Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Blancophobie, racisme : la nouvelle donne du marxisme

Partager cet article

5 commentaires

  1. Je me demande si la création d’un Conseil représentatif des associations blanches de France (CRAB) a été tentée ou pas encore ?
    Non pas pour défendre les blancs seuls, ce serait du racisme à rebours mais pour titiller les « bien-pensants » qui n’ont pas encore compris que le CRAN était raciste par essence !
    De même, il est temps de comprendre que les phobies (Islamophobie, Christianophobie, socialismophobie, …) ne sont pas des délits ni des crimes et qu’on a le droit d’être tout ça si on veut !
    Le droit d’avoir peur ou de craindre ce qui nous fait peur est un droit naturel qui ne peut être nié. Seul un régime totalitaire tel qu’Orwell ou Huxley l’ont décrit peut prétendre rééduquer les gens de bon sens qui auraient peur…
    Ce qui est un crime ou un délit, c’est de s’en prendre à des personnes ou à des biens par des menaces avérées ou des actes. Et la loi suffit largement, la même pour tout le monde, quelle que soit la couleur de peau, la croyance ou l’idéologie concernée !
    Les lois spécifiques (ou spécieuses) portant sur le négationnisme, la peur, … doivent être abolies et la liberté de penser et de ressentir restituée au peuple français pour le bien de tous !
    Meltoisan
    24 août 2016.

  2. Ost-racisme déplacé de Mme Laura Slimani !
    Elle devrait savoir que les populations arabes (et généralement musulmanes) font ethniquement partie de ce que l’on appelait autrefois l'”homme blanc” – même si certains de ses membres se sont parfois un peu “mélanisés” suite aux exigences sexuelles de leurs ancêtres à l’égard de leurs esclaves noires.
    Les femmes musulmanes blanches ne peuvent donc être libérées que par leurs coreligionnaires, autrement dit par des hommes blancs !

  3. En tout cas c’est les hommes Blancs qui ont ABOLI L’ESCLAVAGE pratiqué par les tenants de l’Islam sur les noirs !
    Et à ce que je sache , c’est bien les tenants de l’islam encore qui ont rouvert des marchés aux esclaves où les Turcs et les Qataris et les Arabes musulmans viennent acheter des femmes…

  4. De quelle race est l’islam? De quelle race sont les arabo-musulmans quand ils se trouvent dans les ays à population majoritairement noire? De quelle race sont les “toujours” esclaves dans les pays arabes, jusqu’en Mauritanie voisine du Sénégal où, il y a à peine une semaine les membres d’une associations contre l’esclavage, une de plus, ont été collectivement condamnés pour avoir manifesté? De quels hommes blancs parle cette gourde? Blancs verdâtres d’Arabie, blancs “à peau rougeâtre” du Maghreb comme disait le savant Cheikh Anta Diop? “Racialiser” l’islam? Pas besoin! Voilà un pléonasme que l’on dénonce depuis des siècles car tous les nègres et asiatiques su Sud-Est y sont toujours soumis à la dictature des arabes d’Arabie (las! en islam, on ne pratique que leur langue, leurs coutumes, leurs tares).
    Ouste, Musulmans de toutes teintes! Ouste, des pays civilisés! Ouste, les barbares qui n’ont de cesse que de multiplier les cache-sexes mentaux de leur indécrottable hégémonisme!
    Heureusement qu’ils s’empêtrent plus souvent qu’à leur tour dans les plis de leurs djellabas, caftans , hijabs et burqas. Et à chaque fois, ils sont forcés d’admettre qu’ils sont aussi nus que leur islam, cette fausse religion, mais véritable secte politique, essentiellement anti-juive et fondamentalement négrophobe. On leur voit jusqu’aux entrailles.
    Peine perdue, messieurs et dames dits “les soumis” (traduction littérale de muslim!) Vous aurez beau biaiser et vous livrer à toutes sortes de manœuvres de contournement, le monde libre sera toujours là pour tirer sur vos nez de Pinocchio.
    On interdit la burqa, vous pondez , avec l’aide de quelques dhimmis, le burkini. Raté! Si encore vous aviez la fourberie, comme vos amis du “Canard Enchaîné” vous le suggèrent, de dire que c’est pour nous épargner le spectacle de vos bourrelets et autres poignées d’amour de mangeurs de couscous-boulettes! (cf.le “Canard” de la semaine dernière, qui s’acharne à répondre à la place des musulmans, entre deux signes, Ô combien subtils, de réjouissance pour l’égorgement du Père Jacques Hamel, soit dit en passant!)

  5. Le burkini est une stupidité dont il faudrait interdire la vente et la fabrication. Mais en aucun cas il ne peut être interdit légalement sur les plages. Je ne vois pas pourquoi je ne me baignerais pas en soutane, si je voulais. Pourrait-on interdire la soutane sur les plages ? au nom de quoi ? Yves Daoudal dit n’importe quoi comme d’habitude. D’ailleurs le Conseil d’État va me donner raison. Vous allez voir.

Publier une réponse