Bannière Salon Beige

Partager cet article

Sciences

Bientôt un vaccin éthique contre le Covid-19 pour les Européens

Bientôt un vaccin éthique contre le Covid-19 pour les Européens

Lu dans Présent :

L’Agence européenne des médicaments (AEM) a approuvé lundi un cinquième vaccin anti-Covid pour les Européens adultes, le Nuvaxovid ou NVX-CoV2373 de la société pharmaceutique américaine Novavax. Suite à ce feu vert, le fabricant a annoncé qu’il commencerait ses livraisons vers l’UE en janvier. La particularité du Nuvaxovid, par rapport aux quatre autres vaccins approuvés jusqu’ici par l’AEM (produits par Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson), c’est qu’aucune lignée cellulaire issue d’un organe prélevé sur un enfant avorté n’a été utilisée pour le développement, la fabrication ou les tests, et que ce vaccin peut donc être considéré comme éthique de ce point de vue-là. Son efficacité est estimée proche de celle des autres vaccins sur le marché, y compris des vaccins à ARN messager dont le Nuvaxovid ne fait pas partie puisqu’il a recours à une technique similaire à celle utilisée pour les vaccins contre l’hépatite B ou la coqueluche. Le vaccin de Novavax est en effet fabriqué à base de virus modifiés contenant des fragments de coronavirus qui provoquent la réponse immunitaire.

Partager cet article

13 commentaires

  1. Un vaccin éthique et encore moins risqué pour la santé, c’est plutôt le Valneva non ?

  2. L’UE aurait déjà l’intention de transférer ces doses aux pays pauvres pour continuer à engraisser pfizer.

    • Et pour dépeupler ces pays, mais ils ne l’avoueront jamais. Attention, cependant, ces peuples sont jeunes, en Afrique notamment, donc plus propice à se révolter contre des passes sanitaires ou vaccinaux, surtout lorsqu’ils constateront les effets pervers de ces poisons.

  3. La soupe est trop bonne, elle attire tous les rapaces de la planète, quelle aubaine ce ruissellement ininterrompu d’argent, il n’y a qu’à se pencher pour se gaver. Pfizer vient de sortir un traitement pour le Covid, c’est bingo en amont et bingo en aval : ce traitement aura les mêmes résultats que l’ivermectine et le hcq mais se vendra 10 fois plus cher bien-sûr, point de petits profits ! Et ce n’est pas pour autant qu’ils nous lâcheront avec le vaccin, ne rêvez pas.

  4. Vous êtes sûrs ? J’ai lu dans un document que vous avez vous-mêmes publié que valneva était éthique mais pas novavax. Si ça se confirme, c’est une bonne nouvelle de Noël.
    Bon et saint Noël

  5. Son efficacité est estimée proche de celle des autres vaccins sur le marché, y compris des vaccins à ARN messager dont le Nuvaxovid ne fait pas partie puisqu’il a recours à une technique similaire à celle utilisée pour les vaccins contre l’hépatite B ou la coqueluche. Le vaccin de Novavax est en effet fabriqué à base de virus modifiés contenant des fragments de coronavirus qui provoquent la réponse immunitaire.

    Donc aussi inefficace que les autres injections, si son inefficacité est proche, car actuellement les variants frappent les injectés. Encore un cas ce jour d’une personne injectée, et contaminant, tout sur son passage. Qu’elle est donc la technique similaire à celle des vaccins pour l’hépatite B?
    A base de virus modifié, contenant des fragments de coronavirus, mais un morceau de spike est un poison qui entraine problèmes cardiaques, thrombose, et plus encore voir la littérature.
    L’usage de cette injection fera apparaître une nouvelle race de cobayes.
    Vaccin éthique, en 2 ans avec une autorisation temporaire aussi?
    Injection tire-lire pour les labos.

  6. Le fond de cette vaccination reste bien peu éthique, quel que soit le produit !
    Ce pass vaccinal, les privations et ségrégations qui y restent attachées doivent etre combattues…

  7. Et nous promet-on qu’il n’y a pas non plus d’hydroxyde de graphène ni autre nanotechnologie transhumaniste ?

  8. Vu l’hystérie vaccinolâtre qui sévit en France, la prudence s’impose. Ne pas se précipiter sur ce nouveau produit vaccinal sous prétexte qu’il n’est pas à ARNmessager et qu’il serait “éthique”. Je pense que toute cette rage vaccinatoire n’est qu’un moyen pour atteindre une fin nettement moins louable : le contrôle généralisé de la population via une technologie de l’information et de la communication qui envahit de plus en plus notre quotidien.

    Le but, inavoué et inavouable, étant de savoir ce que vous dites, ce que vous faites, où vous vous trouvez et à quel moment, ce qui vous intéresse et ce que vous achetez, en attendant de savoir ce que vous lisez et ce que vous pensez. Après, si vos actions, vos propos et vos idées ne conviennent pas car contraires à la pensée unique ou terrorisme intellectuel d’Etat, vous serez pénalisé et criminalisé, comme cela se passe en Chine, gouvernée par les communistes criminels et génocidaires.

    L’humanisme politique tyrannique, radicalement et même maladivement anthropocentrique, dans nos contrées, a toujours procédé par “petites touches” (incrémentations). La vaccination obligatoire, qui va très rapidement nous tomber dessus, est le Cheval de Troie du totalitarisme humaniste, en révolte ouverte contre Dieu. L’objectif ultime est le contrôle et l’asservissement de l’humanité par l’exportation, à l’échelle planétaire, de l’anti-modèle du parti communiste chinois.

  9. Si je comprends bien, il s’agit de leur vaccin à protéines recombinantes. Celui que l’Institut Pasteur nous promet depuis longtemps car c’est leur compétence…

    Mais comme sœur Anne, on ne voit rien venir. La France de Macron est tombée bien bas, bien bas … Elle ne sait même plus produire de vaccins nouveaux, des vaccins pourtant classiques. La décadence macronienne dans ses plus beaux atours.

    En revanche, pour annoncer des contrats de matériel militaire qui sont annulés ensuite, ils ont champions ! Ces annonces n’engagent que ceux qui y croient.

  10. Méfiance, de toute façon, il y aura toujours des adjuvants qui ne devraient pas y être…Si la pandémie est quasi terminée, pas de morts d’omicron (juste un cas en GB dont on ne sait rien), la plandémie ne l’est pas. Tout ça me parait être fait pour qu’un peu plus d’obéissants (là, je suis sympa) se laissent pucer et tant qu’il y a des “obéissants”….

  11. ATTENTION AUX FAUSSES NOUVELLES ! Grave responsabilité de ceux qui les propagent…
    Il suffit de consulter le tableau du CHARLOTTE LOZIER INSTITUTE (page 8) pour voir que NOVAVAX a utilisé des cellules fœtales pour les tests de ce nouveau “vaccin” : https://s27589.pcdn.co/wp-content/uploads/2020/12/COVID-19-Vaccine-Candidates-and-Abortion-Derived-Cell-Lines.pdf

  12. Quelle qu’en soit la composition, le bon sens impose toujours un raisonnement basique : on ne vaccine pas pendant une épidémie, et encore moins contre une maladie terminée depuis un an ! Ce n’est plus le Covid 19 qui circule. Pour guérir le Covid, une solution ultra simple : enlever les masques et toutes les règles sanitaires et empêcher les médias d’en parler. Elle serait guérie en moins d’un mois sans aucune intervention extérieure !

Publier une réponse