Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI / Médias : Désinformation

Benoît XVI dénonce les médias trop négatifs

Le 8 décembre, fête de l'Immaculée, est férié en Italie, et comme
chaque année depuis 1854 (année où le Pape Pie IX a proclamé le dogme
de l'Immaculée Conception), le Pape s'est rendu Place d'Espagne pour
déposer une gerbe au pied de la statue dédiée. Sous la pluie
battante, Benoît XVI a prononcé un discours dont voici des extraits :

B "Chaque jour, en effet, à travers les journaux, la télévision, la radio,
le mal est raconté, répété, amplifié, nous habituant aux choses les
plus horribles, nous rendant insensibles et d'une certaine façon nous
intoxiquant
, parce que le négatif n'est jamais totalement éliminé et
s'accumule jour après jour, le cœur se durcit et la pensée s'assombrit."

"Tout le monde devrait être accueilli comme une personne,
chaque histoire humaine est une histoire sacrée. La ville, c'est nous
tous, chacun contribue à sa vie en bien et en mal. Chacun de nous traverse la frontière entre le bien et le mal et personne ne peut juger les autres. Nous devrions au contraire chercher à nous améliorer".

"Nous ne
devons pas être des spectateurs comme si le mal regardait les autres,
au contraire, nous sommes tous acteurs
".

P "On se plaint
souvent de la pollution de la ville, l'air est irrespirable. Cependant,
il y a une autre pollution, celle de l'esprit qui rend nos visages
moins souriants, plus sombres , qui nous conduit à ne pas nous regarder
en face.
La ville est faite de visages si nous vivons à la surface,
les personnes deviennent des corps, deviennent des objets anonymes,
interchangeables et consommables".

"Je tiens à rendre hommage à tous ceux qui, en
silence, avec les actes, pratiquent la loi de l'amour qui mène le
monde. Ils sont nombreux, ici à Rome, ceux qui ne font pas la
chronique, qui savent qu'il est inutile de se plaindre et qui répondent au mal par le bien. Cela change les gens et améliore la ville."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Eh bien!
    Désolé de redescendre sur terre après ces paroles, mais au Paraguay également ce jour est férié.

  2. En Colombie aussi c’est férié.
    Quel Grand Pape !
    Pour être saint, il suffit de l’écouter et de mettre en pratique.

  3. En passant et pour compléter le post de P. R Jour encore férié aussi dans d’autres nombreux pays qui furent de grande tradition catholique, mais c’est logique!
    ex. Argentine, Espagne (et ses communautés autonomes dont les Canaries) etc.
    Bref jour important (férié ou non) pour tous les catholiques!

  4. Autres nouvelles interressantes du Vatican.
    http://www.zenit.org/article-22899?l=french
    Le christianisme peut être « un pont vers l’avenir » pour les musulmans
    http://www.zenit.org/article-22897?l=french
    Malaisie : L’Eglise catholique ne doit pas craindre d’affirmer ses droits
    http://www.zenit.org/article-22896?l=french
    Sri Lanka : Une église catholique attaquée par des bouddhistes extrémistes

  5. Je n’y résiste pas…
    “faut-ils tolérer les minarets?”
    “Le sénat Américain rejette l’amendement pro-vie”
    “Mosquée: Permis de construire annulé à Vénissieux”
    “Ces enfants que l’on haït”
    “Majesté ne signez pas”
    “Exemple de déshumanisation”
    sont les titres des post ayant suivi cet article. Je ne veux pas la ramener trop fort, mais ca manque de “positivisme”…
    [Je ne suis pas d’accord :
    “faut-ils tolérer les minarets?” : c’est une réflexion plutôt pertinente, que je trouve positive
    “Le sénat Américain rejette l’amendement pro-vie” : c’est effectivement une mauvaise nouvelle, tempérée par le fait que l’affaire n’est pas encore gagnée pour les pro-morts (fin du post)
    “Mosquée: Permis de construire annulé à Vénissieux” : c’est plutôt une bonne nouvelle
    “Ces enfants que l’on haït” : Là encore, il s’agit d’une réflexion pertinente et toute réflexion qui fait progresser la vérité est bonne
    “Majesté ne signez pas” : Bonne réaction des évêques espagnols
    “Exemple de déshumanisation” : c’est malheureusement une triste réalité.
    Il faut aussi savoir lire de façon positive. Evidemment, si j’avais publié une suite de posts comptabilisant une suite de morts à travers le monde (accidents, guerre, famine, catastrophe naturelle…) ce serait très glauque. Comme à la télé. Mais ce n’est pas le cas.
    MJ]

  6. Sur le Salon Beige nous pourrions aussi méditer les propos de Benoit XVI pour notre propre compte. Par exemple je reviens d’une conférence d’écologistes à laquelle j’ai fini par demander si ils étaient ou non favorables à l’avortement car je me réjouissais de voir qu’en tant que chrétiens je trouvais là une assemblée qui défendait le droit naturel. Le conférencier a eu le courage de dire qu’il était profondément hostile à l’avortement et cette conviction faisait la majorité dans cette assemblée à minorité catholique. Ainsi, relayons aussi sur les médias catholiques les bonnes nouvelles. Au lieu de ça on donne une image de tout ce qui n’est pas catholique comme désespérément rallié à l’idéologie au lieu d’encourager des personnes avec qui nous pouvons résolument construire pour l’humanisation de l’humanité.

  7. Cela confirme ce que je disais, ceux qui vont sur les sites révolutionnaires pour faire de la propagande catholique et nationale, non seulement n’ont aucune efficacité, mais en plus se polluent l’esprit. “Quiconque touche la poix en reste un peu souillé”.
    Il n’y a pas d’ouverture d’esprit ou d’ânerie du genre qui puisse justifier cette attitude : avez-vous lu les encycliques et les avez-vous méditées ? Votre temps est précieux, il ne faut pas le gaspiller avec les menteurs.
    Seulement, il est parfois nécessaire de rester “au courant” et donc de lire, mais intervenir ? Non !
    Parfois on est obligé professionnellement de toucher la poix, mais quand on le fait volontairement…
    Et pendant ce temps le site du Vatican perd son temps à mettre en ligne des textes fondamentaux… Sandro Magister et Eucharistie miséricordieuse, Yves Daoudal etc. pareillement ne sont pas lus.

  8. Que cela fait du bien de lire ces mots du Pape !
    Voici un beau programme : diffuser la loi de l’Amour. Nous pouvons en être les premiers acteurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique