Beautés de notre France : « Manière de montrer Meudon »

Avec plaisir, et parce que l'actualité comporte aussi des belles pages, je relaye bien volontiers cet article de Philippe-Guy Charrière, membre associé de l'Association des Journalistes du Patrimoine, sur ce beau livre de Franck Devidjian qui paraît aujourd'hui :

MmM"Tout parisien a entendu parler de Meudon, à deux pas de la capitale.

Mais qui sait encore aujourd'hui que Meudon possédait, avant la révolution de 1789, deux splendides châteaux sur le même site entourés de jardins grandioses assortis d'une perspective de 3,5 km, bien plus impressionnante que celle de Versailles ? Mais oui, vous avez bien lu : que Versailles !

Qu'en reste-t-il de nos jours ? Peu de choses. Le « Château-Vieux », construit vers 1520, fut incendié en 1795 et démoli sur ordre de Napoléon 1er qui se réserva toutefois le « ChâteauNeuf ». Ce dernier avait été construit sous Louis XIV par Jules-Hardouin Mansart. Il subit un incendie en 1871 ; restaurable, tout comme les Tuileries à Paris, il fut finalement entièrement remanié, arasé en partie et transformé en observatoire astronomique.
Reste le cadre, lui aussi très dégradé. Car cet ensemble comprenait une belle terrasse, une grotte artificielle, une orangerie et des jardins aménagés par le fameux André Le Nôtre, qui y construisit une époustouflante perspective sur un terrain irrégulier et difficile, allant de l'Avenue du Château (vers Sèvres et la Seine) au haut du Tapis Vert (vers Meudon-la-Forêt), se prolongeant même dans la plaine de Trivaux.

Louis XIV était particulièrement fier de ce domaine. Comme il le fit pour Versailles quand il écrivit sa « Manière de montrer les jardins de Versailles » (plusieurs textes existent, rédigés entre 1689 et 1705 ), il rédigea (ou peut-être son fils, le Grand Dauphin, mort à Meudon précisément), une, « Manière de montrer Meudon ».

Si la « Manière de montrer les jardins de Versailles » avaient été rééditée en 1982 par Madame Simone Hoog, Conservatrice au Musée National du Château de Versailles (éditions de la Réunion des Musées Nationaux ; 80 pages), rien n'avait été fait jusqu'à ce jour concernant Meudon".

Commande auprès de l'auteur, Franck Devidjian, ici avec d'autres informations passionnantes comme ce site où est restitué le château sous Louis XIV.

5 réflexions au sujet de « Beautés de notre France : « Manière de montrer Meudon » »

Laisser un commentaire