Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Eugénisme / Culture de mort : Euthanasie

Avortement, Eugénisme, Euthanasie : Monsieur le Président, #JeVousFaisUneLettre

Après La Manif pour Tous au sujet de la GPA, c'est la fédération Un de Nous qui détourne la campagne de la SPA pour dénoncer la culture de mort en France :

Alors que la SPA vient de lancer une campagne (La torture… c’est légal ?) sur la souffrance animale dénonçant des situations de cruauté existant dans des abattoirs, des laboratoires de recherche ou encore les corridas, la fédération UN DE NOUS entend faire porter le questionnement sur des situations de cruauté imposée à des êtres humains. UN DE NOUS attire l’attention sur 3 scandales : l’eugénisme des bébés porteurs de trisomie 21, l’euthanasie de grands handicapés, et le sort des enfants nés vivants malgré un avortement.

Visu-1

Visu-2

Visu-3

 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. Un de Nous, merci de défendre la vie. les animaux sont des produits rentables, et de consommation, tandis que les handicapés et les enfants mal formés sont un poids coûteux pour la société, on idolâtre les premiers et on détruit les autres c’est la logique de rentabilité. Dans un proche avenir, on fera une piqûre aux anciens, après aux retraités, après aux chomeurs, aux malades etc… C’est dans la logique du mouvement. Par contre n’oublions pas l’abolition de la peine de mort, ça veut dire quoi?

  2. C’est bien ce qu’a fait Hitler concernant les malades et les malades mentaux en particulier !!!! Ces mêmes personnes se hérissent lorsqu’elles craignent le retour du nazisme, mais sont tout de suite portées à éradiquer toute vie “dérangeante” pour le cours de leur viiiiiiie.
    Merci à “Un de nous” à l’équipe de Jérôme Lejeune et à tous ceux qui adoptent des petits bouts (lorsqu’ils arrivent à terme) à tous ceux qui se battent pour conserver la vie quelle qu’elle soit.
    Merci à l’UNEC-SOS Maman aussi qui recueille les mamans qui voulaient avorter et s’occupe de leur bébés.

  3. j’ai une réserve sur l’euthanasie (un cadre pourrait être trouvé). La souffrance d’une maladie tel que le cancer provoque des souffrances ultime en temps que catholique je refuse qu’un humain souffre de toute ces forces… Je pense que nous pouvions aidés entre parenthèse les personnes à mourir devrais je dire à diminué fortement les souffrances. l’utilisation des morphiniques est obligatoire bien évidement. Nous pouvons tous simplement accéléré un processus sans pour autant donné la mort. Un processus médical grâce à des médicaments diminue considérablement la gêne et la douleur provoqué par la maladie.
    un catholique ne peut pas accepté un homme qui souffre il ne peut pas accepté non plus la souffrance de la famille qui souffre autant que le malade.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services