Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avorter au 4e trimestre de la grossesse…

Lu dans Présent :

"Aussi épouvantable que cela soit, un nouveau concept est en train de se développer en Amérique. Des étudiants font des pétitions pour que soient autorisés les avortements du quatrième trimestre de la grossesse. Pourtant, la grossesse ne dure que trois trimestres. Formulation plus dulcifiante que « l’avortement post-natal » utilisé en Europe. En clair, il s’agit d’une revendication à l’infanticide durant les trois premiers mois suivant la naissance.

Pire encore, certains d’entre eux affirment que, jusqu’à cinq ans, l’enfant n’a pas conscience de lui-même et qu’il devrait être possible de le tuer. Telles étaient les théories de Voltaire, pour lequel détruire un nouveau-né n’était que « dérober une petite masse de chair aux misères de la vie » (Lettre du 31 décembre 1754). Mais ces théories avaient déjà été développées par les penseurs et les médecins comme Guillotin ou Marat pendant la Révolution française (voir les remarquables écrits du Pr Xavier Martin). C’est surtout un trait de plume sur 2 000 années de christianisme. Dans la Rome antique, le pater familias avait droit de vie et de mort sur ses enfants."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]