Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Benoît XVI soutient les orthodoxes russes

Csp
Le Saint-Père a fait un don pour aider à la reconstruction de la cathédrale de la Trinité de Saint-Petersbourg dont on se souvient qu’elle avait été détruite par un incendie au mois d’août dernier. Le patriarche orthodoxe de Moscou et de toutes les Russies,
Alexis II, s’est exprimé sur son site :

"Je remercie cordialement
pour le don à la reconstruction de la cathédrale (…) monument architectonique
unique", (…) [la contribution de Benoît XVI constitue] un signe d’amour
sincère pour l’Église orthodoxe russe
, qui sera évidemment un exemple du
développement ultérieur de nos relations dans l’esprit de fraternité Chrétienne
et d’assistance mutuelle".

Lahire (via Eucharitie miséricordieuse)

Partager cet article

3 commentaires

  1. j’espère sincèrement qu’il s’agit d’une volonté réelle d’Alexis II de dialoguer et non de paroles de circonstances. Je connais assez bien la Russie et je sais que les orthodoxes russes, pour la plupart, ont des sentiments assez hostiles envers les catholiques. Il ne faut pas oublier que pou eux, l’exemple du catholicisme est la Pologne et les relations Russie/Pologne étant ce qu’elles sont ….

  2. Il est vrai que la Pologne est un meilleur exemple du catholicisme que la France.
    L’analyse est donc bonne.
    L’hostilité des Russes envers les Polonais est cependant d’un autre ordre que l’hostilité des Orthodoxes vis à vis des catholiques.
    Prions pour soutenir le Pape dans cette très belle initiative qui se concrétise en acte et qui révèle à tous la volonté du Saint Père de parfaire l’unité de l’Eglise dans sa diversité, le tout en douceur.

  3. Bonjour à tous,
    Je suis un partisan convaincu du rapprochement avec l’orthodoxie. Mais le chemin sera long et prendra bien du temps.
    cf : La père Gilbert est allé passer un week end en Grèce :
    Compte-rendu :
    “Invité par la communauté française chrétienne d’Athènes, j’ai vécu dans
    cette métropole des moments superbes.
    Deux conférences très contrastées : l’une pour tous publics, l’autre pour
    les jeunes de l’aumônerie.
    Celle publique accueillait des chrétiens, des protestants, des orthodoxes et
    quelques musulmans (notamment des clandestins avec lesquels je me suis
    entretenu longuement…)
    A noter la présence de l’archevêque d’Athènes et le représentant du
    métropolite orthodoxe (la 2ème personnalité après le Président dans la
    hiérarchie de la Grèce).
    La 2ème conférence réunissait des jeunes chrétiens d’Athènes.
    Le lendemain, je présidai une messe avec l’équipe sacerdotale d’une des
    paroisses de la métropole.
    Puis, je fonçai, avant de reprendre l’avion pour Paris, célébrer la messe
    chez les carmélites.
    Ce que je retiens de ces 3 jours dans ce pays que je ne connaissais pas :
    – L’énorme distance que nos frères orthodoxes mettent entre eux et l’Eglise
    catholique qui est marginalisée par la religion d’Etat qui se veut orthodoxe
    et seulement orthodoxe. Un exemple simple et clair : je devais passer
    quelques heures avec les prisonniers d’Athènes. L’obstacle majeur était que
    j’étais prêtre catholique… Et que seuls les prêtres orthodoxes avaient le
    droit d’y entrer. Malgré que des musulmans et quelques catholiques étaient
    présents dans la prison.
    – La chaleur de l’accueil de la communauté chrétienne comportant beaucoup de
    mariages mixtes orthodoxes-catholiques. Les laïcs orthodoxes-chrétiens n’ont
    aucune peine à participer à la prière du dimanche dans les deux temples
    différents. Pas les prêtres orthodoxes…
    – Le problème des clandestins est majeur et a retenu toute mon attention et
    ma sollicitude.
    – Je reviendrai dans ce beau pays avec beaucoup de joie, ne serait-ce que
    pour y apporter à travers mon ministère universel, une pierre pour un
    oecuménisme nécessaire pour que ceux et celles qui méditent notre saint
    livre puissent s’unir autour de la personne du Christ.”
    GUY GILBERT – 15 novembre 2006

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]