Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Blasphème : l’Egypte copie le Pakistan

Triste remake de l'affaire Rimsha :

"Deux enfants coptes de 10 et 9 ans
ont été arrêtés dans le gouvernorat de Beni Suef pour blasphème : ils
sont accusés par l’imam salafiste de leur village d’avoir déchiré des
pages du Coran et uriné sur elles
. L’imam a d’abord emmené les enfants
voir le curé, et comme celui-ci refusait de les punir, il les a fait
incarcérer. Le père d’un des deux enfants explique que ceux-ci ne savent
pas lire
et qu’ils ne pouvaient pas savoir ce qu’étaient les papiers
qu’ils avaient trouvés dans un petit sac alors qu’ils jouaient près des
ordures.

C’est la première fois que des enfants sont arrêtés sous une accusation de blasphème en Egypte.

L’ONG qui a alerté la presse sur
cette affaire souligne que les accusations de blasphème sont en forte
hausse en Egypte
, et qu’il y a eu une vingtaine de cas ces derniers
mois. Dans la plupart des cas les accusés sont condamnés à des peines de
prison.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique