Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Biométrie et éthique

Le Comité consultatif national d’éthique s’inquiète des dérives de la biométrie :

Biometrie
"Subrepticement, notre société, au nom du paradigme sécuritaire,
s’habitue à l’usage de ces marqueurs biométriques et chacun accepte
finalement et même avec quelque indifférence d’être fiché, observé,
répéré, tracé,
sans souvent même en avoir conscience (…) A notre insu, un jour on peut se réveiller totalement tatoués par une biométrie" (…)
En Grande-Bretagne, on arrive à prendre l’image de l’iris des passagers d’une voiture".

Les exemples en France se multiplient : voix, démarche, rythme de frappe sur un clavier qui sont des procédés
d’identification associés à des comportements, carte à puce Navigo de
transport en Ile-de-France, téléphones portables qui permettent de
"repérer notre chemin quotidien dans la ville"
.et donc aussi le regroupement de ces mêmes téléphones et ainsi les fréquentations de ceux qui les portent.

"Le passeport biométrique récemment mis en service dans 27 pays d’Europe
et d’Amérique illustre, selon le CCNE, les risques d’abus de la
biométrie" dont la confidentialité est "illusoire".

Biometrie3
Et de citer également le projet européen : pour suivre en permanence l’état de vigilance de transporteurs de fonds
ou des pilotes d’avions notamment, des enregistrements de leurs
électro-encéphalogrammes et électrocardiogrammes pourraient être
transmis à distance, avec le risque que ces données soient obtenues à
"leur insu"
.

le Comité d’éthique s’inquiète donc fortement et insiste sur la nécessité d’une "résistance" de la population.

Lahire

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Le CCNE n’a qu’à botter les fesses de l’UE s’il s’inquiète vraiment !

  2. C’est un sujet qui a été évoqué par le cercle Péguy dans le cadre du fait technique.
    Il existe aujourd’hui un puce, la verichip, qui se greffe sous la peau…
    http://avenirdufutur.hautetfort.com/archive/2007/05/04/cercle-peguy-la-fait-technique.html

  3. Il y a quelques années, j’avais lu un article (qui m’avait paru alors un peu fantasque) sur la greffe d’une puce sous la peau, à la naissance , avec le nombre 666! Tout possesseur de cette puce pourrait trouver du travail, un logement…. et toute personne ne la portant pas serait bloquée !!!
    Y arrive-t-on ? sous couvert d’une protection?
    C’est effrayant!

  4. on n’a qu’à devenir “les mormons” , non ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services