Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Angleterre / Pro-vie

Avortement : quand la vie est plus forte que les médecins

Rachel souhaitait accoucher de son premier enfant quand les médecins ont découvert qu’elle souffrait d’oligoamnios. Le fœtus n’était donc pas entièrement baigné dans le liquide amniotique et risquait donc de mourir. Les médecins lui ont conseillé d’avorter de son enfant après deux mois de grossesse.

Mais cette jeune mère britannique a refusé d’écouter les médecins et elle a préféré se battre pour terminer sa grossesse et accoucher de son premier enfant. Lors de l’échographie réalisée après 20 semaines de grossesse, le bébé n’avait que 10 % de chance de survie !

Finalement, Rachel a donné naissance à Alfie, son premier enfant, et celui-ci se porte toujours bien, un mois après cette grossesse.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]