Bannière Salon Beige

Partager cet article

Economie / Pays : International

Bernard Monnot : vers un nouveau krach financier

Bernard Monnot, député FN au Parlement européen, est le stratégiste économique du Front National. Il annonce un prochain avis de tempête sur l’économie mondiale :

Partager cet article

3 commentaires

  1. La FED, composée de membres non elus, tient le sort du monde entre ses mains en manipulant les taux d’interêt; jusques à quand ?

  2. A Papon
    Tous les 7 ans, la Fed monte ses taux d’intérêts petit à petit. La stratégie la plus spectaculaire fut celle de 2008, lors de la crise des subprime. Dans un premier temps, quand les taux étaient très bas, le ministre (tous des anciens de la haute finance privée) encouragea la classe populaire à s’endetter à n’importe quel prix. Comme aux USA les taux sont variables, il a suffi à la Fed de les monter pour que les banques du monde entier qui avaient acheté (car très bien noté) ces prêts, se retrouvent théoriquement en faillite en 2012.
    Théoriquement, comme d’ailleurs Christine Lagarde l’évoquait, en faisant curieusement allusion à la numérologie,
    https://www.youtube.com/watch?v=QYmViPTndxw
    7 ans plus tard, le même cirque pour s’accaparer des richesses devrait avoir lieu. La Fed n’aura pas à monter bien haut les taux puisqu’à plus de 3%, même l’Etat français se retrouvera en faillite.
    Quand ? 2012 + 7 = 2019.
    Normalement, on devrait observer d’un mois à l’autre, la remontée des taux d’un quart de point à chaque fois. D’où la difficulté de donner une date précise de la nouvelle spoliation des peuples. Mais il faut que cela arrive, pour qu’un certain Mashiah arrive. Le patron de Goldman Sach ne dit-il pas qu’il travaille pour dieu ? Reste à savoir lequel ? Et comment s’appelle son nouveau président ? David Solomon
    Mais en 2012, ceux qui l’attendaient, faisaient une prière mondiale pour qu’il arrive :
    http://www.shalom-israel.info/?p=2907
    Ils ont comme complice, un ancien de Golman Sachs, à la tête de la banque européenne : Mario Draghi. En ce moment, il fait fabriquer de la fausse monnaie à profusion qui sera en final remboursée par les habitants européens. C’est une manière discrète de leur faire leurs poches.

  3. A Carlos
    On comprend pourquoi ils ont remis ensemble banques de dépôts avec les banques d’investissements. Autrement leur plan diabolique ne fonctionnerait pas. Le but est bien de mettre en faillite les banques pour s’approprier de l’avoir des gens. Comme le dit Bernard Monnot, la garantie des 100 000 euros ne fonctionnera pas. Les Allemands qui ne sont pas fous, ne l’accepteront jamais.
    Fin 2018 ou en 2019, on devrait donc voir les bas de laine des Européens se faire piller. D’où la nécessaire interdiction de retirer des espèces et le contrôle des médias. Comme à Chypre, le jour où cela sera décidé, personne n’aura été prévenu. Sauf bien entendu quelques initiés comme lors des attentats du 11 septembre 2001.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.