Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Bertrand Delanoë souhaite supprimer des fêtes chrétiennes

Le maire de Paris souhaite supprimer au moins deux fêtes chrétiennes du calendrier, pour y substituer une fête juive et une fête musulmane.

Partager cet article

38 commentaires

  1. Ah,ça! Fallait s’y attendre!
    Ce n’est que purement électoraliste!

  2. Je lui propose de supprimer le 14 juillet, le 1er mai, le 8 mai et le 11 novembre… Il s’agit de quatre fête maçonnes… Il n’a qu’à les remplacer par des fêtes bouddhistes, musulmanes, juives et raëliennes.

  3. Il est en effet tout à fait lamentable que ni la 3e république, ni la 4e, ni la 5e – puisque nous en sommes à la 5e – n’aient été capables d’instituer une fête de la Laïcité, ce qui aurait permis de supprimer toutes les fêtes – non travaillées – d’origine religieuse et aurait du coup rendu inutile cette ridicule surenchère. Va-t-on aussi vers une suppression du dimanche ?

  4. Il est splendide, il cite le 15 août “alors le 15 août par exemple qu’est-ce que c’est?.. L’Ascension !” Et il explique même l’Ascension “C’est la Vierge Marie qui monte au ciel” et il en rajoute “d’ailleurs ce n’est même pas une fête chrétienne puisque les protestants n’y croient pas”.
    Il faut rire ou pleurer ?

  5. Si on pouvait simplement lui supprimer sa place de maire de paris…

  6. C’est ça on va faire une fête pour une secte d’1% de la population…

  7. Les insultes sont-elles autorisées sur ce site ?

  8. d’abord,pour qui se prend cet “homme”, quelle est sa légitimité? personne n’est dupe quant à ses mimiques et ses gestes bien appris au cours florent, histoire de croire que cela donne du poids a son verbiage !!
    ensuite, il faut dire stop à ces “notables” qui sont persuadés d’être les indispensables de la république voire de l’histoire de notre belle nation en péril ! il faut les remettre à leur place, c’est à dire les pieds sur terre, au même niveau qu’un quidam !
    Je vomis cette initiative patricide, synonyme d’une réelle dhimmitude de l’inverti le plus mégalo et le plus actif politiquement, histoire de mettre sans dessus dessous le plus de choses possible d’ici la fin de son mandat (vivement cette date !!!) : après une place au nom d’un activiste palestinien, des fêtes chrétiennes purement et simplement supprimées au bon vouloir d’un « homme » (et pourtant, moi aussi, je suis non croyant !)….lamentable, scandaleux mais il ne l’emportera pas au paradis !!!

  9. De toutes façons Delanoë pourra toujours supprimer ce qu’il voudra Le Seigneur sera toujours monté au ciel à l’Ascencion, le St Esprit sera toujours descendu sur les Apôtres à la Pentecôte et ainsi de suite .Et les Chrétiens continueront à sanctifier ces fêtes là à moins de les en empêcher par la force ce qui pourrait par contre arriver.
    Mais le Christ triomphera .Continuons à prier pour la France

  10. Pas grave, on fera des “journées sans chrétiens” ! 😀

  11. est-ce que les parisiens comprendront qu’il faut voter autre chose que ces gens-là?
    Pourtant ce Mr a fait une partie de ses études au lycée Ste Marie à Rodez, cet espèce, il n’y a pas de mot pour le désigner, n’a même pas la reconnaissance du ventre!

  12. le scandale ne fait que continuer;déjà cet homme est maire d’une si belle et importante ville alors qu’il vit ouvertement son homosexualité comme si c’était merveilleux et c’est difficile à supporter pour nous les catholiques qui sommes très attachés à la famille “classique”homme et femme mariés et unis par le sacrement du mariage;
    le Christ est par ce souhait de ce maire à nouveau bafoué ,Jésus désire faire partie de nos vies et les fêtes chrétiennes en sont un rappel temporel;de plus quelles fêtes souhaite-on remplacer?
    par la prière continuons le juste combat.

  13. Je constate actuellement, par des affichages très visibles,que nombre de magasins seront ouverts ce quatorze juillet. Personne ne semble s’en offusquer.
    Va-t-il proposer de remplacer Noël et le quinze août? Ou l’ascension et l’un des deux lundis (Pâques et Pentecôte)? Cela aurait l’avantage d’éviter ponts voire viaducs…

  14. Supprimer la gay pride serait une bien meilleure idée !

  15. On touche le fond!

  16. alors le truc c’est que le calendrier français a le pur hasard d’avoir des fêtes chrétiennes tombant, soit sur des vacances, des jours fériés de part le fait même qu’ils font référence à ces fêtes, ou alors les dimanches…
    alors j’aimerais savoir comment le cher M. Delanoë va faire comprendre à des entreprises, des salariés,bref… à une population entière et en passant aux catholiques catholiques, l’intérêt de favoriser la laicité du calendrier grégorien!!

  17. Il n’est pas croyant qu’il dit mais il parade toujours en tête de la Gay Pride qui est devenue pratiquement une fête in-con-tournable!

  18. Pourquoi cette distinction puisqu’à ce qu’il parait” c’est le même dieu(sic)…Cqfd
    Pourquoi pas une fête bouddhiste, taoiste,animiste etc.Quand à la fête musulmane chiite ?, sunnite? De belles bagarres en vue…

  19. On pourrait proposer à delanoé une petite fête de la “lapidation” comme à Téhéran pour les adultères et les autres.
    Gageons que s’il le pouvait lui prendrait assurément un malin plaisir à lapider les catholiques.
    Quand on est dhimmi autant l’âtre jusqu’au bout

  20. quelqu’un pourrait peut-être expliquer à ce petit bonhomme que l’Ascension et l’Assomption sont deux fêtes chrétiennes différentes????

  21. Qu’il collabore donc… Et quand ils instaureront la sharia, je doute que celle ci soit clémente avec les gens comme lui.

  22. Pour nous, c’est hallucinant, mais je crains qu’on n’y arrive tôt ou tard.

  23. J’espère que si cela s’annonce vraiment, il y aura une levée de boucliers des catholiques en masse !
    On ne peut laisser faire cela.
    La France est chrétienne et elle y restera !

  24. chaque jour on veut affaiblir l’Eglise qui elle demeure le repère de la société et ce repère les dérange dans leurs plans d’ou les manifestations systématiques devant une Eglise mais sans le savoir eux même ils reconnaissent et démontre que l’Eglise est le repère unique pas les autres synagogue ,mosquées etc..
    Pie VII (pape de 1800 à 1823) :
    Personne n’ignore quel nombre prodigieux d’hommes coupables se sont ligués dans ces temps si difficiles contre le Seigneur et contre le Christ, et ont mis tout en œuvre pour tromper les fidèles par les subtilités d’une fausse et vaine philosophie, et pour les arracher du sein de l’Église, dans la folle espérance de ruiner et de renverser cette même Église. Pour atteindre plus facilement ce but, la plupart d’entre eux ont formé des sociétés occultes, des sectes clandestines, se flattant par ce moyen d’en associer plus librement un plus grand nombre à leurs complots et à leurs desseins pervers. Il y a longtemps que ce Saint Siège, ayant découvert ces sectes, s’éleva contre elles avec force et courage, et mit au grand jour les ténébreux desseins qu’elles formaient contre la religion et contre la société civile.
    Quo graviora, Léon XII (pape de 1823 à 1829) :
    Clément XII, Notre prédécesseur, ayant vu que la secte dite des francs-maçons, ou appelée d’un autre nom, acquérait chaque jour une nouvelle force, et ayant appris avec certitude, par de nombreuses preuves, que cette secte était non seulement suspecte mais ouvertement ennemie de l’Église catholique, la condamna par une excellente constitution qui commence par ces mots : In eminenti.
    Mirari Vos, Grégoire XVI (pape de 1831 à 1846) :
    Abîme de malheurs sans fonds, qu’ont surtout creusé ces sociétés conspiratrices dans lesquelles les hérésies et les sectes ont, pour ainsi dire, vomi comme dans une espèce de sentine, tout ce qu’il y a dans leur sein de licence, de sacrilège et de blasphème.
    hélas il est d’actualité malgrés l’ancienneté des textes

  25. Tant qu’il n’en a pas le pouvoir, ce n’est jamais qu’un voeu guère pieux !

  26. De quoi se mêle le maire de Paris?
    Il se dit non-croyant (c’est son droit et son choix…),mais qu’il sache que la France est un Pays aux racines chrétiennes…
    “France ! Qu’as -tu fait de ton Baptême ???” a dit le défunt pape Jean-Paul II lors d’une visite en France…
    Savez-vous cela Mr. Le Maire ???

  27. Bon, ça fait sursauter la “chrétienté”. D’une part, si le mouvement est puissant on ne pourra rien faire. Mais surtout et plus profondément, c’est une proposition confuse : lui qui est incroyant qu’est-ce qui lui prend de faire des propositions pour les musulmans et les juifs ? Encore plus profondément, je crois que le discours sur la société multi-culturelle est totalement confus, compris dans l’esprit de ses promoteurs. La gauche devrait se demander – en laissant Delanoë à ses ballons d’essai – sur quelle base va se construite le consensus social de demain. Pour la droite, je sais c’est : “vous l’aimez ou vous la quittez”. Je précise que je suis (j’étais ?) de gauche et que je reconnais cette confusion des esprits?

  28. Du calme, citoyens ! M. Delanoë est plus à plaindre qu’à haïr… Car la “laïcité” vantée par notre champion de la gauche bobo urbaine (c’est-à-dire la gauche coupée du peuple de gauche) ne sait plus où elle va ni qui elle est: résultat, elle se perd dans les délires du multiculturalisme branché, qui n’a jamais correspondu à l’esprit français d’intégration. Ce qui est gênant, c’est que cette laïcité en perte de repères sait qu’elle a perdu la main et devient donc agressive et intolérante, surtout envers les chrétiens. Ce laïcisme dogmatique est à la fois contraire à la laïcité en tant que telle, qui suppose le respect de toutes les croyances, et à la culture de notre pays. Au nom du bon sens le plus élémentaire, je puis vous assurer que beaucoup d’élus locaux, de gauche comme de droite, savent pertinemment que l’âme (on dit aujourd’hui l’identité) française vient du christianisme. Reste à dire et à défendre cette évidence.
    “à l’Evangile, nous devons notre idée même de l’homme, mais si nous renions l’Evangile, alors nous sommes perdus” (De Lattre)

  29. Hélas,la France ne bougera pas! Car la France renie son baptême tous les jours et toutes les nuits,mis à part “un petit reste”…! Car nombreux sont les français qui demandent à être “débaptisés”…!
    La débaptisation est le procédé typique de la Bête révolutionnaire.On supprime le Dimanche,le jour sacré et où est le “sursaut”qui met en fuite les profanateurs terrorisés par l’ampleur des soulèvements???
    Ainsi,comme en 1789, on débaptisera au fur et à mesure les rues,les villes et les villages, les fleuves,les montagnes..les stations de métro,les gares etc qui portent un nom de saints.Combien d’enfants portent des prénoms “vus à la télé”…?Oh, pleure mon pays bien aimé,réveille toi…les voleurs sont dans ta maison…

  30. PS: qu’attends M. Delanoë pour demander l’instauration de fêtes pour les Bouddhistes (800 000 pers en France) et les Témoins de Jéovah (600 000), vu que ces deux confessions sont plus nombreuses que la religion juive ?

  31. Tata delamosquée je suis français et vous….
    La France gronde en moi comme en chaque Français qui aspire à rester français, car l’actuelle identité de la France est en train de changer l’identité des Français !
    Les Français en ont assez, en effet, de vivre au quotidien l’altération de leur être.
    Être français, c’est donc être hostile à ceux qui sont hostiles aux lois françaises, à commencer par celles qui sont perçues comme lois du pays d’accueil. Je suis français parce que je dénonce la « nouvelle France » !
    Je suis français parce que je suis révolté d’entendre, sur mon sol, des manifestants hurler des slogans antisémites ou soutenir les terroristes du Proche-Orient.
    Je suis français parce que je ne supporte pas que des drapeaux étrangers ou des banderoles francophobes soient brandis agressivement lors de rencontres sportives ou dans des manifestations de rue.
    Je suis français parce que je ne tolère plus les personnes qui, sous le couvert de nos lois, font le lit de leur culture en défaisant celui de la République.
    Je suis français parce que je ne veux plus de ces prêcheurs qui, au nom d’une religion, tiennent des discours anti-occidentaux.
    Je suis français parce que je n’apprécie pas du tout qu’il y ait dans nos banlieues des hommes et des femmes pour voir en Ben Laden un saint ou un héros.
    Je suis français parce que je n’ai plus la sollicitude que j’avais naguère pour les « sans-papiers » et autres hors-la-loi qui squattent nos églises et méprisent nos droits en exigeant des droits différentiels.
    Je suis français parce que je n’accepte plus que des élèves ordonnent qu’on réécrive les cours d’Histoire de France au seul motif que l’enseignant leur présenterait une vision exclusivement judéo-chrétienne du monde.
    Je suis français parce que je ne comprends plus que des étudiants musulmans récusent la mixité, les enseignantes, les enseignants non musulmans, la pensée déiste, encyclopédiste, les cours de littérature, de philosophie, de physique, de biologie, de sport etc……
    Je suis français parce que je suis excédé de ne plus pouvoir mettre, à Noël, une crèche dans une vitrine ou un sapin dans une école sans déclencher une commission d’enquête.
    Le Français que je suis enrage d’apprendre qu’un train peut être un lieu de tabassage ou de viol bref casser du blanc, voire un moyen de transport quasi gratuit pour ces anonymes qui tabassent et qui violent, et dont l’identité, systématiquement tue, se révèle pourtant par ce silence même !
    Le Français que je suis serre les poings lorsqu’il entend Dominique Baudis avouer personnellement « ne plus pouvoir sortir dans certains quartiers sans se faire traiter de « sale Français » (FR3 Toulouse, 1999) !
    Le Français que je suis n’est pas près d’oublier l’image incroyable du visage de Jacques Chirac couverts de crachats de « jeunes » lors d’une visite à Mantes-la-Jolie, le 4 mars 2002, ni la Marseillaise sifflée en 2001, 2007 et 2008 au stade de France !
    Je suis français lorsque je m’insurge contre la tiers-mondisation de nos cités, d’où les autochtones sont chassés au prorata de l’arrivée des étrangers, conformément à une politique immigrationniste suicidaire qui aligne progressivement notre pays sur le Kosovo – devenu musulman à 90% en moins de 50 ans !
    Je suis français lorsque je vomis le racisme anti-blanc, comme tout autre forme de racisme, et par conséquent, lorsque je tempête contre la discrimination positive » –
    en laquelle j’aperçois l’avancée du « racisme positif » sitôt qu’elle se fonde sur la couleur, et du « politiquement correct » dans ce qu’il peut avoir d’imbécile et de pleutre !
    Je suis français lorsque je fulmine contre les lois françaises appliquées du bout des lèvres dans les « cités » et les « banlieues ».
    Je suis français en refusant de baisser les yeux quand je croise les occupants de zones hypocritement qualifiées de « non droit ».
    Je suis français lorsque je n’entends plus être une victime « ethnique » de la violence ordinaire, que ce soit pour une aile froissée, une priorité refusée, une cigarette que je n’ai pas la chance d’avoir sur moi, un sandwich au jambon jugé « insultant »,
    un geste ou un mot interprété de travers, ou le simple fait d’être là.
    Je suis français quand j’anticipe les violences qui n’auraient pas manqué d’éclater dans tout l’Hexagone au soir du 18 novembre 2009 si la victoire frauduleuse de l’équipe de France de football avait été obtenue non contre l’Irlande mais contre l’Algérie.
    Je suis français quand j’exige que soient sévèrement punis ceux qui téléphonent aux pompiers et aux médecins pour les faire tomber dans d’immondes traquenards.
    Je suis français quand s’agitent en ma mémoire les voyous qui saccagent nos lieux de vie parce qu’un des leurs s’est tué accidentellement au volant d’un véhicule volé, et qui, profitant de ce drame, jettent par la fenêtre de leur immeuble frigidaires, machines à laver, téléviseurs et autres objets « anodins », défoncent les devantures de locaux et de magasins à la voiture bélier, attaquent les commissariats au lance-roquette, accueillent les forces de l’ordre à coups de pierres, de boules de pétanque, de cocktails Molotov, de revolver ou de fusil, incendient tout ce qui peut brûler, trafiquent la poudre, les véhicules et les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des cellules terroristes pour semer sur notre sol ou ailleurs la dévastation et la mort !
    Je suis français quand des rappeurs veulent « niquer la France »,
    quand Houria Bouteldja traite mes compatriotes de « souchiens »,
    quand je dénonce l’islamisation de mon pays comme des pays européens, quand je plaide pour une Europe laïque et féministe
    Je suis Français quand je soutiens les Droits de l’Homme, quand j’en appelle à l’universel par la femme – qui est l’Homme – et par l’Homme, qui ne vaut que par l’universel.
    Je suis français plus que jamais quand, au nom de cet universel, je pense aux Français qui ont donné leur vie non seulement pour que je n’aie pas à donner la mienne!!!!!!,
    mais encore pour que je puisse vivre les valeurs qui les ont tenus debout quand tout s’écroulait autour d’eux.
    Ces valeurs ne doivent pas être noyées dans je ne sais quelle honte nationale : c’est par elles et pour elles que je suis ce que je suis. Je suis français par résistance !
    pas de moi…. mais d’un certain Cyrano du 23 novembre 2009

  32. A supposer qu’il se mêle de choses qui ne le regarde pas vraiment il n’a qu’à ajouter des jours fériers, pourquoi supprimer deux fêtes chrétiennes ?

  33. Delanoë n’est pas croyant, c’est lui qui le dit. Donc il doit être logique avec lui-même et s’occuper de ce qui le regarde. Pourquoi donc vouloir faite “don” de deux fêtes chrétiennes contre deux fêtes d’autres religions. Qu’il propose 2 jours fériés païens. 1er mai, 8 mai, 14 juillet, 11 novembre.

  34. Parfaite illustration de la dhimmitude!!!
    Les loges et autres groupuscules souterrains veulent la destruction de la France, et donc de la Chrétienté.
    Mais soyons dans l’Espérance, et battons-nous pour sauver la France, la Victoire est déjà acquise précisément par que Notre Seigneur Jésus Christ est glorieusement triomphant par Sa Résurrection et Son Ascension.
    Avec nos pères, nos aieux, notre Dieu gardons la Foi et protégeons la France!
    Catholique et Français toujours!

  35. C’est un pauvre type Mégalo mais dangereux. Ses attitudes me rappellent parfois un Monsieur Mégalo et dangereux qui a sévi en d’autres temps.
    Qui sont les parisiens qui ont voté pour lui ? Ont-ils conscience des problèmes créés : création de nouveaux déséquilibres dans un monde en quête de repères ?

  36. Allez plus loin Mr Delanoe, pourquoi vous arrêter en si bon chemin ?
    Je propose qu’une semaine sur trois on chôme le dimanche, une sur trois le samedi pour les juifs, une sur trois le vendredi pour les musulmans…. jusqu’à ce que d’autres minorités instaurent leur jour chômé le jeudi, puis le mercredi etc… finalement la semaine va être trop courte !

  37. Je m’associe à l’indignation de tous !
    Nous, chrétiens et français, “catholiques et Français, toujours !”, n’avons pas le même calendrier que les juifs, les musulmans ou certains boudhistes, certaines sectes.Le calendrier révolutionnaire n’a pas duré, les sept jours se référant à la Création sont demeurés et resteront jusqu’à la fin des temps, le samedi étant le septième (Sabbat) et le Jour du Seigneur le premier de la semaine, car Il est le Premier, l’Alpha et l’Oméga.
    N’ayant pas le même calendrier, ceux qui n’ont pas accepté le Seigneur et Son Evangile de paix, ne peuvent pas raisonner en harmonie avec Dieu, comme les Révolutionnaires, ils sont dans la confusion, l’erreur absolue et le Mal, aux côtés du prince de ce monde.Aussi, pensant bien faire ou agissant dans le matériel et non le spirituel, ils persistent dans leur oeuvre de subversion.Mais n’a-t’il pas été écrit, même si ces versets nous sont encore obscurs, que Notre Seigneur, à la fin ,triompherait et reviendrait pour juger les vivants et les morts? Son règne n’aura pas de fin, prions pour être admis avec les saints, les martyrs, les anges qui l’adoreront à jamais.

  38. Ben qu’il le fasse. Après tout M.Aubry à bien supprimé les crêches de Noël à Lille sans qu’aucune organisation chrétienne (une paroisse, où des templiers…) n’y mette le haut-là.
    Les musulmans savent se faire respecter, eux..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services