Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avortement : l’Equateur rejette une proposition de loi et les Etats-Unis voient leur nombre baisser

Avortement : l’Equateur rejette une proposition de loi et les Etats-Unis voient leur nombre baisser

En Equateur, le Parlement a rejeté à 5 voix près la proposition de dépénaliser l’avortement en cas de viol ou de malformation du fœtus. Il y a eu 65 voix pour, 59 contre et 6 abstentions, mais il fallait 70 voix, la majorité absolue, pour que le texte soit adopté.

La législation en vigueur autorise l’avortement lorsque la vie ou la santé de la mère est en danger ou si la grossesse est le résultat du viol d’une femme souffrant d’un handicap mental. Les autres cas sont passibles d’une peine de six mois à deux ans de prison, 16 ans si la mère décède.

Aux États-Unis, le nombre d’avortements a chuté à son plus bas niveau depuis 1973, selon de nouveaux chiffres publiés mercredi. Le rapport du Guttmacher Institute, un groupe de recherche pro-avortement, comptait 862 000 avortements aux États-Unis en 2017. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 926 000 du rapport précédent sur 2014 et d’un peu plus d’un million pour 2011.

Ce nouveau rapport montre que les avortements sont en baisse dans toutes les régions du pays, que ce soit dans les États contrôlés par les républicains qui cherchent à restreindre l’accès à l’avortement ou dans les États gérés par les démocrates qui libéralisent le crime de l’enfant à naître. Entre 2011 et 2017, le nombre d’avortements n’a augmenté que dans cinq États et dans le district de Columbia.

Une des raisons de la baisse des avortements est que moins de femmes deviennent enceintes. Le Guttmacher Institute a noté que le taux de natalité, ainsi que le taux d’avortement, avaient diminué au cours des années couvertes par le nouveau rapport.

Selon le rapport, le taux d’avortement en 2017 était de 13,5 avortements pour 1 000 femmes âgées de 15 à 44 ans – le taux le plus bas depuis l’arrêt rendu par la Cour suprême en 1973 dans l’affaire Roe v. Wade légalisant l’avortement. À la suite de cette décision, le nombre d’avortements aux États-Unis a augmenté régulièrement, atteignant 1,6 million en 1990, avant de commencer un déclin régulier et toujours constant. Le taux d’avortement est maintenant inférieur à la moitié de ce qu’il était en 1990.

Guttmacher a noté que près de 400 lois limitant l’accès à l’avortement avaient été promulguées entre 2011 et 2017, mais que ces lois n’étaient pas la principale cause à l’origine de la baisse globale du nombre d’avortements.

Entre 2011 et 2017, le nombre de cliniques offrant des avortements aux États-Unis est passé de 839 à 808, avec d’importantes disparités régionales. Le sud a enregistré une baisse de 50 cliniques, dont 25 au Texas, et le Midwest, de 33, dont neuf dans l’Iowa, le Michigan et l’Ohio. En revanche, le Nord-Est a ajouté 59 cliniques, principalement dans le New Jersey et à New York.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services