Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Benoît XVI et les autres religions

Ce matin, Benoît XVI a reçu les délégations des autres confessions chrétiennes et d’autres religions venues pour son intronisation.

Saluant les représentants des Eglises orthodoxes, des Eglises d’Orient et des diverses Communautés ecclésiales occidentales, le Pape les a tous remercié de leur présence d’hier comme lors des funérailles de Jean-Paul II. La sympathie et l’affection que vous avez exprimées à mon inoubliable prédécesseur, a dit Benoît XVI, "est allé bien au-delà d’un simple geste de courtoisie ecclésiale… Votre participation au deuil de l’Eglise catholique a montré combien la passion commune pour l’unité est grande".

Puis le Saint-Père a réaffirmé "l’engagement irréversible pris par le Concile Vatican II, poursuivi depuis des années, à suivre le chemin conduisant à la pleine communion voulue par Jésus pour ses disciples…Votre présence, chers frères dans le Christ, au-delà de ce qui nous divise et qui jette des ombres sur notre communion pleine et visible, est un signe de partage et de soutien pour l’Evêque de Rome, qui peut compter sur vous pour poursuivre dans cette voie".

"Je m’adresse maintenant à vous, chers frères des autres traditions religieuses, en vous remerciant sincèrement de votre présence en ce début de pontificat…et je salue en particulier la présence de membre de la communauté musulmane. Je me félicite du progrès du dialogue entre musulmans et chrétiens, au plan local comme international. Soyez assurés de ce que l’Eglise veut bâtir des ponts amicaux avec les fidèles de toutes les religions à la recherche du véritable bien des hommes et de tout la société humaine. Le monde dans lequel nous vivons est marqué par des conflits, par la violence et la guerre, alors que tous tendons si ardemment à la paix, à cette paix qui est avant tout don de Dieu, et pour laquelle nous ne devons cesser de prier. Mais la paix est une entreprise dans laquelle doivent s’engager aussi tous les peuples, avant tout ceux qui ont une tradition religieuse. Nos efforts pour dépasser nos différences et accroître notre dialogue contribueront fortement à bâtir la paix sur des bases solides". Le nouveau Pape a conclu son intervention en invitant ses hôtes "à devenir ensemble des artisans de paix, dans un engagement partagé, la compréhension mutuelle, le respect et l’amour".

Source : VIS

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services