Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / L'Eglise : Benoît XVI

Benoît XVI : l’unité des chrétiens est l’affaire de chacun

Propos de Benoît XVI pendant les secondes vêpres de la fête de la conversion de saint Paul à Saint-Paul-hors-les-Murs, en
présence de représentants des autres Eglises et communautés ecclésiales
présentes à Rome qui ont participé aux lectures de la liturgie :

L'engagement pour l'unité des chrétiens n'est pas seulement le devoir
de quelques-uns, ni une activité accessoire pour la vie de l'Eglise.
Chacun est appelé à apporter sa contribution pour accomplir ces pas qui
puissent conduire vers la pleine communion entre tous les disciples du
Christ, sans jamais oublier qu'elle est avant tout un don de Dieu qu'il
faut invoquer constamment
(…)

La force qui promeut l'unité et la mission 
découle de la rencontre féconde et passionnante avec le Ressuscité,
comme il advint pour saint Paul sur le chemin de Damas et pour les Onze
et les autres disciples réunis à Jérusalem (…) Le Christ ressuscité leur apparaît, les réconforte, vainc leur peur,
leurs doutes, s'asseoit à leur table et ouvre leur cœur à
l'intelligence des Ecritures, en rappelant ce qui devait arriver et qui
constituera le noyau central de l'annonce chrétienne
(…)

Comment les incrédules pourront-ils accueillir l'annonce de l'Evangile si les chrétiens, bien qu'ils se réclament tous du même Christ, sont en désaccord entre eux? Du reste, comme nous le savons, le Maître lui-même, au terme de la Dernière Cène, avait prié le Père pour ses disciples: ‘Que tous soient un… afin que le monde croie' (Jn 17, 21). La communion et l'unité des disciples du Christ est, donc, une condition particulièrement importante pour une plus grande crédibilité et efficacité de leur témoignage (…) 

Dans un monde marqué par l'indifférence religieuse, et même par une
aversion croissante à l'égard de la foi chrétienne, une nouvelle
et intense activité d'évangélisation, non seulement parmi les peuples
qui  n'ont jamais connu l'Evangile, mais aussi auprès de ceux chez qui
le christianisme s'est répandu et où il fait partie de leur histoire,
est nécessaire
".

Et Zenit de conclure :

"Le pape diagnostique parmi les défis à affronter ensemble par les chrétiens : « la sécularisation et l'indifférence, le relativisme et l'hédonisme, les délicats thèmes éthiques concernant le début et la fin de la vie, les limites de la science et de la technologie, le dialogue avec les autres traditions religieuses ». "

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Et les chrétiens qu’en pensent-ils de l’Unité ? Un rapide tour d’horizon http://bit.ly/drX9oa

  2. Credo in UNAM … Ecclesiam.
    L’unité est une des quatre notes de l’Eglise.
    L’Eglise (= l’Eglise catholique, fondée par le Seigneur) possède cette note. L’Eglise EST une, EST DEJA une.
    Il n’y a pas à rechercher l’unité de l’Eglise : ce serait blasphématoire.
    Ce qu’on peut rechercher, c’est que les hérétiques et les schismatiques rejoignent l’unité catholique.

  3. Qui doit se convertir au Catholicisme…les catholiques ???

  4. Oui, l’Eglise est déjà Une.
    Pourquoi Benoît XVI ne rappelle-t-il pas que tous les chrétiens, s’ils veulent être sauvés, de même que tous les hommes, doivent appartenir à l’Église romaine ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services