5 réflexions au sujet de « Benoît XVI sur Twitter »

  1. Robert Marchenoir

    Eh bien je ne suis pas sur Twitter, donc ma prévention à son encontre n’est pas de première main, mais je regrette cette initiative.
    J’avoue ne pas comprendre ce qu’une voix, qui est censée être celle d’une sagesse supérieure, a à gagner en s’abaissant aux contraintes absurdes d’un mouvement de mode informatique (pas plus de 140 caractères).

Laisser un commentaire