Bernard Antony craint la promotion indirecte de la normalité et de la fierté homosexuelle

Après la Manif pour Tous où il était présent, Bernard Antony réagit sur son blog :

Bernard antony" (…) Comment ne pas se réjouir, et nous le faisons, du succès des grandes manifs contre le pseudo « mariage homosexuel », mais simultanément comment ne pas voir qu’avec son obsession que ce combat ne soit pas taxé d’homophobie la frénétique Frigide Barjot, qui est par ailleurs atteinte d’une sacrée dose de pathologie « fachophobique », veut en tout temps, en tout lieux, donner la parole à ses amis zomos.
Moyennant quoi, avec son usage d’une rose subliminalité, elle procède à une fantastique opération de promotion de la normalité et de la fierté homosexuelle.

De même, comme l’a remarquablement écrit Jeanne Smits dans son blog, elle commet le tour de force, nous le reconnaissons volontiers, de faire proscrire toute pancarte catholique dans une immense manifestation dont la piétaille, dont je fais partie, est catholique à 98%. Mais elle donne la parole à des orateurs parlant, « es-qualité » en effet, en tant que juif, protestant, musulman. En revanche, pas d’orateur catholique en tant que catholique ! [Bernard Antony oublie Antoine Renard, président des AFC,NDPC]. Le « catho » qui voudrait parler en tant que « catho » se ferait immanquablement traiter par elle de « facho ». C’est en effet ce qui s’est produit lorsque des dizaines de milliers de brave cathos, qui en avaient assez d’étouffer, serrés qu’ils avaient été pendant des heures, voulurent aller déambuler pour s’oxygéner et gentiment manifester sur l’ avenue Foch et les Champs Elysées. Pour beaucoup hélas cela signifiera se faire lacrymogéner et, pire encore, tabasser (…)

Pour revenir à la Frigide fachophobique, observons encore que pour ce qui est du mensonge, elle n’est pas nulle non plus. Car proclamer sans cesse que sa manif est strictement apolitique
et faire parler Vauquier, Raffarin et même un trotskiste en tant que trotskiste c’est vraiment prendre son public pour des bourriques. Et de surcroît, refuser de donner la parole à quelque élu du Front National, n’est-ce pas tout de même un déni d’impartialité ?
On me dira que la fin justifie les moyens et qu’en bisouillant les homos, discriminant les cathos et inventant des « fachos », Barjot fait avancer la cause. Nous, nous ne croyons pas que de tels artifices dialectiques soient utiles (…)"

39 réflexions au sujet de « Bernard Antony craint la promotion indirecte de la normalité et de la fierté homosexuelle »

  1. Jack

    Mais pourquoi à chaque fois que je tombe sur un écrit de Bernard Anthony, Jeanne Smits ou Alain Escada, le sujet principal c’est Frigide Barjot ? C’est vraiment dommage. Il est bon que l’opposition au projet Taubira soit multiple (c’est très bien qu’il y ait le Printemps français, Civitas, l’Observatoire de la christianophobie, etc.). Mais si certains voient des boulevards non empruntés (sans jeu de mots avec les Champs Elysées !) qu’ils les empruntent et cessent de déplorer à longueur de temps que les autres ne les empruntent pas.

  2. eljojo

    En même temps il faut être pragmatique : les deux plus grands repoussoir à opinion en France sont “l’extrême-droite” et le catholicisme.
    Le meilleur moyen de fédérer la gauche c’est de lui opposer des cathos ou des sympathisants FN.
    Tout le monde le sait que les cathos et la droite (en général) sont contre le mariage gay (du moins aujourd’hui). L’objectif c’est de déstabiliser Hollande, pas de le renforcer en fédérant son camp contre nous !

  3. Axelle

    A vouloir diviser comme vous le faites je me demande si nous avons vraiment le même objectif a savoir le retrait du projet de loi…
    Que certains fassent des actions plus determinees en plus si ils le souhaitent mais si on durcit trop le mouvement on perdra nécessairement beaucoup en masse… et plus personne ne nous écoutera!

  4. Michèle

    Le comportement de madame Barjot est lamentable. Non contente de promouvoir l’homosexualité, elle ne cesse de trahir la cause qu’elle prétend défendre. Dimanche, elle s’est surpassée par sa servilité et sa lâcheté devant les interpellations des pouvoirs publics, n’hésitant pas à traiter non seulement d’extrémistes et de fachos mais de voleurs les “casseurs” et “provocateurs” de 7 à 77 ans victimes des brutalités policières.
    Quand les organisateurs comprendront-ils à qui ils ont affaire?

  5. ANDRIER

    STOP !!! On arrête de critiquer tout ce qui se fait … le fruit n’en sera que la division du mouvement et son éclatement … ce qui fera bien plaisir au promoteurs de la loi !
    Personne n’est parfait ni vous ni moi ni les autres, mais si chacun fait de son mieux pour que le BUT COMMUN soit atteint en nous unissant par delà nos différences nous avons une chance d’y arriver.
    Divisés nous ne serons plus rien qu’un pathétique exemple de plus d’une immense force positive morte et enterrée par ceux-là même qui l’ont animée.
    L’URGENT : se retrouver pour faire le point en s’écoutant les uns les autres, tirer les leçons de tout ce qui s’est déjà fait et étudier la meilleure STRATEGIE pour une suite dans l’UNITE qui reste notre plus grande force !

  6. A Dupré

    Pas tout à fait d’accord avec vous. Ce 24 mars, de très nombreux musulmans sont venus rejoindre les rangs des anti-mariage pour tous. Ce n’était pas le cas le 13 janvier. Je me réjouis que ce mouvement ne soit plus quasi – exclusivement catholique. L’entre-soi catholique n’est pas de mise.

  7. Chronophage

    B. A. a totalement raison : mais l’ambiguïté foncière de F. BARJOT était connue et elle été observable depuis le mois de novembre dernier, tout comme les mensonges de ses amis de l’UMP. Avec cette ”dirigeante” auto proclamée Jeanne d’Arc, c’est nous qui sommes gazés en manifestant et c’est elle que certains cathos avaient canonisée.
    En disant plus tôt certains faits, nous aurions évité cette agitation sans but précis : et donc d’avoir une Union Civile, projet actuel du Sénat, qui a remanié le texte pour le rendre votable par les élus UMP indispensables et par les élus de gauche peu convaincus par Taubira.
    C’était le seul objectif de F. BARJOT : empécher qu’une contestation sans faille se mette en place, nous faire perdre du temps, et donner ainsi à l’UMP l’occasion de se refaire une santé, en attendant le retour ”imprévu” de N. SARKOZY le Libérateur, tel un minuscule DE GAULLE nous refaisant 1958.
    Mme BARJOT et son mari sont des pasquaïens de tjrs : avoir un langage et des postures de droite, pour les abandonner successivement comme des mues, à chaque circonstance cruciale.
    Mme BARJOT a prospéré sur nos manques : nous catholiques sommes divisés. Nous cherchons un chef, alors que déjà une coordination permanente serait un grand pas et nous aurait épargné cet épisode ambigu.

  8. Bernard

    Franchement, quant un homosexuel prend le risque de tout perdre pour soutenir un combat aussi juste, on respecte .
    C’est vrai que nous risquerions de gagner ce combat : il est grand temps de saboter le mouvement …
    Aux cotes de Jeanne d’arc il y avait gilles de rais.
    Heureusement que Bernard Antony n’était pas la!

  9. marc

    Merci BA , vous osez dire la Vérité tout simplement et la Vérité déplaît forcément à certains . Ces mêmes préfèrent croire au monde des bisounours oú l unité serait possible dans un mouvement qui des le départ ( n oublions pas le 17 novembre organisé exclusivement contre le 18) .. a voulu choisir qui aurait le droit de manifester a ses côtés ou d être porte parole ( CIViTas interdit de manifester dans LA manif de frigide qui a tendance a tout s approprier , Cécile EDEL interdite d être porte parole parce que trop pro vie et ayant osé dire qu elle ne voulait pas parlé de l homophobie .. Béatrice bouges virée sans préavis car elle a osé défendre les manifestants devant les forces de l ordre!!) .. Si nous parlons de la MANIF POUR TOUS coe un mouvement qui a qu fédérer les mouvements alors nous n avons pas la même notion de l unité ! Et je ne parle même pas de la demande de la MPt d un Pacs amélioré.. Comment Les mêmes qui ont défilé contre le Pacs il y a quelques années ( dont TUgdual Derville en premier plan) peuvent ils faire autant de compromissions .. La question mérite d être posée !

  10. de baudan

    A noter que sur LCI, F Barjot a manifestement changé de discours quant aux évènements de dimanche ne parlant plus de fachos, d’extrémistes. Elle a du avoir quelques commentaires, et écouter Mariton, Tardy, qui ont du lui expliquer la réalité. Même si j’apprécie très moyennement cette personne, que je pense qu’elle ne peut incarner un(e) leader qui peut obtenir qqch de nos gouvernants, si nous en sommes là aujourd’hui elle y est pour quelque chose avec ses réseaux, son accès aux médias, sa gouaille… Evidemment Tugdual Derville et Béatrice Bourges également. Pour ma part plutôt du côté CIVITAS, je fais également les déplacements pour les manifs pour tous. Les sujets sont trop graves pour ne pas tenter d’utiliser toutes les armes que la Providence nous propose. Je serai donc également aux soirées de prières des 4, 5, 6 et 7 avril au Sénat. Faisons feu de tous bois en priant pour que le (la) leader finisse par émerger clairement et nous mène à la victoire.

  11. Fdker

    C’est très décevant comme article de la part de Bernard Antony.
    Tant sur la forme que sur le fond.
    Depuis quand le rose est-il réservé aux homosexuels ?
    En quoi la Frigide B. est-elle hostile aux cathos ?
    Pourquoi raisonner à court terme sur la base de la droite de la droite qui, la manifestation l’a encore montré s’échauffe souvent trop rapidement et n’hésite pas allègrement à désobéir aux organisateurs… (les réactions de mes amis le prouvent !)
    Faut-il rappeler que nous avons manifester le dimanche des Rameaux ? Je ne suis pas sûr que le nombre d’évêques et de prêtres était aussi élevé que lors de la manif du 13 janvier.
    Enfin, Bernard Antony est quelque peu autiste comme le gouvernement qu’il critique par ailleurs fort justement. La société civile, le peuple français a encore peur de la récupération politique, de l’association directe ou indirecte avec la droite de la droite. Ce n’est pas à LMPT de pallier à ce syndrome mais à l’UMP.
    Ne nous trompons pas de combat.
    Nous ne voulons qu’une chose : le retrait du projet de loi.

  12. Denis Merlin

    Tout à fait d’accord avec monsieur Antony, j’irais même plus loin que lui.
    Il n’est d’ailleurs pas vrai que madame Barjot ait invité un catholique ès qualité. Il n’y a que le clergé qui peut s’adresser à la foule ès qualité de catholique : l’Église enseignante, soit un évêque.
    Politiquement, il y avait aussi monsieur Carl Lang du parti de la France, lui aussi maintenu à distance, de même que l’héroïque madame Boutin (j’espère qu’elle intentera une action judiciaire).
    Le gouvernement nous prend pour des imbéciles en ayant propulsé cette dame “ad hoc” à la tête du mouvement. Il n’y a pas d’unité si l’un veut une chose et l’autre une autre. Or nous ne voulons pas de l’idéologie de madame Barjot.
    N’oublions pas le précédent Le Pen propulsé par Mitterrand et contrôlé par lui (avec va et viens de messagers de l’ELYSÉE au “paquebot”, pendant que les naïfs se faisaient prendre pour des imbéciles). Nous sommes dans le “post 1984”.

  13. ohlala

    cher Bernard, je vous ai en estime mais quel est notre but premier? le retrait de la loi!
    La promo de l’homosexualité, elle est sur le podium mais pas sur le pavais!
    nous, vous, sommes une minorité, il y a peut-être une réaction en France ne la brisant pas! Il nous faut des chefs, où sont-ils?
    ce qui manque le plus à notre droite c’est la lucidité, accompagnons le mouvement en leur donnant des “clefs”!

  14. jejomau

    TOUS à France Télévision le jeudi 28 vers 20hoo ! L’usurpateur, président des LGBT va parler en compagnie de Pujadas.
    Entendu ce matin – comme vous n’en croirez pas ce que je vais écrire – un conseiller du président à fait dire aux médias que le Président ne dira rien de particulier….
    Rien de particulier….

  15. RESISTANCE

    Je ne goute pas trop la posture de Frigide Barjot, mais le pire serait de mettre au grand jour nos divisions (inévitables et humaines).
    Donc au prochain appel de la Manif pour tous et de Barjot, je répondrais présent sans état d’âme.
    RESISTANCE.

  16. Gérard Laguérie

    @Bernard
    Ne confondez pas je vous prie Jeanne d’Arc et Gilles de Rais.
    Imaginez-vous un seul instant Jeanne d’Arc tenant les propos ambigus de Frigide Barjot ?
    Il est urgent que les responsables actuels de la manif pour tous passent le relais. S’ils ne le font pas nous aurons droit à une alternance dans quatre ans aussi bidon que toutes celles qui les ont précédées. Si je le dis, c’est que je suis convaincu qu’il ne faut pas tant redouter la division que l’unité au service de l’UMP. Et donc de l’UMPS. Rien n’est plus diviseur que l’UMP et rien n’est plus menteur aussi. Diviseur, menteur, ça ne vous rappelle rien ? Et vous pensez qu’on peut se satisfaire de ça ? Et puis, Monsieur Vanneste l’a fort bien dit : voir Raffarin à la tribune était totalement insupportable et augure très mal de l’avenir de cette manif pour tous s’il n’est pas mis fin très rapidement à cette récupération. Est-il encore temps ?
    En tous cas, sans une mise au point claire et rapide, je ne répondrai plus à une convocation de Frigide Barjot. ( j’étais à Paris le 13 janvier et le 24 mars )

  17. mimi

    bravo à Bernard Antony !
    tout est dit. soit la manif pour tous est pour tous, soit on en exclut ceux qui “puent des pieds” ” FN, catho trop conservateurs ou tout simplement trop voyants, etc… ras le bol. J’étais aux deux manifs, et j’y retournerai. MALGRE frigide Barjot. et elle ne me fera pas crier “les zomos avec nous”.
    quant à l’interdiction faite aux élus FN de prendre la parole, c’est honteux. Nous avons “bouffé de l”UMP pendant 3 heures : eux, les responsables de la théorie du genre dans l’ éducation nationale; eux les responsables du verrouillage des assemblées par un parti parce que contrairement aux promesses de sarkozy ils n’ont jamais remis la proportionnelle. je ne les ai pas hués, nous n’étions pas là pour diviser ou mettre le bazar…mais nous sommes bien gentils.

  18. gipsy0

    la loi taubira est avant tout un sujet de société et pas un sujet de religion uniquement.Je suis pourtant catho , tradi , pélé de chartres et tout ce qui va avec , militante partout .etc …Les homo sont responsables devant Dieu en premier lieu et je suis bien heureuse de n’avoir pas eu cette tentation du démon! Ce projet concerne tout le monde et en ce sens je suis d’accord avec la barjot . Pourtant, ce soulèvement de la raison et du bon sens met en valeur le système totalitaire de notre pays .
    il se met en place quelque chose qui est entre les mains du Bon Dieu grâce aux jeûnes et aux prières qui sont innombrables et dans toutes les sensibilités catholiques . c’est un inédit !
    Qu’est-ce que 4 mois au vu de l’Histoire ? Ne nous divisons pas et … avec le temps on y verra plus clair . d’accord on vire barjot mais qui prend le relais et soulève des millions de personnes . On refait nos marches pour la vie de Janvier bien pépères où on donne rendez-vous à nos amis de paris que l’on n’a pas revu depuis la marche précedente ou le pélé de chartres ?
    soyons serieux ; mes drapeaux bleu et rose sont connus de partout et font désormais peur . C’est une force à eux seuls .
    vous tous qui critiquez, (et le pire c’est que vos critiques je les fais aussi , c’est délirant!)
    organisez la prochaine grande manif de 2 millions de personnes et je vous suis !
    ceci dit, j’ai toujours eu l’occsaion de parler de Dieu et de ma foi avec les manifestants, encore dimanche avec une jeune femme et un principal de collège de banlieu gauchiste de l’éducation national présent qui refuse le gender dans son école !

  19. G

    “En même temps il faut être pragmatique : les deux plus grands repoussoir à opinion en France sont “l’extrême-droite” et le catholicisme.”
    Tout-à-fait d’accord avec vous. Le pouvoir maçonnique utilise le FN et les cathos comme repoussoirs que ce soit dans l’enseignement ou dans les médias.
    Si F.B. avait calqué ses positions sur Civitas, combien de personnes seraient venues manifester dimanche ?
    Néanmoins, elle a gaffé en s’arc-boutant sur les minorités qui, comme le nom l’indique, sont minoritaires, rejetant les pseudo-“fachos” et, à travers eux, tous ceux qui ne sont pas de gauche. C’est pour cela qu’elle devrait laisser la place sans s’effacer pour autant car, de nos jours, un mouvement qui ne passe pas dans les médias même pour être critiqué (et elle en a subi des critiques) est condamné.
    Il faut bien peser le pour et le contre de son effacement.

  20. VRM

    Entièrement d’accord avec Bernard Antony !
    A force de marteler et d’imposer à ses manifestants d’applaudir les homosexuels, de leur faire répéter sans cesse à l’intention de ces mêmes personnes homosexuelles “je vous aime”, Frigide Barjot est parvenue à laver le cerveau de bon nombre de personnes y compris catholiques.
    Or, ne l’oublions pas, si le catholicisme enseigne l’amour de tous, en revanche, il ne saurait cautionner le comportement homosexuel qu’il y a lieu de dénoncer sans compromission. Se gargariser de fréquenter les bars gays, la gaypride ou autres lieux dégradants est-il vraiment digne du chef d’un grand rassemblement qui, qu’on le veuille ou non, (voire qu’on le renie !!!), est un mouvement composé à plus de 99% de catholiques ?
    Mais Frigide Barjot et ses troupes ont fait de la communication leur Dieu et se sont appropriés purement et simplement les manifestants du 17 novembre, 13 janvier et 24 mars…Nous asssistons à un véritable hold-up dont il est grand temps d’arrêter les auteurs !

  21. Guernalec

    Mais enfin, quand allez-vous arrêter ces inutiles et dangereuses critiques ?
    Pour l’instant la stratégie de Frigide Barjot fonctionne parfaitement et a réussi à mobiliser des millions de personnes, tout en neutralisant les arguments du pouvoir autiste !
    Alors stop à tout cela et restons unis !!!

  22. scat

    La stratégie de Mme Barjot encore habillée en plouc ce dimanche est suicidaire; certains nombre de commentaires parlent de “repoussoir” pour l’extrême-droite et le catholicisme ? et alors ? moi je m’en fous pas mal. Globalement les français s’en fichent également contrairement à ce laissent entendre certains : la situation a considérablemenent évolué depuis 2002… le savent-ils ? appremment non…
    Les français savent très bien qu’ils ont été manipulé… ils savent très bien qu’il y a de la désinformation. pas tous certes, mais sans doute une majorité.
    la meilleure preuve c’est que le FN est passé ce dimanche dans la partielle de l’Oise de 26.5% à 48.5% contre un UMP: c’est bien qu’une grosse masse d’électeurs socialistes sont allé voter FN…
    Encore une fois il s’agit de dire la vérité et d’agir en ce sens: il n’y a que la vérité qui nous unira. Ceux qui ne l’accepte pas… nous n’avons pas besoin d’eux.

  23. candide

    BA est très savoureux mais son message est tout à fait contreproductif, tout comme les insinuations distillées par l’omniprésente FB. Le grand diviseur doit se réjouir de l’énergie perdue par les gaulois de bonne volonté à s’entredéchire. Alésia n’est pas loin. Hollande n’est peut-être pas aussi fort que Miterrand, mais son allié principal n’a rien perdu de sa perversité démoniaque.
    Tout ça sent le réchauffé, comme les critique hystériques de certains contre le pape.

  24. Biggles

    Ces types du GUD et du Renouveau Français sont des plaies. Ils se glissent dans toutes les manifs et donnent à l’aveugle leurs tracts sans souci de savoir s’ils ne discréditent pas la manif en elle-même. Dans une manif pour la vie il y a qques années, j’en avais repéré un qui distribuait des tracts politiques “Le XXe siècle sera t’il musulman ?” en plein Barbès. S’il n’y avait pas eu ces crétins tondus, Valls n’aurait pas pu sortir sa carte “extrémiste” !
    Quand au trotskard dont vous parlez, deux des membres de son groupement Ars Combat sont venus me donner un coup de main alors que je commentais sur la page Manif pour tous de Facebook. Une aide précieuse et très documentée qui a fait reculer plus d’un troll. Barjot connait suffisamment les médias pour savoir qu’un porte-parole du FN ou un catho ferait perdre toute crédibilité au mouvement. Je lui donne raison.
    En revanche pour Coppé surtout, Raffarin, Wauquiez et toutes les petites têtes parasitaires de l’ancien gouvernement qui se cherchent une place… Je crois qu’il va falloir leur remettre leur passé sous le nez et les prier de passer la prochaine manif devant BFM TV ! Pas de tribune pour ces sagouins, ça sent la récupération par l’UMP à plein nez !
    Je trouve qu’on est en train d’assister à une série de petites divisions mesquines au sein de ce mouvement qui sent mauvais la lutte des places. Réconciliez-vous, sinon c’est encore le cornu qui va en profiter.

  25. Nicolas

    C’est risible, quand les gens qui réunissent péniblement 200 personnes dans leurs manifestations et autres veillées de prière prétendent donner des leçons à ceux qui en réunissent des centaines de milliers.

  26. St Ethoscope

    “…elle procède à une fantastique opération de promotion de la normalité et de la fierté homosexuelle.”
    Bien vu.
    En attendant, cette promotion de la fierté homosexuelle va coûter 100000 € aux contribuables marseillais (et combien aux autres!…).
    Et le maire UMP pèse de tout son poids pour qu’il en soit ainsi!
    Seul le Front National une fois de plus s’oppose à la déraison! Vivement que ce mouvement soit en mesure de gouverner.
    “Bernard Marandat (FN) contre une subvention de 100 000€ pour l’association Lesbian et Gay Parade Marseille. Le seul élu FN du conseil municipal, Bernard Marandat, a bien eu du mal à se faire entendre
    lorsqu’il a réclamé le retrait d’une subvention de 100000 euros à l’association qui aura en charge du 10 au 20 juillet prochain, l’EuroPride, où sont attendues entre 350000 et 1 million de personnes. Non seulement Jean-Claude Gaudin a refusé la position de l’extrême droite mais a expliqué que “la Ville aidait cette association car cette manifestation sera une bonne chose pour l’économie de la ville”. La délibération a été approuvée à l’unanimité sauf une voix, celle du FN.”
    La Provence 27 3 2013

  27. elkana

    Les diviseurs sont à l’oeuvre. Ils veulent prendre la tête du mouvement ou le détruire. Il y a un collectif qui bosse depuis des mois d’une façon merveilleuse. Ce collectif ne peut fonctionner que grâce à un réseau énorme qui couvre toute la France. Le mouvement n’est pas un mouvement anti-homosexuel, heureusement. Le mouvement défend les droits de l’enfant et la famille. Le mouvement disparaîtrait aussitôt si Antony en prenait la tête.

  28. Oumphaï

    Pendant 1.500 ans, et sous 45 rois, la grande France a été Chrétienne et Royale. Il est évident qu’ Elle le redeviendra. Sa survie en dépend et, fille ainée de l’Eglise, Elle ne peut disparaitre. Pie XII l’a prédit: “Pour ne pas sombrer, un sursaut de ses forces vives et populaires se manifestera. Cela ne se fera pas en douceur.” Rien ne peut s’opposer au nombre et à l’acceptation du martyre.

  29. Chronophage

    @ Bernard
    En quoi cet homosexuel anti mariage gay risque t il de ”tout perdre” ?
    >Perdre quoi ?
    Ses amis homos, et donc son vice ? Ou son vice est-il à ne pas perdre ?
    Ou un job, mais alors il n’est pas indépendant ?
    Quoi exactement ? Qui l’a obligé à se dire homo publiquement ? Moi je ne suis pas affligé de cette maladie psychique qu’est l’homosexualité et je n’ai pas besoin de justifier de mes moeurs par des communiqués des conférences, etc… pour acquérir de la notoriété et pour expliquer que c’est parce que je suis homo que je suis contre le mariage homosexuel.
    Gilles de Rais ne justifia pas son vice, et n’en tira pas une gloire personnelle : il confessa ses crimes et demanda pardon aux parents de ses victimes.
    Le jour où votre homo de service confessera qu’il est atteint d’un vice, et que ce vice n’est pas une nature, donc un gender, on pourra avoir du respect pour ce qu’il dit. Votre réflexion démontre à quel point l’homophilie de Mme BARJOT a pollué le débat et affaibli notre protestation.

  30. mimi

    “mais la “fachophobie” reste être une qualité il me semble ?”
    tout dépend ce que vous appelez fascisme. ne me dites pas que vous croyez vraiment à l’existence d’un mouvement fascite actuel en france ? quand on voit qui est considéré comme “facho” pr la gauche et la droite molle , je me semble absolument facho-friendly.

  31. Jean Theis

    Le fascisme est un mouvement qui est né en Italie, a duré une cinquantaine d’années, qui serait complètement oublié aujourd’hui si la gauche n’en faisait sa com principale, traitant de fascistes tous ceux qui sont un peu, ou beaucoup, à sa droite.

Laisser un commentaire