, des centaines de manifestants musulmans ont brûlé un drapeau danois, en appelant à un boycott des produits danois.

A Srinagar, dans le Cachemire indien, la police a dispersé avec des gaz lacrymogènes quelque 500 musulmans qui brûlaient des drapeaux danois et criaient "A bas le Danemark" et "A bas le président américain Bush". Au moins six manifestants et deux policiers ont été blessés.

En Indonésie, l’ambassadeur du Danemark a conseillé à ses concitoyens de quitter le pays.

A Téhéran, l’ayatollah Ali Khamenei, chef suprême de la république islamique d’Iran, a affirmé que la publication des dessins était une conspiration israélienne motivée par la colère provoquée par la victoire du Hamas aux élections palestiniennes. Téhéran a annoncé la suspension de tout contact économique et commercial avec le Danemark ainsi qu’un embargo sur les produits danois. L’Union européenne a prévenu qu’elle prendrait des mesures contre tout pays qui boycotterait des produits danois ou européens en général.

A Rome, Silvio Berlusconi a déclaré que les caricatures n’auraient pas dû être publiées, mais il a appelé au dialogue.

Un journal croate a publié les dessins aujourd’hui.

Le gouvernement chinois a également critiqué la publication des caricatures et appelé au calme.

La Russie a exprimé ses préoccupations et a appelé au calme toutes les parties concernées. 

A Londres, la police britannique a annoncé qu’elle avait arrêté un homme déguisé en kamikaze lors d’une manifestation. Omar Khayam, 22 ans, qui habite Bedford, dans le nord de Londres, a été arrêté pour avoir enfreint les conditions de sa remise en liberté conditionnelle. Cet homme, qui avait été reconnu coupable de détention de drogue en 2002, a été renvoyé en prison.

Michel Janva

C’est bien la Croix qu’ils piétinent

20060131152153l
Le Forum Catholique nous propose ici une série de photos sur les émeutes dans le monde musulman. Cette photo que j’en ai extrait montre bien combien, sous prétexte de s’en prendre au Danemark, c’est bien la Chrétienté qui est attaquée : il suffit de regarder la forme de la Croix.
Les musulmans savent très bien que ce n’est pas l’occident renégat de ses racines chrétiennes qui va prendre la défense de la Chrétienté.

Lahire

Emeutes anti-européens : incident grave en Afghanistan

Entre 200 et 300 musulmans ont attaqué une base norvégienne de l’Isaf en Afghanistan. Deux soldats norvégiens ont été blessés et un assaillant tué. Les avions de chasse de la force multinationale ont été engagés pour tirer des coups de semonce.

Pendant ce temps, l’ambassade du Danemark en Iran a une nouvelle fois été attaquée.

Lahire

Turquie : arrestation du meurtrier du prêtre

La police turque a arrêté le meurtrier présumé du prêtre catholique italien assassiné dimanche au nom de l’islam. Il s’agit d’un adolescent de 16 ans.

Michel Janva

Emeutes anti-européennes de ce matin

Tandis que la presse française consacre sa une à la ‘giga’ manifestation anti-Villepin contre le CPE (contrat première embauche) – laquelle manifestation risque d’être un fiasco (pas ou peu de mouvement de grève suivait le mouvement ce matin), l’excitation musulmane ne faiblit pas, au contraire.

Des manifestants se sont heurtés à la police et aux soldats de l’OTAN, mardi, en Afghanistan. Des centaines d’étudiants manifestent devant les bureaux de l’Union européenne dans la province indonésienne d’Aceh. Quelque 5.000 personnes se sont rassemblées à Peshawar au Pakistan. Au cours de ce rassemblement, certains des manifestants ont brûlé une effigie du Premier ministre danois ainsi que celle de l’un des caricaturistes incriminés. Des centaines de manifestants musulmans ont brûlé un drapeau danois dans le sud des Philippines ce matin. Les manifestants ont exigé que le gouvernement danois prenne des mesures contre le journal. "Ceci est un acte de blasphème, un sacrilège, et également une transgression contre l’islam, et ne peut par conséquent être oublié ou pardonné facilement", a déclaré Sammy Maulana, chef d’une organisation musulmane philippine.

A noter que Présent du 7 février consacre un long article sur les émeutes au Liban, lesquelles sont certes anti-européennes, mais aussi anti-chrétiennes. Les Libanais ont l’impression de revivre les heures atroces de la guerre civile : "Eglises lapidées et magasins saccagés au coeur du Beyrouth chrétien". Le titre de l’article résume gravement la situation.

Michel Janva

Emeutes anti-européennes : à Téhéran

… après s’en être pris à l’ambassade d’Autriche dans la journée d’hier, des centaines de manifestants ont fini la soirée devant celle du Danemark (photos).

Cette confrontation entre les milices iraniennes et le Danemark est comme un rappel d’un autre dossier : le Danemark est actuellement membre non-permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, devant lequel le dossier nucléaire iranien vient d’être renvoyé par l’AIEA. D’après ce blog, le Danemark devrait même prochainement en prendre la présidence mensuelle tournante (je n’ai pas pu vérifier cette assertion : le Danemark avait exercé la présidence en mai 2005).

Henri Védas

Prêtre assassiné en Turquie : le message du Pape

… rapporté par VIS :

"Dans l’espoir que son sang devienne semence d’espérance dans la construction d’une fraternité véritable entre les peuples, j’élève de ferventes prières de suffrage pour ce courageux témoin de l’Evangile de la charité. De tout coeur, j’adresse en signe de réconfort la bénédiction apostolique à sa famille, à sa mère âgée si éprouvée et à tous ceux qui en pleurent la disparition violente".

Henri Védas

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services