Bannière Salon Beige

Blogs

Danemark : chasse au dessinateur

Lu sur Vox Galliae :

Un groupe de 12 hommes musulmans ont essayé d’atteindre à son école la fille d’un des 12 caricaturistes Danois. Le porte-parole des libéraux, Jen Rhode, a révélé ceci lors d’une interview à TV-Avisen. Fort heureusement la fille du dessinateur n’était pas à son école ce jour là. Jen Rhode a affirmé aussi que les vies des 12 caricaturistes sont bouleversées, qu’ils vivent cachés depuis les menaces de mort sur leurs personnes.

Michel Janva

Mise à jour 22H15 : Jen Rhode semble avoir parlé imprudemment, et déformé un incident plus mineur. Il semble maintenant qu’un groupe de 6 à 8 écolières musulmanes ont demandé à voir "la fille du dessinateur qui a insulté le prophète", et ont été éconduites. (Source : ce blog danois, en anglais.)

Mort d’un militaire français en Afghanistan

Un officier marinier des forces spéciales françaises a été tué au cours d’un accrochage avec les Talibans en Afghanistan. C’est le deuxième militaire français de cette unité tué dans ce pays, le précédent a été tué par une mine en septembre 2005.
Les opérations spéciales se multiplient dans ce pays avec en particulier l’aide de la Marine.

RIP

Lahire

Benoît XVI et l’héritage colonial en Afrique

L’évêque de Rome a parlé du colonialisme et de la situation actuelle de l’Afrique lors d’une intervention devant le clergé de Rome.
Il a rappelé un devoir des nations africaines :

"Le pouvoir colonial a imposé des frontières au sein desquelles les
nations doivent maintenant se créer
. Mais il y a toujours cette
difficulté à se retrouver dans un grand ensemble et à atteindre,
au-delà des ethnies, l’unité d’un gouvernement démocratique et aussi la
possibilité de s’opposer aux abus coloniaux qui se poursuivent".

Il a ensuite critiqué les grandes puissances qui recherchent avant tout leurs propres intérêts et non celui des peuples :

"L’Afrique continue à être encore l’objet d’abus de la part des grandes
puissances. De nombreux conflits ne seraient pas ce qu’ils sont s’il
n’y avait pas derrière les intérêts des grandes puissances
".

Rappelant le rôle de l’Eglise, il a insisté sur sa place unificatrice :

"Dans de nombreuses situations, surtout maintenant après la grande
guerre en République démocratique du Congo, l’Eglise reste l’unique
réalité qui fonctionne et fait continuer la vie
, donne l’assistance
nécessaire, garantit la cohabitation et aide à trouver la possibilité
de réaliser un grand ensemble"

et réconciliatrice :

"Dans ce sens et dans ces situations, l’Eglise joue également un rôle de
substitution de l’échelon politique
, donnant la possibilité de vivre
ensemble et de reconstruire après les destructions (…) ainsi que de
retrouver, après l’explosion de haine, l’esprit de réconciliation".

Il a enfin rappelé le rôle passé de l’Europe en une phrase lapidaire : "L’Europe y a porté ses idéologies et ses
intérêts mais elle y a aussi apporté avec l’évangélisation l’élément
permettant sa guérison
" précisant bien que l’Europe des Lumières n’a pas joué le même rôle ni porté les mêmes fruits que l’Europe chrétienne de l’Evangélisation.

"C’est un continent qui a besoin, après les destructions que nous y
avons porté depuis l’Europe,
de toute notre aide fraternelle… Ceci représente notre grande
responsabilité aujourd’hui
" concluera le Pape.
Quelle Europe pour aider quelle Afrique?

Lahire

Avortement : malaise chez les Démocrates américains

Le Blog pour la Vie rapporte la déclaration de 55 élus Démocrates américain, tentant de justifier leur appartenance à un parti favorable à l’avortement alors qu’ils sont catholiques. Une manoeuvre de plus pour tromper les électeurs chrétiens ? Surtout, le signe d’un trouble chez les Démocrates en général : le changement d’humeur du pays fait que leur position sur l’avortement est un handicap croissant dans de nombreuses parties des Etats-Unis.

Cela se traduit par un relatif retour en grâce d’une tendance pro-vie, certes ultra-minoritaire, au sein du Parti Démocrate. En Pennsylvanie, le candidat du parti pour un siège sénatorial sera ainsi Bob Casey, fils et homonyme d’un gouverneur qui était le chef de file de l’aile pro-vie des Démocrates il y a quinze ans. Autre exemple : le principal artisan de la loi abolitionniste votée cette semaine au Dakota du Sud était une sénatrice démocrate.

Et en France ? Ne cherchons pas en vain une aile chrétienne "pro-vie" au sein des partis de gauche. Tous les députés socialistes et communistes (à une abstention près) avaient ainsi voté la loi Veil il y a trente ans, et tous (sans exception, cette fois) en avaient voté la reconduction cinq ans plus tard.

Henri Védas

Le viol des femmes par des musulmans

Pour rebondir sur les propos de Luc Ferry, un article de Frontpage magazine de décembre 2005 lève le voile sur un phénomène bien réel, mais dont nos médias parlent pas… ou trop peu : le viol des femmes non-musulmanes par des musulmans.

Femmeviolee En Australie (nous en avions parlé), en Norvège, en Suède et d’autres nations, ces viols racistes sont en progression et soutenus par de hautes autorités islamiques : le cheik libanais Faiz Mohammed excuse le viol des Australiennes provocatrices habillées de façon "indécente", tandis que le mufti Shahid Mehdi explique que les femmes danoises violées l’avaient cherché puisqu’elles ne portaient pas le foulard islamique !

Pour le cheik égyptien Al-Qaradawi les femmes violées "provocatrices" parce que non habillées "décemment" devraient être punies. Il a ajouté, "pour qu’elle soit affranchie de la culpabilité, une femme violée doit avoir montré la bonne conduite." En Norvège et en Suède, le journaliste Fjordman parle d’une épidémie de viol. 2 viols sur 3 commis à Oslo sont le fruit des immigrés musulmans et 80 % des victimes sont des femmes norvégiennes. En Suède, selon Ali Dashti, "Les viols collectifs, habituellement faisant participer les mâles immigrés musulmans et les filles suédoises indigènes, sont devenus banals."

En France, Samira Bellil est sortie de son silence – après avoir supporté pendant des années des viols collectifs répétés dans des cités majoritairement habitées par des musulmans – et a écrit un livre, Dans l’enfer des tournantes. Décrivant comment le viol collectif est effréné dans les banlieues , elle a expliqué au Temps que, "n’importe quelle fille de voisinage qui fume, emploie le maquillage ou porte les vêtements attrayants est une putain."

En Indonésie, en 1998, les groupes de droits de l’homme ont rapporté le témoignage de plus de 100 femmes chinoises violées pendant les émeutes qui ont précédé la chute du Président Suharto. Bon nombre des violeurs ont dit : "vous devez être violées, parce que vous êtes chinoises et des non-musulmanes." En avril 2005, une fillette pakistanaise de 9 ans a été violemment violée par ses voisins musulmans : infidèle et chrétienne elle devait payer pour l’intervention des Américains en Irak… Au Soudan, l’ancien esclave soudanais Simon Deng explique que le régime de Khartoum envoie ses soldats pour commettre des viols.

Conscient du problème, le Saint-Siège a demandé, hier, à la communauté internationale, d’adopter des lois pour protéger les femmes des violences sexuelles.

Michel Janva

Profanation : Marche de protestation à Nazareth

Le "Comité de suivi des Arabes israéliens" appelle à une grande marche de protestation aujourd’hui suite à la profanation de la basilique de l’Annonciation hier par des extrémistes juifs, Haïm Elioahou Habibi, son épouse Violette et leur fille, qui avaient fait exploser des pétards hier pendant l’office et qui détenaient également des bonbonnes de gaz cachées dans une poussette.

Annoncbet
Des échauffourées sérieuses ont éclaté après cet incident, puisque 4 véhicules, dont deux de la police ont été incendiés et qu’on dénombre 26 blessés, dont 13 parmi les forces de l’ordre qui ont eu beaucoup de mal à extraire de la basilique les trois malfaiteurs bloqués par les catholiques en colère (photo AFP).

Il est à noter que la très grosse majorité de chrétiens est issue de la population arabe. Mais ça ne justifie pas que le comité de suivi des Arabes israéliens récupère l’évènement en donnant un aspect racial à cette agression contre une population catholique en condamnant la "faiblesse dont font preuve le gouvernement et la police envers les agressions anti-arabes".

Le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Gidéon Ezra, a raison d’accuser les députés arabes de l’opposition d’exploiter cette "provocation à des fins électorales" à moins de quatre semaines des élections législatives.
La ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni a replacé l’évènement sur le terrain religieux en téléphonant à son homologue au Vatican Mgr Giovanni Lajolo : "Israël est un Etat qui pratique la tolérance en
matière de religion, mais qui ne manifeste pas la moindre tolérance
envers ceux qui s’en prennent à des fidèles et des lieux saints
".

Espérons qu’il se trouve des représentants de l’Eglise catholique au premier rang de cette marche pour que soit préservé le caractère religieux de cette profanation.

Lahire

Retour sur les émeutes de novembre : les casseurs soutenus par leur communauté

Libération de ce matin publie des extraits d’un livre consacré aux émeutes de novembre dernier. Des sociologues y rassemblent des témoignages d’habitants des quartiers, et appuient la thèse selon laquelle ces émeutes n’étaient pas le fait de quelques jeunes "casseurs" réprouvés par leur entourage : les parents comprennent, les grands frères approuvent et les jeunes non émeutiers soutiennent.

Commentaire désabusé d’un retraité algérien de 71 ans :

"Je ne sais si je te le dis à toi parce que je te connais mais je crois que je n’aurai pas dû partir du pays. J’étais jeune, je voulais de l’argent, en Algérie y avait plus rien à l’époque. Mais je regarde mes enfants, ils sont pas français mais ils ne sont pas algériens non plus."

Henri Védas

Service civique : beaucoup de slogans, peu de contenu

C’est la dernière idée à la mode. L’hebdomadaire La Vie mène campagne pour, et revendique le soutien de 442 députés, soit environ 3 sur 4. Ségolène Royal est pour, François Hollande aussi; de même Christine Boutin.

Mais à y regarder de plus près, personne ne parle de la même chose – comme le montrait une émission consacré au sujet sur RFI. A commencer par la terminologie : service "civil", "national" ou "civique" paraissent ainsi interchangeables – le pompon revenant à François Hollande qui veut un service "civil"… avec une composante militaire. Confusion toujours, cet article du Monde oppose les déclarations du Président Chirac après les émeutes en faveur d’un service civil volontaire (concernant quelques dizaines de milliers de "jeunes", et regroupant essentiellement des dispositifs existants) à celles de Villepin exprimant son scepticisme à l’égard d’un service obligatoire – apparemment, la distinction entre "obligatoire" et "volontaire" est trop subtile pour certains.

De même, Christine Boutin soutient l’appel de La Vie – mais ne parle pas du tout de la même chose que le journal : Boutin évoque sa nostalgie pour le service militaire, alors que le texte de La Vie évoque une obligation universelle (et non réservée aux "jeunes") de "donner de son temps".

On est donc reconnaissant à Liberté politique d’ébaucher une réflexion sur le sujet, et de constater, avec un sens poussé de l’euphémisme, que "[L]a réflexion sur ce sujet ne me semble pas avoir été conduite avec une rigueur suffisante."

A commencer, de la part des catholiques, par une réflexion sur la conformité d’un tel dispositif avec le principe de subsidiarité : dans le domaine associatif et social, le Catéchisme met en garde contre une trop grande intervention de l’Etat, qui "peut menacer la liberté et l’initiative personnelle." (§1883).

Henri Védas

La Marseillaise du football

En marge de tous les problèmes de sécurité qui défayent la chronique du match PSG/OM de ce soir, voilà les paroles de la Marseillaise qui sera proposée avant ce choc tant attendu des défenseurs du ballon rond :

"Allons enfants du football, le jour du match est arrivé, contre nous de l’intolérance, la bêtise, la méchanceté, la bêtise et la méchanceté. Entendez-vous dans ces tribunes rugir parfois ces terribles slogans et sur pelouses certains comportements qui nous divisent, nous font perdre notre âme…

Au foot ! Citoyens…dignité, amour et à l’unisson… jouons, jouons et loin des armures… des fleurs nous cueillerons".

Le chant national devient le chant des communautés. Aujourd’hui c’est celui du PSG. Hier, c’est Jacques Chirac en personne qui autorisait une version arabe de la Marseillaise, celle-ci fut déjà piratée pour servir les  ambitions du clan des défenseurs du "oui" au dernier référendum.

"Rien de méchant" diront certains… Sûrement, l’intention des supporters du PSG n’est pas forcément malsaine. Mais quand on est capable de jouer avec les symboles, c’est déjà qu’on ne connaît plus ce qu’ils représentent.
"Rien de méchant", juste des symbôles qui se vident de leurs sens à l’image de la France qui s’étiole dans le coeur de ses habitants…

Lahire

Michel Onfray, athée et hédoniste car anti-chrétien

Michel Onfray a écrit 15 livres en 10 ans dont le dernier paru en 2005, le "traité d’athéologie" (citations ici) l’a porté sur l’Olympe des philosophes modernes connus. La revue "lire" lui accorde la une de son numéro de février. Et pourtant, loin de la noble philosophie, son oeuvre cumule tous les clichés anti-chrétiens et athées. Sa pensée, résolument matérialiste, repose sur l’hédonisme, le plaisir, le savoir, l’existence épicurienne et l’usage du corps. Un de ses ouvrages paru en 2000 porte même le titre très évocateur de "Théorie du corps amoureux : pour une érotique solaire"…
Il est devenu aujourd’hui le "philosophe" le plus lu de France. Invité de choix des plateaux de télévision, ses livres sont vendus dans toutes les grandes librairies.

Comme me l’écrivait récemment un abbé à son sujet : "A force de laisser dire des contre vérités elles vont finir par devenir des
demi vérités ou même des vérités…
"
Pour lutter contre ces erreurs qui effectivement se répandent comme une traînée de poudre, il existe cette émission de KTO de décembre 2005 "l’athéisme militant" qui répond à l’ouvrage de Michel Onfray.

Les deux intervenants sont connus pour leurs ouvrages :
Dieu_esprit– Irène Fernandez qui a écrit "Dieu avec Esprit : Réponse à Michel Onfray" a déjà présenté son ouvrage sur France Culture (extraits ici). L’éditeur de son livre écrit : "La violence de la charge et son large écho auprès du public ont décidé
Irène Fernandez à prendre la plume contre Michel Onfray. Mettant de
côté les questions de croyance personnelle (qui relèvent de la liberté
de chacun), en sa qualité de philosophe et de théologienne, elle pointe
les nombreuses erreurs historiques et philosophiques qui émaillent ce
livre, et fait ici la démonstration qu’il existe une incontournable
alliance entre la foi et la raison."

Traite__120– Matthieu Baumier auteur de "l’Anti-traité d’athéologie : le système Onfray mis à nu" dont voici un extrait de la présentation de la librairie catholique :
"En quelques années, Michel Onfray est devenu le principal promoteur
d’un antichristianisme militant sans équivalent dans le paysage
intellectuel français…  Avec rigueur et
minutie, Matthieu Baumier démonte le système Onfray point par point,
thème par thème, argument par argument. L’aveuglement militant et les
approximations d’Onfray – dont les méthodes et les références relèvent
ici plus du sophisme que de la philosophie -,  apparaissent alors avec
une évidence qui ne peut laisser insensible".

Ces ouvrages apparaissent comme les meilleures réponses à Michel Onfray. Il n’est pas besoin de gouter au poison pour devoir apprécier l’antidote.

Lahire

Brèves de Carême

3n71396– Le Wall Street Journal prétend que, depuis le XVIIe siècle, et à la demande de missionnaires en Amérique du Sud, le capybaras (photo) "bénéficie" d’une exemption spéciale de la part du Vatican : sa viande peut être consommée les vendredis de Carême. Avis aux amateurs.

– Le même article rapporte que des écologistes mexicains demandent à l’Eglise de ne plus autoriser la consommation de tortues, assimilées au poisson, les vendredis de Carême toujours, afin d’aider à conserver l’espèce.

L’évêque de Dax suggère de continuer à manger du poulet pendant le Carême (mais, on présume, pas le vendredi !) : "[C]omme évêque des Landes, je demande aux catholiques landais de […] consommer normalement de la volaille, y compris pendant le Carême 2006 qui vient de commencer. Ce geste significatif de solidarité avec toute une filière en désarroi est l’un des efforts que je recommande aux catholiques dans leur préparation à la fête de Pâques ."

– Entendu ce matin sur EWTN (radio) : le Carême, longtemps pratiquement l’apanage des catholiques, s’étend dans les églises protestantes américaines, y compris des pratiques telles que l’imposition des Cendres.

– Justement, le Père Neuhaus de First Things, prêtre à New York, remarque que dans sa ville la cérémonie qui, dans l’année, rassemble le plus de fidèles n’est pas Noël, Pâques ou le Dimanche des Rameaux – c’est le Mercredi des Cendres :

J’en ai discuté […] avec de nombreuses personnes, y compris des prêtres et des évêques, et personne ne peut expliquer pourquoi, à New York, les gens sont si déterminés à "recevoir leurs cendres." A la messe du Mercredi des Cendres […] ce sont des dizaines de milliers de personnes qui font la queue à la cathédrale Saint Patrick […].

Des catholiques qui n’ont pas été à la messe de l’année insistent pour être présents aux Cendres, tout comme de nombreux non-catholiques, et un nombre non négligeable de Juifs. […] Pourquoi est-ce que les gens sont si avides qu’on leur rappelle leur mortalité d’une manière aussi solennelle, sinistre même ? Il a été suggéré, à moitié en plaisantant, que les habitants de New York ont davantage le sens du péché parce qu’ils sont de plus grands pécheurs. […]

Henri Védas

Des extrémistes juifs s’en prennent à la basilique de l’Annonciation à Nazareth

Isr40_1
"Trois extrémistes juifs sont entrés dans l’église et ont lancé des pétards" déclare un responsable de la Basilique Notre Dame de l’Annonciation de Nazareth. Il a également précisé qu’un service religieux était en cours. Les faits se sont passés cet après-midi, vendredi de Carême

La tradition rapporte que c’est en ces lieux que l’archange Gabriel est apparu à la Vierge Marie le jour de l’Annonciation.

Cet incident, que l’on doit estimer à sa juste mesure, se rajoute aux épreuves que subissent les chrétiens de Terre Sainte. Nous avons déjà évoqué l’impôt qui leur est imposé par le Hamas à Béthléem, leur problème de statut, et l’inéluctable fuite des chrétiens qui quittent la Terre Sainte. Même Libération s’en est récemment ému.

En 2003, Jean-Paul II déclarait : "La Terre Sainte n’a pas besoin de murs mais de ponts !". Aujourd’hui on peut aussi rallier les propos de monseigneur Bürcher qui, rentrant de Terre Sainte en janvier 2006, à la question sur l’aide à apporter aux chrétiens de Terre Sainte, répondait :
"Concrètement, je vois trois objectifs :
premièrement, ne pas
ignorer leur situation dramatique, en priant instamment pour la paix et la
justice en Terre Sainte.
Ensuite, ne pas avoir peur d’organiser des pèlerinages
en Terre Sainte.
Enfin, leur manifester de manière très diversifiée toute
notre solidarité chrétienne
.
Le moment présent est un défi"
.

Lahire

PS 19h30 : plus de détails ici.

Le “Cauchemar de Darwin” : désinformation ?

Affiche_darwinNon, ce n’est pas, comme son titre pourrait le laisser penser, un film sur l’évolution ou le "dessein intelligent". Mais c’est (c’était ?) le documentaire fétiche des altermondialistes : sorti en 2005, primé aux Césars la semaine dernière, il s’attache à prouver les ravages causés par l’introduction de la perche du Nil dans le Lac Victoria. Il  prétend montrer que ce poisson a éradiqué la pêche de subsistance au profit d’une pêche d’exportation. Le produit de cette pêche serait emporté par des Antonovs qui laisseraient en échange des armes de guerre, contribuant doublement à la misère des populations.

L’auteur considére que c’est là une parabole de la mondialisation. Cela l’est peut-être, mais la véracité du documentaire est maintenant mise en cause. La polémique a commencé avec un article des Temps modernes, puis dans Libération (qui était partenaire du film avec RFI, Télérama, Courrier international…), et aujourd’hui dans Le Monde qui a envoyé un correspondant en Tanzanie.

Le "démontage" du documentaire semble accablant : loin d’être entièrement exporté, le produit de la pêche serait consommé localement à 74%; une photo de soldats, que l’on présume Tanzaniens, représente en réalité des Sierra-Léonais, à l’autre bout de l’Afrique; etc.

Il est intéressant de noter que la réfutation de ce documentaire, pourtant adopté par la gauche tiers-mondiste, vient elle aussi… de la gauche (les Temps modernes, c’est la revue de Jean-Paul Sartre !).

Henri Védas

Benoît XVI et la place de la femme dans l’Eglise

Une première dépêche AFP mielleuse au titre accrocheur "Benoît XVI prêt à une "réflexion" sur le rôle des femmes dans l’Eglise" laissait sous-entendre que le Pape pouvait se montrer plus coulant que son prédécesseur sur la place de la Femme dans l’Eglise et pourquoi pas sur l’ordination des femmes :

"Certains participants à la réunion en ont retiré l’impression que
Benoît XVI était prêt à aller éventuellement un peu plus loin que Jean
Paul II
sur la question de la place des femmes dans l’Eglise, commente
le quotidien de Rome Il Messaggero".

Une seconde dépêche rapporte un point clé des propos du Souverain Pontife :

"Le ministère sacerdotal du Seigneur est, comme nous le savons, réservé
aux hommes (…). Ce n’est pas l’homme qui décide mais (…) c’est
toujours le Christ qui décide
, qui transmet l’eucharistie et les autres
sacrements
".

A quelques jours de la journée mondiale de la femme et surtout à trois semaines de l’Annonciation où Notre Dame, modèle de la Femme, a su dire son "Fiat" ("Qu’il soit fait de moi selon votre parole"), nous pouvons relire deux écrits de Jean-Paul II : la lettre apostolique "Mulieris dignitatem" ("La dignité et la vocation de la Femme") du 15 août 1988 et l’encyclique "Redemptoris Mater" ("la bienheureuse Vierge Marie dans la vie de l’Eglise en marche") du 25 mars 1987.

Lahire

De la grippe aviaire

Comme ça, on ne pourra pas dire que Le Salon Beige n’a jamais parlé de la grippe aviaire. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Grippeaviaire4v532

MJ

Le Vatican et les prisons de Guantanamo

Au retour d’un voyage à Cuba, le président du Conseil Pontifical Justice et Paix, le cardinal Martino, s’est prononcé sur les prisons de Guatanamo :

Guan
"Concernant Guantanamo, il semble clair que dans cette prison la dignité de l’Homme n’est pas du tout respectée…
L’absence de droits ne foule-t-elle pas aux pieds la dignité de l’Homme?

Toute personne a toujours droit à un jugement juste et équitable. S’il
existe des personnes détenues dans de telles conditions, privées de
liberté sans même connaître leurs chefs d’accusation, quel que soit
l’endroit du monde où elles se trouvent, nous n’hésiterons pas à les
défendre…
Je veux rappeler que même ceux qui ont commis des crimes restent des
personnes humaines qui doivent être respectées dans leur dignité
".

Un rapport de l’ONU du 15 février 2006 demandait de "fermer les installations de détention de Guantanamo Bay sans délai supplémentaire" et que "soient jugés rapidement tous les détenus de Guantanamo" ou "libérés immédiatement".

Ces lieux de détentions des prisonniers en provenance d’Afghanistan posent d’importantes questions juridiques, que ce soit sur le statut de ces prisonniers, sur les méthodes d’interrogatoire utilisées et sur les conditions de détention, officiellement sans limite et sans chef d’inculpation.

Lahire

Le problème du dépistage prénatal

Foetus8_1 La Croix consacre quelques articles au problème du dépistage prénatal, qui provoque un eugénisme non avoué. L’arrêt Perruche a reconnu le préjudice d’être né handicapé. Surtout, les magistrats de la Cour de cassation ont estimé que le handicap avait été "causé par les fautes" du médecin et du laboratoire, provoquant l’émoi des échographistes. La tentation est donc grande pour les médecins de "conseiller aux parents un avortement médical au moindre doute, en appliquant le principe de précaution"…

Plusieurs des praticiens interrogés constatent une difficulté croissante des parents à accepter la malformation, même curable. "La première réaction est presque toujours celle du rejet", constate Didier Pilliard, chirurgien orthopédiste. "Sous le choc de l’annonce, ils sont incapables de nous entendre. Il faut les laisser parler, les écouter, parfois pendant des heures. Certains retrouvent une capacité d’aimer." D’autres choisissent l’interruption médicale de grossesse (avortement sans limitation dans la période de grossesse…). "Des parents le regrettent mais ils ne se sentent pas capables d’aimer cet enfant", selon Françoise Stampf, de l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. "D’autres disent qu’ils aimeront leur enfant, mais que la société le rejettera. Il y a une telle pression… Beaucoup ne veulent pas entendre parler d’un enfant auquel il manque un doigt ou une main." Le médecin est alors confronté à une demande d’avortement, laquelle est en fait de l’eugénisme.

L’Eglise catholique reconnaît dans Donum Vitae (1987) le diagnostic prénatal "licite", "si les méthodes utilisées, avec le consentement des parents convenablement informés, sauvegardent la vie et l’intégrité de l’embryon et de la mère, sans leur faire encourir des risques disproportionnés". A contrario cet examen "est gravement en opposition avec la loi morale quand il prévoit, en fonction des résultats, l’éventualité de provoquer un avortement". Un diagnostic attestant l’existence d’une anomalie ou d’une maladie héréditaire "ne doit pas être l’équivalent d’une sentence de mort".

Michel Janva

Du marché gay à la mafia rose ?

Redbow2 Selon le site internet de l’homosexuel Têtu, la faillite du salon homosexuel Rainbow Attitude révèlerait "une énorme escroquerie" : plaintes déposés par des salariés et des créanciers non réglés, dirigeants envolés de même que la recette du salon estimée à 500.000 €… "On est devant une grosse arnaque" selon un témoin de l’affaire. Incroyable dénouement quand on se souvient de l’engouement médiatique suscité par ce salon commercial où le maire de Paris s’était même vu décerner le "prix de la personnalité pro-gay de l’année".

Les dessous du milieu homosexuel ne sont pas beaux à voir…

Michel Janva

Frêche poursuivi

Frche Après sa suspension des instances nationales du PS, le parquet de Montpellier a ouvert jeudi soir une information judiciaire pour "injures publiques envers un groupe de personnes en raison de leur appartenance ou de leur non appartenance à une ethnie ou une race déterminée" envers Georges Frêche. Le président de Région encourt 6 mois de prison et 22.500 € d’amende pour ses propos. Cette qualification écarte la menace d’une inéligibilité.

Michel Janva

L’affluence continue sur le tombeau de Jean-Paul II

Jpii
Tous ceux qui sont allés à Rome depuis la mort de Jean-Paul II l’ont vu : l’affluence sur la tombe du Souverain Pontife est considérable. Ce n’est pas moins de 10 à 15 000 personnes, avec des pics à 20 000, qui quotidiennement viennent se recueillir sur son tombeau.

Un service d’ordre oblige les pélerins à réduire leur temps de passage pour laisser la place aux suivants. De quoi se rappeler les dernières paroles du Pape polonais, qui furent prononcées à l’intention des jeunes : "Je suis venu vous chercher. Vous êtes venus. Je vous remercie".

Lahire

Loi sur la laïcité et mixité

Jean Madiran revient dans Présent d’aujourd’hui sur la loi de 2004 sur la laïcité (dite "sur le voile"), et sur un point peu remarqué : elle inscrit la "mixité" comme faisant partie de la laïcité. Non dans le corps de la loi, mais dans l’exposé des motifs qui l’a introduite :

[…] L’école doit […] être préservée afin d’y assurer l’égalité des chances, l’égalité devant l’acquisition des valeurs et du savoir, l’égalité entre les filles et les garçons, la mixité de tous les enseignements, et notamment de l’éducation physique et sportive. […]

Jean Madiran reconnaît que l’exposé des motifs ne fait pas à strictement parler partie de la loi, mais éclaire sur l’idéologie sous-jacente – en l’occurence, le refus des "discriminations", qu’elles soient justes ou injustes, et même des "distinctions". Sans doute certains députés "de droite" ne sont-ils pas des partisans féroces de cette idéologie, mais, par peur de l’Islam, ils ont presque tous voté pour la loi.

Il serait dommage que la récente remise en cause, dans le débat public, de la mixité systématique à l’école soit victime de cette polarisation entre, d’un côté, les laïcistes égalisateurs, et de l’autre l’Islam. Encore une bonne raison de prôner une "troisième voie" catholique !

Henri Védas

Rioufol s’en prend aux antiracistes

Dans Le Figaro, Rioufol dénonce le "sectarisme des mouvements antiracistes" :

"Ils répugnent à désigner le racisme et le sexisme des cités et diabolisent ceux qui s’en inquiètent. D’autres bons apôtres en arrivent même à alimenter la haine, en accréditant des ressentiments antijuifs importés du conflit israélo-palestinien. (…) Mais l’imposture se révèle : l’opinion n’est dupe ni de la lucidité des belles âmes (elles n’auront pas bronché après le lynchage de Jean-Claude Irvoas qui photographiait un réverbère), ni de leur effarement devant les repliements ethniques qu’elles auront suscités en soutenant une massive immigration extra-européenne. Les responsables de bien des régressions s’affligeaient dimanche d’une amoralité encouragée par leur laxisme. Ces idéologues ne sont plus crédibles. Ils donnent raison à Alain Finkielkraut quand il dit que l’antiracisme sera le communisme du XXIe siècle. Il y a du totalitarisme dans cette doctrine officielle accordant aux «minorités visibles» l’excuse de l’opprimé et interdisant les vérités dérangeantes. (…) Il serait utile d’entendre les donneurs de leçons de respect se préoccuper des paroles des rappeurs."

Michel Janva

Guillaume Peltier chez Ruquier

F2_peltier_27_02_2006Valeurs actuelles revient sur la prestation du secrétaire général du MPF sur France 2. Il aurait "crevé l’écran" d’après le magazine :

"[P]lus de 1 500 emails de félicitations lui sont parvenus sur le site du MPF ! Peltier avait été appelé quelques jours plus tôt par un collaborateur de Ruquier, l’animateur estimant qu’il était “le Besancenot de droite”. Après avoir été pris à partie par Pierre Bénichou pour son engagement chez Villiers et son passage au FN, Peltier, « fils de babas cool », avait réussi sur le plateau à “retourner” une partie de l’équipe Ruquier : « Je pensais qu’il n’y avait que des vieux ringards chez Villiers », a lancé l’ancien “lofteur” Steevy…"

La prestation de M. Peltier était certes réussie (elle peut être revue ici), mais "retourner" est un bien grand mot : les questions n’ont jamais porté sur des débats d’idée, mais (en substance) sur le thème "comment pouvez-vous être au MPF, alors que vous n’avez pas l’oeil torve, le front bas et la bouche écumante ?".

Henri Védas

Dakota du Sud : la loi ne fait pas l’unanimité chez les pro-vie

Les deux chambres du Dakota du Sud ont adopté en février une loi interdisant la grande majorité des avortements. Il y a deux ans, le gouverneur de l’Etat avait opposé son véto à une loi similaire, qu’il accusait d’être mal rédigée. Cette fois-ci, il devrait la promulguer.

Mais cette loi ne sera au mieux appliquée que dans quelques années – et, au pire, jamais. Elle va frontalement à l’encontre de l’arrêt Roe vs Wade de la Cour Suprême, qui fait jurisprudence : les pro-avortement n’auront aucun mal à faire suspendre son application. Les pro-vie espèrent alors, Southdakotalocationmap d’appel en appel, faire remonter la question jusqu’à la Cour Suprême, qui est seule en mesure de changer sa jurisprudence. Le là véritable objectif de cette loi. Mais ce processus prendra des années, et la Cour Suprême peut au bout du compte refuser de traiter de la question ou, pire, confirmer Roe. Enfin, les pro-avortement du Dakota du Sud envisagent de soumettre la loi à un référendum populaire cette année.

Il paraît malheureusement possible que les électeurs désavouent leurs législateurs : d’abord, des groupes pro-avortement appellent à un boycott du Dakota du Sud – s’il fonctionnait, cela pourrait peser lors d’un référendum en novembre. Mais surtout, la loi ne fait pas l’unanimité des pro-vie. Le président Bush a pris ses distances avec elle, précisant qu’il souhaitait que l’avortement reste légal en cas de viol ou d’inceste. Des intellectuels pro-vie (First Things, National Review) considèrent que la loi est maladroite, risquant de compromettre une stratégie des "petits pas" et de dynamiser le camp pro-avortement.

Les partisans de la loi ont toutefois un argument de poids : on estime à 4 sur 9 les juges de la Cour Suprême prêts à revoir Roe vs Wade. La loi mettra des années avant de parvenir devant cette instance : qui peut dire si, d’ici là, il n’y en aura pas 5 sur 9 ? Pour eux, c’est donc maintenant qu’il faut s’opposer frontalement à Roe.

L’unité fondamentale du mouvement "pro-life" n’est pas compromise : mais à mesure que la victoire semble possible, et surtout après Roe, les divergences de stratégie pourraient se creuser.

Henri Védas

Opération 100000 signatures

Logo_kto C’est la dernière ligne droite pour la pétition lancée par nousvoulonskto puisque plus de 99000 personnes ont déjà signé. Le chiffre symbolique de 100000 doit être atteint pour venir appuyer le dépôt du mémoire ampliatif au Conseil d’Etat pour faire annuler la décision du CSA. Pour cela, il est proposé un grand jeu-concours, baptisé "Opération 100.000 signatures !".

Marche à suivre :
1. Sur papier libre, transcrivez le passage de votre bible qui correspond à 1 Co 9, 16-17
2. Ecrivez lisiblement en dessous : "je souhaite que Kto soit dans les chaînes gratuites de la Télévision Numérique pour Tous" suivi des mentions "nom, prénom, profession, ville, signature"
3. Sortez de chez vous sans oublier cette feuille et votre stylo
4. Traversez la rue ou votre palier (en regardant bien s’il n’y a pas de voiture)
5. Carillonnez plein d’entrain chez votre voisin ou votre voisine (ou même la concierge que vous connaissez bien)
6. Expliquez-lui qu’en signant cette fameuse pétition elle pourra peut-être bénéficier de Kto sur son téléviseur voire gagner des cadeaux ! (voir plus bas, ce n’est pas une arnaque !)
7. Profitez-en pour lui parler du Christ au passage (voir verset plus haut)
8. Rentrez chez vous, glissez la feuille dans une enveloppe timbrée et adressez-la à : Jeu concours "Opération 100.000", Comité de soutien à Kto, 4 bis rue Wauthier 78100 Saint-Germain-en-Laye.
9. Postez-la sans attendre !
10. Attendez le résultat !

Le 100.000ème signataire recevra un tee-shirt et une casquette Kto, ainsi que celui ou celle qui l’aura parrainé. En prime un adaptateur TNT sera offert aux 2 gagnants dès que Kto sera autorisée à émettre !

Michel Janva

Fofana va rentrer au pays

Une_p_b9d54f2_po Ben oui, faut croire qu’il est Français… La justice ivoirienne a autorisé jeudi l’extradition de Youssef Fofana, a déclaré le porte-parole du ministère ivoirien de la justice, Youssouf Yéo : "La chambre d’accusation vient de rendre son verdict et elle a donné un avis favorable à l’extradition de M. Fofana" et le ministère de la justice prépare l’arrêt d’extradition "qui sera soumis à la signature du Président de la République".

Selon une source française proche de l’enquête, un avion spécial doit être dépêché à Abidjan pour ramener Fofana en France. Aux frais de la princesse. Mais le plus inquiétant, c’est de savoir combien il va prendre. Connaissant la justice française, on peut légitimement se demander si, tout compte fait, ce ne serait pas mieux qu’il reste en Côte d’Ivoire…

Michel Janva

Le Carême aussi par SMS

Logo_1Les technologies modernes participent à leur manière à la vie chrétienne. Cathomobiles connaît un succès grandissant depuis son lancement. Voici un mail reçu ce jour à l’adresse de touts les lecteurs du Salon Beige :

"Ce petit mail pour vous proposer de vous abonner à Carême SMS, un service de
Cathomobiles qui vous permet de recevoir un SMS chaque matin pendant le
carême pour la modique somme de 8 euros, soit le prix d’une place de ciné !

http://www.caremesms.com 
(c’est notre dernière création)

Premier SMS reçu hier : « Ton père voit
ce que tu fais en secret, il te le revaudra
» Mt 6,18
Entre le regard de
Dieu et celui des autres, lequel compte le plus pour toi ?
SMS reçu ce
matin
: « Je te propose de choisir entre la vie et la mort, entre la
malédiction, choisis donc la vie !
» Dt 30,19 Comment vais-je orienter ma
liberté ?

Conseils
:
1 : Se mettre en présence du Seigneur
2
: Lire le SMS
3 : Méditer 3-5 minutes
4 : Rendre grâce pour la parole
5
: Vivre en enfant de Dieu

Très bon carême à tous !"

Lahire

Lutter contre le mal…

… tout un programme ! Benoît XVI en a donné le moyen, catholique, hier, lors de la messe :

Le carême nous rappelle que "la vie chrétienne est un combat sans fin où l’on utilise les armes de la prière, du jeûne et de la pénitence. Lutter contre le mal, contre tout égoïsme ou haine… constitue l’ascèse que tout disciple de Jésus doit suivre". "Suivre docilement le divin Maître fait des chrétiens des témoins et des apôtres de paix". Ceci nous aide "à mieux comprendre ce que doit être la réponse chrétienne à la violence qui menace la paix du monde. Non la vengeance ou la haine, et encore moins le refuge dans une fausse spiritualité".

86_monde_jean812 "La réponse est…de suivre le chemin choisi par Celui qui, face au mal de tous les temps, a choisi volontairement la Croix, suivant ainsi la voie longue mais efficace de l’amour". Cette voie "doit se traduire en gestes concrets envers le prochain, en particulier envers le pauvre et le faible", selon ce qui caractérise la vie du chrétien, "appelé par Jésus à être lumière du monde, afin que les hommes glorifient Dieu en voyant leurs bonnes oeuvres". "La charité n’est pas pour l’Eglise une sorte d’activité sociale…mais elle appartient à sa nature même, comme expression fondamentale de son essence".

Sommes-nous, par nos paroles, nos écrits et nos actes, la lumière du monde ? Voilà un examen de conscience que tout chrétien devrait faire pendant ce Carême. Le Salon Beige s’emploie, malgré ses défauts, à répandre un peu de lumière sur l’actualité (en voulant donner l’information la plus proche de la vérité et non pas en postant des informations ‘joyeuses’…), à l’image de la nouvelle bannière.

Michel Janva

“France Catholique” de retour dans les kiosques

Aune_francecatholique
A l’heure où une certaine presse écrite perd des lecteurs au profit de nouveaux sites internet, "France Catholique" se lance depuis la semaine dernière, dans la distribution dans les kiosques à journaux en plus des abonnements qui constituaient jusqu’ici sa seule clientèle.

Vous trouverez ici (deuxième message) la liste des marchands de journaux qui vendent "France catholique".

Zenit accorde un long entretien au nouveau directeur de cet hebdomadaire, Frédéric Aimard, qui fait connaître sa revue aux libraires en ses termes :

"France Catholique revient dans les kiosques. Depuis plus de 80 ans, cet
hebdo catholique pointe chaque semaine, sous une forme facile à lire,
ce qu’il faut retenir de l’actualité générale. Il comporte un
supplément d’infos spécifiquement religieuses, des pages pour aider à
prier et à réfléchir et des pages culturelles (expos, musique, cinéma)
qui ont fait sa réputation. Son concept éditorial le situe dans la
ligne du Pape Benoît XVI
et refuse toute radicalisation "identitaire"
ou "protestataire". France Catholique s’exprime avec le ton militant de
la Nouvelle Evangélisation lancée par Jean-Paul II
".

En espérant que "France Catholique" garde le cap fixé! Mais on sait désormais que des évêques savent remettre dans le droit chemin, les publications dites catholiques qui en sortent.

Lahire

Brejnev derrière l’attentat contre Jean-Paul II?

JpiiC’est en tout cas la certitude du sénateur italien, Paolo Guzzanti, qui va publier prochainement le rapport de la "commission Mithokine", du nom de l’ex-agent du KGB passé à l’ouest en 1990 et dont les archives ont servi à remoner la filière de cet attentat.

Le sénateur cite également le juge Bruguière, convaincu que l’attentat du 13 mai 1981 sur la place Saint Pierre est l’oeuvre du GRU, le service de renseignements de l’armée rouge.
La stasi aurait servi à la désinformation et l’utilisation de l’agent turc, Mohamed Ali Agca aurait été un moyen de détourner l’attention.

Quelques soient les moyens utilisés, c’est bien l’empire communiste qui a organisé cet attentat, ayant compris suffisamment tôt, que Jean-Paul II, par sa prière, sa personnalité et son sens de la doctrine, représentait un danger réel pour l’idéologie aux 100 millions de morts.
On se souvient que l’année 1989 a justifié ces craintes. Mais on sait aussi que ce totalitarisme athée sévit encore sur la planète (Viet-Nam, Corée du Nord, Cuba, Chine…) et que l’Occident ne parvient pas à reconnaître la vérité de ses crimes.
Voilà sans doute pourquoi Benoît XVI s’est donné comme priorité le rapprochement avec la Chine, plus gros bastion de l’hydre rouge et anti-chrétienne.

Lahire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services