Bilan 2017

Bilan annuel du Salon Beige

La période de l’Avent est traditionnellement l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et de préparer les combats à venir.

Je voulais vous dire un immense merci, au nom de toute notre petite équipe du Salon beige.

Grâce à vous, en 2017, nous avons pu consacrer environ 180 000 euros à la défense des principes non négociables et de nos convictions.

Législatives 2017

Colloque communisme

En particulier, je vous dois un remerciement tout spécial pour ce que nous avons pu réaliser au moment des élections législatives: sur les 20 “cibles” que nous voulions contribuer à faire battre, 12 n’ont pas pu rentrer à l’Assemblée nationale. Naturellement, ce n’est pas seulement nous qui les avons fait battre, mais, du moins, les voix des catholiques cohérents leur ont-elles manqué et c’est un premier pas.

Mais, surtout, je voudrais vous remercier chaleureusement pour ce que nous avons pu faire de positif à cette occasion: notre site présentant l’ensemble des candidats aux législatives a probablement été le site politique le plus fréquenté de la période (devant les médias “mainstream” d’après mes informations), avec plus d’un million de visiteurs. Cela nous a permis de faire connaître des centaines de “petits” candidats, dont beaucoup défendaient les principes non négociables, face à l’oligarchie libertaire. C’est un énorme atout pour les combats à venir.

Ainsi, progressivement, notre réseau se développe sur toute la France.

Le récent succès des Veillées pour la vie en est un nouveau signe.

Pour le reste, nous avons relancé, pour la quatrième année consécutive, notre opération “Crèches pour tous” (n’hésitez pas à la relayer: il est encore temps d’envoyer vos photos ou de faire “buzzer” l’initiative sur les réseaux sociaux ou auprès de votre carnet d’adresses): Crèche pour tous.

Cette nouvelle édition s’annonce sous de bons auspices, mais nous en tirerons le bilan dans quelques semaines.

Je me réjouis aussi de notre victoire en cassation contre le gardien du jardin du Luxembourg qui nous poursuivait en diffamation pour avoir dénoncé les répressions arbitraires contre les militants de la Manif pour tous. Voir l’article

Naturellement, j’en suis ravi pour nous. Mais aussi parce que la décision va sans doute faire jurisprudence et que, pour les prochains procès de la répression de la Manif pour tous, nous partons sur de bonnes bases!

En matière de bilan, encore un petit mot pour vous remercier d’avoir rendu possible notre grande journée à l’occasion des “Cent ans d’abominations communistes”. De l’avis général, cette journée a été un succès. Et je me réjouis, en particulier, d’avoir pu l’organiser en partenariat avec plusieurs structures catholiques et d’avoir pu y donner la parole à François Billot de Lochner, directeur de la revue Liberté politique, à Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance catholique, à Bernard Antony, président de l’AGRIF ou encore à Marc Fromager, directeur de l’Aide à l’Eglise en Détresse. Cette logique de coalition, loin des querelles de chapelles, doit absolument être généralisée!