Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France / France : Société

Avortement : la canule fait des dégâts

Lors du débat de ce jour sur le délit d'entrave, plusieurs députés de l'opposition, comme Jacques Bompard et Xavier Breton, ont fait remarquer que les femmes ont aussi le droit d'être informées sur les effets négatifs de l'avortement, que l'incitation à l'avortement doit être condamnée ( "C'est l'occasion de montrer que votre texte est neutre, qu'il n'y a pas de parti pris"…). Sans effet : la gauche, à court d'argument, refuse de corriger son texte liberticide.

Dans le même temps, la presse nous informe de la condamnation d'un CHU pour un avortement qui s'est mal terminé… Délit d'entrave ? 

"En 2009, une jeune femme de 29 ans veut interrompre sa grossesse à cause “d’une embryopathie d’origine génétique”. Lors de l’intervention, “le muscle utérin a été perforé et une partie des intestins aspirés par la canule, détaille le tribunal, rapporté par le Télégramme. Le tribunal administratif de Rennes, en Ille-et-Vilaine, a donc condamné le CHU de Brest à verser la somme de 285 000 euros à la mère de famille pour cette erreur médicale. La patiente est en effet restée un mois de plus à l’hôpital afin d’y subir de nouvelles opérations. Elle perdra son métier quelques années plus tard ayant reconnue “physiquement inapte pour le pratiquer”."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!