Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Eugénisme

Avortement : le cardinal Barbarin dénonce la dérive eugéniste

Le cardinal Barbarin était l'invité de RTL vendredi 24 janvier. Il a dénoncé la loi Veil :

"Je trouve que cela est un refus de la génération suivante. Et puis pire encore : par derrière vous avez quelque chose qui va faire la suppression des petites filles. Je me rappelle d'un dialogue public avec Axel Kahn. Il a dit : 'ce qui m'horrifie dans cette disposition, c'est que l'on va supprimer des petites filles rien que parce qu'elles sont des petites filles'. C'est déjà le cas en Grande-Bretagne, en Inde ; la France n'est pas au-dessus des pays voisins. Et cela, tout le monde le voit venir. Alors on fait un grand silence, mais c'est quelque chose qui est véritablement une horreur".

Interrogé par Jean-Michel Aphatie, pour savoir s'il pense que les femmes françaises avorteront plus fréquemment lorsqu'elles attendent des filles, le cardinal a répondu :

"Vous avez une dérive eugéniste risquée qui est grave, et que vous constatez en Inde, en Chine, en Grande-Bretagne. C'est quelque chose qui m'horrifie. Ce qui est fondamental, c'est qu'une vie, lorsqu'elle est là, on la respecte. D'ailleurs c'est un principe de la République française. Dans le code civil il est écrit que la République s'engage à protéger la vie dès son commencement".

"Et bien je dis non : on n'est pas maître de son corps, on na va pas dire à un enfant de se mutiler".

Partager cet article