Bannière Salon Beige

Blogs

“Les Français en tête dans la course aux blogs” ?

C’est ce que proclamait mercredi le Figaro Economie dans un dossier convenu sur les blogs en France. C’est pourtant largement faux : les blogs, en tant que nouveau média, sont encore peu développés chez nous.

L’erreur tient sans doute au nombre très important des "skyblogs", qui comptent pour la moitié des blogs en France. Ces "skyblogs" sont des pages personnelles gratuites tenues par des adolescents – sous forme de blogs, certes, mais plus proches du concept de MySpace.

Si l’on comptabilise les blogs "réels", c’est-à-dire ceux qui sont alimentés et lus, le tableau est très différent.

Une première indication est donnée par la dernière enquête sur la blogosphère mondiale par Technorati, qui, bien qu’imparfaite, fait référence. Une de ses statistiques donne la répartition par langue des posts mis en ligne (afin d’évaluer l’activité réelle des blogs) : les posts en français comptent pour 2% du total, contre 41% à l’anglais, 31% au japonais et 10% au chinois.

Une seconde indication est donnée par la fréquentation des blogs aptes à avoir un impact sur les débats politiques, sociaux, culturels : elle reste en France bien plus faibles qu’aux Etats-Unis. Le blog politique de gauche américain "Daily Kos" reçoit 500.000 visites par jour, les blogs conservateurs LGF, Michelle Malkin ou Instapundit sont tous à plus de 100.000. Quels sont les blogs politiques français qui comptent un nombre de visites équivalent (soit, rapporté à la population, de 20.000 à 100.000 visites par jour) ?

Henri Védas

Etre “de droite” ?

Valeurs actuelles consacre un article au livre à succès (40.000 exemplaires vendus, paraît-il) d’Eric Brunet, journaliste à France 3, intitulé : "Etre de droite : un tabou français". Brunet veut, rapporte l’hebdomadaire, exhorter "la droite à s’affirmer… de droite !"

L’intention semble bonne, mais doit-on se définir comme étant "de droite" ? Bof, pour les raisons indiquées ici.

On se reconnaîtra plutôt dans la citation de Ronald Reagan :

"On nous dit qu’il faut choisir entre la gauche et la droite, mais je soumets l’idée qu’il n’y a pas de droite ou de gauche. Il y a seulement un haut, et un bas."

Henri Védas

Portrait des comploteurs présumés

… dans le Telegraph de Londres :

Parmi les vingt-quatre terroristes présumés retenus la nuit dernière […], on compte des jeunes gens des classes moyennes, nés en Grande-Bretagne et ayant fait de bonnes études. Au moins l’un d’entre eux ne s’est converti que récemment à l’Islam.

[…] [I]l est apparu que, parmi les personnes arrêtés, on compte le fils blanc d’un ancien employé du Parti Conservateur, le fils d’un architecte et d’une comptable, et une femme enceinte de plusieurs mois. Certains étaient allés à l’université et venaient de familles qui possédaient plusieurs résidences ou leur propre entreprise.

L’un des hommes arrêtés

s’était converti à l’Islam il y a environ un an, ce qui avait inquiété sa mère. Il y a juste un mois, il a épousé une femme musulmane qui avait emménagé avec lui et sa mère, une prof de sport. […]

[Un voisin] a déclaré : "[Après sa conversion à l’Islam] Je lui ai dit qu’il était cinglé, et il m’a simplement répondu qu’il voulait essayer pour voir."

Le sondage que nous évoquions avant-hier indiquait qu’environ un tiers des musulmans britanniques se reconnaîtraient dans l’Islam radical.

Henri Védas (via NRO)

Cathophobie : Un abbé fait retirer une photo d’une exposition

L’abbé Vernoy du prieuré de Fabrègues nous envoie un article du Midi Libre qui relate, ironiquement bien sûr, l’action efficace de l’abbé, pour faire retirer d’une exposition qui a lieu dans les salles de la mairie, une photo d’un préservatif pendu à un crucifix sur fond de tambour de machine à laver! Il faut comprendre : le thème de l’expo est le lavage de cerveau par les idéologies, les religions …
Réaction de l’abbé Vernoy :

"Y en a
marre de tous ces bobos soi-disant courageux qui nous ressortent les mêmes
choses éculées. Si ce jeune homme avait fait le milliardième du même sujet sur
l’islam, sûr que la mairie aurait sauté dans la journée".

 Bafweb a reçu les mêmes
documents que nous et les a déjà mis en ligne! Sous sa dépêche, vous pourrez lire l’article du Midi Libre.

Lahire

L’Inde en état d’alerte maximal

Sur renseignement des services américains, l’Inde a été placée en état d’alerte maximal en particulier New Delhi et Bombay, des risques sérieux d’attentats sont pressentis pour le 15 août, jour de la fête nationale indienne (Fil TF1).

Lahire

Détournement d’images sur RTL TVI

Jb
Le 9 août 2006, la chaîne de télévision RTL TVI a produit ce reportage à une heure de grande audience. Au milieu d’autres séquences tournées au Liban, on voit cette jeune fille parler par webcam du bombardement de "sa ville" Beyrouth, de la fuite de ses parents, etc… Tout nous laisse croire qu’elle est libanaise, commentaires du journaliste inclus.

Mais voilà, la vérité est ailleurs
: cette jeune fille est juive et parle en fait des bombardements du Hezbollah sur Israël… Sa page personnelle est ici et sa video, qui date de mi-juillet, est en intégralité ici.

Cette nouvelle duperie, mise à jour par France Echos et qui suit de près l’affaire des photos truquées de Reuters, montre la réactivité des internautes vis-à-vis des grands médias. Jusqu’à quel point ces derniers, même discrédités, vont-ils devoir évoluer?

Lahire

Internet et sécurité du président de la République

De nombreux internautes utilisent le site "pagesblanches.fr" pour (re)trouver une adresse ou un numéro de téléphone. Un de nos lecteurs a tapé "mairie" à Sarran, petit village de Corrèze où se situe le  château du président Chirac.
Faites l’expérience et une fois les renseignements affichés, cliquez sur "Vue aérienne" sous l’adresse de la mairie et vous découvrirez que la sécurité de la famille Chirac est bien assurée.

D’autres sites sensibles sont ainsi voilés à la vue des internautes, comme à Hyères, Creil ou encore Brest, mais aucun à Paris.

Lahire (Merci à BI)

L’inflexion de la stratégie de Villiers

Valeurs actuelles de ce matin y consacre un article. Elle consisterait, comme nous l’avions évoqué, à chercher davantage à recueillir les "déçus du sarkozysme" – et les thèmes ne manqueront pas. Extrait :

« Les faits me donnent raison, dit-il. La France est menacée sur les quatre piliers où les Français me reconnaissent une crédibilité supérieure aux autres : la souveraineté, que je veux défendre face à l’euromondialisme ; l’identité nationale, menacée par l’islamisation ; la famille traditionnelle, que je suis le seul à vouloir promouvoir ; le monde rural, enfin, sacrifié au profit du “tout banlieue”… »

Henri Védas

Bafweb calomnié par un député suisse

L’intrépide Adrien de Riedmatten, de Bafweb, est allé chatouiller des députés ("conseillers nationaux") du parti des Verts, auquel il demandait des comptes pour leur participation à une manifestation "où flottaient les bannières du Hezbollah."

L’un des intéressés s’est fendu, en représailles, d’une tribune dans le grand quotidien alémanique Tages Anzeiger, qui peut se résumer ainsi : "Bafweb n’a pas de leçon à donner. Pourquoi ? Parce qu’il est antisémite. Comment je sais qu’il est antisémite ? Parce qu’il est de droite."

Toute l’affaire ici.

Henri Védas

Quelques confidences du cardinal Bertone

Btn_1
Le futur secrétaire d’Etat du Vatican a accordé un entretien à un mensuel italien, dont voici quelques extraits.

En 1988, il a fait partie d’un groupe d’experts autour du cardinal Ratzinger pour les relations avec la fraternité saint Pie X :

"Il s’est agi d’une expérience très pénible et
intéressante, même si le résultat n’a pas été positif (…)  s’il y a une volonté sincère de revenir dans la
pleine communion avec le Saint-Siège de la part des Lefebvristes, il ne
sera pas difficile de trouver les moyens adaptés pour obtenir ce
résultat [et ceci] particulièrement après l’audience historique
accordée l’an dernier par Benoît XVI à Mgr Fellay".

Opposé dès 1991 à la guerre en Irak, il dit aujourd’hui : "la situation actuelle en Irak prouve bien que cette position était prophétique".

Quant à la guerre au Liban, il dit prier

"chaque jour, pour que le Seigneur nous donne la
paix, non pas demain ni après-demain, mais qu’il nous donne la paix
aujourd’hui.
Et qu’il nous préserve d’autres massacres inutiles"

Sur les rapports économiques entre les pays du
nord de la planète et ceux du sud, le cardinal Bertone estime que

"les
prêts internationaux de la Banque mondiale ou du Fonds monétaire
international, ou les prêts entre pays, sont à usure et devraient être
déclarés illégaux (…) certains
technocrates, surtout ceux des multinationales, de la Banque mondiale
ou du Fonds monétaire, ont imposé des conditions inacceptables aux
populations pauvres
comme la stérilisation obligatoire ou l’obligation
de fermer les écoles catholiques".

Lahire (via Eucharistie miséricordieuse)

Royaume-Uni : une télévision sur internet à la rentrée

Lu sur le blog conservateur britannique ConservativeHome :

ConservativeHome soutient le lancement de la première chaîne britannique de télévision sur internet qui, à partir de début septembre, fournira une perspective nouvelle sur l’information du jour.

La chaîne de télévision sur internet sera basée dans des studios construits spécialement, à Bloomsbury, à Londres.

Elle s’intéressera à toutes les perspectives politiques, mais elle aura particulièrement pour mission de contrer le parti pris des médias établis.

Le blog entretient un certain mystère autour du projet (pas de nom, pas de site internet), mais évoque une "Alliance" de think tanks et d’autres structures pour le financer.

Une expérience qui sera certainement à suivre avec intérêt.

Henri Védas

Un précurseur du complot démantelé : l’opération “Bojinka”

Certains organes remarquent la similitude entre le projet avorté des comploteurs britanniques et l’opération Bojinka, projetée en janvier 1995 par des islamistes aux Philippines.

Cette "opération" visait à détruire 11 avions se rendant du sud-est asiatique aux Etats-Unis, en tuant environ 4000 personnes (récit détaillé, en anglais).

Afin de détourner l’attention des autorités, les attentats contre les avions devaient être précédés de quelques jours d’une tentative d’assassinat contre Jean-Paul II lors des JMJ de Manille. Un islamiste déguisé en prêtre devait faire détonner une bombe glissée dans sa manche à proximité du Pape.

Ces projets avaient heureusement été déjoués pas l’incendie accidentel (et providentiel) de l’appartement dans lequel les islamistes préparaient leurs explosifs.

Henri Védas (via Brussels Journal)

Tentatives d’attentats en GB : renforcement de la sécurité en France

Le ministre de l’Intérieur a décidé la fouille de tous les bagages à main sur les vols à destination des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et d’Israël :

"Nous avons décidé de faire des fouilles à 100% sur tous les bagages à
mains des vols à destination des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et
d’Israël (…) Nous ferons également faire des fouilles aléatoires et renforcerons les
patrouilles sur l’Eurostar, sur l’ensemble des gares et des aéroports
français".

Par ailleurs, le plan vigipirate a été maintenu au niveau rouge.

Lahire

Retour à la normale à Heathrow

… après les arrestations de la nuit dernière et les mesures prises dans la journée. Les vols normaux ont repris cet après-midi dans le principal aéroport londonien.

Henri Védas

Le cardinal Etchegaray au Liban

Ety
Envoyé par Benoît XVI, le cardinal français Roger Etchegaray doit se rendre au Liban la semaine prochaine pour rencontrer les évêques catholiques, le président libanais Emile Lahoud, le Premier ministre Fouad Siniora et le président du parlement Nabih Berri.

L’ancien archevêque de Marseille a été président du Conseil pontifical Justice et Paix et a souvent representé le Pape dans des missions délicates, comme en Irak ou en Chine.

Lahire

Guerre de Bosnie : le scandale Dudakovic

Ddk
C’est Bafweb qui lève le lièvre pour la presse francophone qui, il faut le reconnaître, ne se presse pas pour dénoncer les agissements de l’ancien chef d’etat-major de l’armée bosniaque, le général Dudakovic, entre 1991 et 1995 en Bosnie. Une vidéo rendue publique ces derniers jours le montrent ordonnant à ses troupes de détruire un village serbe orthodoxe. Ces images ont été reprises à plusieurs reprises :

  • deux fois par la télévision serbe (ici et ),
  • une fois par la chaîne suisse TSR,
  • une fois par Euronews (mais la vidéo que j’ai pu visionner en fin de matinée n’est plus en ligne).

TSR et Euronews sont les seules à montrer à la fois les mauvais traitements infligés aux prisonniers serbes (images parfois difficiles) et la violation d’une église orthodoxe par les bosniaques.
Mercredi, le gouvernement serbe a demandé à la Bosnie l’arrestation du général Dudakovic. Les justices croate et bosniaque ont ouvert une enquête.
Les victimes n’étant pas historiquement correctes, il ne faut pas s’étonner du peu d’empressement de la presse occidentale à relayer cette information et du TPI à se saisir de l’affaire.

Lahire

Lourdes : Mea culpa de la SNCF

Suite à l’intervention de monseigneur Perrier, la SNCF fait son mea culpa et cherche surtout à rassurer les pélerins. Mireille Faugère, directrice des voyageurs longue distance à la SNCF, déclare en outre :

"Nous faisons tout pour que le 15 août se passe bien (…) Les prix dépendent des périodes où les trains circulent. L’augmentation
des prix des billets correspond à celle observée partout. Nous n’avons
pas une politique délibérée de trains chers pour les pèlerins".

Cette réaction visible ne doit pas cacher les polémiques bien réelles entre la SNCF et la RFF, propriétaire du réseau ferroviaire, qui se fondent sur la recherche de profits et la rentabilité des lignes.

La SNCF met à la disposition des pélerins un numéro vert : 0800 97 03 03. Un geste de bonne volonté : autant qu’un maximum de pélerins en profitent et que l’occasion pousse les indécis à se rendre à Lourdes!

Lahire

Disney sanctionne Gibson

Suite à l’affaire Gibson, Disney a décidé de ne plus produire "Apocalypto" le prochain film de Mel Gibson prévu sortir en décembre prochain.

Lahire

La leçon de l’affaire Reuters : il devient plus difficile de tricher

L’AFP constate :

L’agence de presse Reuters vient de sanctionner un pigiste libanais [rappel], qu’elle accuse d’avoir retouché deux clichés, notamment en noircissant et en dupliquant, grâce au logiciel Photoshop, une colonne de fumée sur Beyrouth pour intensifier l’effet dramatique. Le blog (littlegreenfootballs.com [ici]) a révélé la manipulation.

[…] Pour Loïc Le Meur, pionnier des blogs en France, interrogé par l’AFP, la présence des blogs "comme nouvelle force médiatique rend les manipulations et les mensonges presque impossibles".

Pour lui, il s’agit d’un "filtre humain et collaboratif qu’aucun éditeur ne peut concurrencer". Toutes les sources d’informations -texte, photo et vidéo- vont devoir "apprendre à s’adapter à la capacité de correction immédiate des 50 millions de blogueurs et en tirer parti, il s’agit d’un garde-fou bénéfique et qui plus est gratuit".

Henri Védas (Via… Loïc Le Meur)

Places Jean-Paul II : Cambrai avant Paris

John20paul20ii_1 Dans Présent de demain, Rémi Fontaine nous apprend que le parvis de Notre-Dame de Paris sera baptisé "place Jean-Paul II" le 3 septembre prochain – une date à retenir, car ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion d’applaudir le maire de Paris !

Le quotidien indique qu’une autre ville rendra le même hommage – plus symboliquement encore, le jour de l’Assomption.

[L]a capitale n’est pas la seule ville à honorer ainsi Jean-Paul II. Le 15 août prochain à Cambrai, à l’issue de la grande procession de l’Assomption qui traverse la cité nordiste, une place sera aussi baptisée à son nom sur le parvis de la basilique Notre-Dame-de-Grâce, par le député-maire Villain (apparenté UMP), en présence également de l’archevêque Mgr Garnier) et du recteur de la basilique (le P. Lecompte).

Lequel ne cache pas sa satisfaction : « Sa personnalité, ses écrits et ses gestes ne cessent pas d’être une source de réflexions et de prières, bien au-delà du cercle catholique (…). Les habitants sont fiers depasser avant la capitale pour honorer Jean-Paul II et, contrairement à Paris, les élus cambraisiens ont voté à l’unanimité. »

Henri Védas

Jérusalem : l’indécence du lobby gay

Une Gay Pride internationale (la "World Pride") se tient en ce moment à Jérusalem : festival du film, conférences, etc. Cette manifestation, qui avant même les événements récents avait suscité l’opposition des trois quarts des habitants de la ville sainte, avait un but provocateur : l’édition précédente s’était déroulée à Rome en 2000, l’année du Jubilé. Le lobby semble attiré par les lieux qui blesseront le plus les croyants.

Couronnement de la semaine : les festivaliers gays devaient parader demain dans les rues de Jérusalem. Etant donné la situation au Moyen-Orient, la police a logiquement interdit le défilé. Il eût été plus décent que les organisateurs l’annulassent eux-mêmes – mais la décence n’est pas leur fort.

Pour preuve, alors que des civils libanais et israëliens meurent sous les bombes et les roquettes à environ 200 kilomètres de là, les activistes "gays" ne trouvent rien de mieux à faire que de manifester demain soir à Jérusalem pour protester contre… l’interdiction de leur parade. La police a interdit cette nouvelle manifestation, mais les organisateurs disent la maintenir. L’inconscience jusqu’au bout. (Source, v.o. : Jerusalem Post)

Henri Védas

Musulmans au Royaume-Uni : encore un sondage inquiétant

Un sondage pour Channel 4 indique un soutien croissant au terrorisme parmi les musulmans installés outre-Manche. Un site suisse récapitule les chiffres les plus éloquents :

  • Préfèreraient vivre sous la loi islamique, la charia: 30%
  • Souhaitent que la Grande Bretagne devienne un état islamique: 28%
  • Punir les gens qui publièrent les caricatures danoises: 78%
  • Arrêter et poursuivre les Britanniques qui insultent l’Islam: 68%
  • L’holocauste juif n’a pas eu lieu ou a été fortement exagéré: 19% (+23% qui n’ont «pas entendu parler de l’holocauste» et 24% qui n’ont «pas d’opinion»)
  • Le 11 septembre est un complot de l’Amérique et d’Israël: 45% (+35% qui ne «savent pas»)
  • La princesse Diana a été assassinée pour l’empêcher d’épouser un Musulman: 36%
  • Les Musulmans britanniques seront probablement victimes de persécution religieuse extrême: 56%
  • Les attentats du 7 juillet 2005 à Londres étaient justifiés par le soutien de la Grande-Bretagne à la guerre contre la terreur: 22% (31% des jeunes, contre 14% pour les 45 ans et plus)
  • Peuvent comprendre pourquoi de jeunes Musulmans britanniques sont disposés à effectuer des opérations suicide: 13%
  • Pensent qu’un Musulman qui a connaissance d’un projet terroriste islamique mais n’avertit pas la police ne doit pas être blamé du tout: 9%

Si la France est confrontée au plus grand défi quantitatif (9% de musulmans estimés, contre 3% au Royaume-Uni), les Britanniques doivent faire face à des communautés parmi les plus radicalisées d’Occident.

Henri Védas (via Bafweb)

Conseil restreint sur le Liban : conférence de presse de Jacques Chirac

A l’issue du conseil restreint sur le Liban qui a eu lieu ce matin, Jacques Chirac a tenu une conférence de presse, martelant l’axe de travail de la diplomatie française : cessez-le-feu, accord politique et déploiement d’une force internationale.
Revenant sur le refus des Etats-Unis d’imposer un cessez-le feu immédiat, le Président français a déclaré :

"Si nous arrivons à une solution (…) et
bien tant mieux. Si nous n’y arrivons pas, il est évident que nous
aurons un débat au Conseil de sécurité et que chacun y
affirmera clairement sa position
, y compris la France avec sa propre
résolution (…) Je ne veux pas imaginer qu’il n’y ait pas
de solution
parce que cela voudrait dire – ce qui serait la plus
immorale des solutions – que l’on accepte la situation actuelle et
qu’on renonce au cessez-le-feu".

A la question s’il fallait faire participer la Syrie aux discussions, comme le préconisent le PS français et certains pays : "Je le répète, je n’ai pas confiance", rajoutant :

"Ceux qui ont assassiné Rafic Hariri et ceux qui ont été leurs complices ont porté un coup très dur au Liban".

Lahire

Aujourd’hui, sainte Thérèse Bénédicte de la Croix

Es
Juive convertie à la religion catholique, martyre du totalitarisme athée national-socialiste, Edith Stein a été béatifiée par Jean-Paul II le 1er mai 1987 à Cologne et canonisée le 11 octobre 1998.
Elle est depuis le 1er octobre 1999, co-patronne de l’Europe avec saint Benoît.

Jean-Paul II disait d’elle :
"une fille d’Israël, qui pendant les persécutions des nazis est demeurée unie avec foi et amour au Seigneur Crucifié, Jésus Christ, telle une catholique, et à son peuple telle une juive".

Elle raconte le moment de sa conversion :

"Ce fut ma première rencontre avec la croix et avec la force divine qu’elle transmet à ceux qui la portent […] Ce fut le moment pendant lequel mon irréligiosité s’écroula et le Christ resplendit".

Elle parle de la place de Dieu dans notre vie :

"Ce qui n’était pas dans mes plans était dans les plans de Dieu. En moi prit vie la profonde
  conviction que -vu du côté de Dieu- le hasard n’existe pas; toute ma vie,
  jusque dans ses moindres détails, est déjà tracée selon les plans de la providence divine et, devant le regard absolument clair de Dieu, elle présente une unité parfaitement accomplie".

de la façon de vivre sa vie :

"Pendant la période qui précède immédiatement et aussi pendant longtemps après ma conversion [… ] je croyais que mener une vie religieuse signifiait renoncer à toutes les choses
  terrestres et vivre seulement dans la pensée de Dieu. Progressivement cependant, je me suis rendue compte que ce monde requiert bien autre chose de nous […]; je crois même que plus on se sent attiré par Dieu et plus on doit "sortir de soi-même", dans le sens de se tourner vers le monde pour lui porter une raison divine de vivre".

Rappelons-nous parmi ses nombreux écrits (totalité en allemand ici, traductions françaises ici en bas de page ou ), sa fameuse lettre à Pie XI sur la situation des juifs et des catholiques au tout début du nazisme, document ô combien important pour cette période si falsifiée de l’histoire.

Une sainte pour notre temps. Une sainte à connaître.

Lahire

Mgr Amato sur les médias catholiques

Dans une interview à l’hebdomadaire polonais "Niedziela", le Secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a rappelé leur spécificité. L’agence CNA rapporte :

[L]’archevêque a déclaré que les médias laïques choisissent souvent de diffuser des manipulations de l’enseignement de l’Eglise plutôt que ce qu’elle dit vraiment. Pour l’archevêque, "Les médias ne publient pas les textes complets du Magistère. Le problème, c’est qu’ils choisissent habituellement des points, souvent secondaires, qui peuvent causer des polémiques ou des scandales. [Le prélat cite l’exemple de Dominus Iesus en 2003] […] Il faut admettre qu’on a très souvent l’impression de vivre dans une réalité virtuelle artificielle qui est créée par les personnes travaillant dans les médias et diverses personnes qui forment les opinions."

Toutefois, a poursuivi l’archevêque, "L’Evangile n’est pas une création d’un esprit humain mais le message de Dieu concernant la réalité de l’homme et de l’univers." Les médias catholiques ont donc le devoir de rapporter l’ensemble de l’enseignement du Magistère de l’Eglise, afin d’exprimer la vérité qui y est révèlée.

[…] "En un mot, la présentation d’un document de l’Eglise ne devrait pas être traitée comme un événement médiatique accompagné d’éléments sensationnalistes et scandaleux, mais comme un événement important dans la vie de l’Eglise, une occasion de former les gens, de les évangéliser et de les catéchiser." Et c’est aux médias catholiques de trouver le bon équilibre.

Henri Védas

Surpopulation carcérale : l’amnistie est-elle une solution ?

Italyflag Le nouveau gouvernement italien a adopté une large amnistie, qui est entrée en vigueur la semaine dernière, libérant les prisonniers condamnés à des peines de moins de 3 ans (sauf exceptions : terrorisme, mafia, pédophilie, usure…).

Le Ministre de la Justice s’est réclamé de Jean-Paul II lors du vote de la mesure : en 2002, le Pape avait en effet appelé à une large amnistie pour désengorger des prisons surpeuplées (62.000 prisonniers pour 42.000 places aujourd’hui).

Le cardinal Martino, du Conseil pontifical Justice et Paix, a affirmé que l’amnistie "couronne le rêve de Jean-Paul II et aussi celui de Benoît XVI, qui est très sensible à la situation des prisons dans le monde."

Mais quelques jours seulement après les premières libérations, la mesure semble tourner au fiasco. The Independent de Londres raconte :

[L]es choses ont commencé à déraper dès le début, quand un prisonnier quiquagénnaire d’Udine s’est rendu directement de la prison chez son ex-femme et a tenté de la tuer. D’autres ont été rapidement arrêtés à nouveau […].

Antonio Mazzochi, député du parti de droite Alliance Nationale, a proposé que les 700 premiers prisonniers ré-arrêtés soient assignés à résidence au domicile des députés qui avaient voté en faveur de la mesure. […]

Si [le Ministre de la Justice] avait jeté une regard sur l’amnistie précédente [en 1990], il aurait su à quoi s’attendre. A l’époque, 8.451 prisonniers avaient été libérés sur une population carcérale totale d’environ 26.000. En six mois, le nombre de prisonniers était remonté à 30.000.

Alors, Jean-Paul II avait-il forcément tort ? Non.

Prison_bars2 L’échec semble d’abord dû à la précipitation et à l’impéritie du gouvernement italien : il y a dix jours, l’aumonier général des prisons rappelait, en vain, que si les détenus libérés n’étaient pas accompagnés, personne n’y gagnerait. (source)

Ensuite, le Pape appelait justement l’attention des responsables politiques sur le respect de la personne humaine dans des prisons surpeuplées, et demanda logiquement une amnistie. Il ne s’est pas engagé sur d’autres mesures relevant du seul politique : cela, c’est aux laïcs de le faire. En constatant par exemple que pour résoudre le problème de surpopulation carcérale et rétablir la dignité de la personne, en France comme en Italie, il faut d’abord construire (beaucoup) de nouvelles prisons.

Henri Védas

France : nouveau conseil restreint sur le Liban

Demain, Jacques Chirac interrompt ses vacances et réunit à Toulon le Premier ministre, le ministre de la Défense et le ministre des Affaires étrangères pour un conseil restreint sur le Liban. Son but : obtenir un cessez-le-feu.

Lahire

Plus d’euthanasie en Belgique

La Parole à Bafweb :
"Prise de conscience ? Non, rupture de stock – vous dire si on s’en sert – le produit euthanasiant, Pentothal,
est en effet quasiment en rupture de stock. Le producteur a confié le
produit à une spin-off, ce qui est à l’origine des problèmes, explique
De Morgen mardi.

Etn
"Cela fait quelques
semaines que nous n’en disposons plus", explique Wim Distelmans,
professeur en médecine palliative à la VUB. Il n’existe pas
d’alternative au Pentothal. "Le principe de l’euthanasie est d’amener le patient en douceur dans un coma irréversible", explique Distelmans. "Pentothal est le seul qui produise cet effet"

La suite ici.
Précisons que le Penthotal est un des produits utilisés pour les éxécutions par injection.

Lahire

Un évêque français part au Liban

Accompagné du pasteur Jean-Arnold de Clermont, président de la Fédération protestante de France, moseigneur Bernard-Nicolas Aubertin, archévêque de Tours, part à Beyrouth pour une visite de 48 heures. Ils feront escale à Chypre où ils seront pris en compte par l’armée française, chargée de les escorter en terre libanaise.Samedi, ils se rendront en Palestine et en Israël.

"Le pasteur de Clermont et Mgr Aubertin rencontreront l’ensemble des
Eglises chrétiennes, des représentants sunnites et chiites et le
Premier ministre libanais" dit un communiqué de la Fédération protestante de France.

Le but de cette visite est de "manifester la solidarité avec les populations et
les Eglises" et "l’attente forte d’un cessez-le-feu et du démarrage de
négociations sous l’égide de l’ONU pour sortir de la crise".

Lahire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services