Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

Avortement : Bruno Gollnisch veut changer la loi

Toujours dans Minute, Bruno Gollnisch répond à la question :

Vous souhaitez interdire l’avortement ?

V Je ne suis pas favorable à un retour à une situation qui faisait que des femmes, souvent en situation de grande détresse, répondaient seules devant les tribunaux du fait d’avoir avorté. Mais je considère que la législation actuelle, qui a organisé la suppression de millions de vies – 200000 enfants à naître chaque année en France, sans compter les avortements clandestins qui se poursuivent –, doit évidemment être changée. Tout est fait, aujourd’hui, pour favoriser l’avortement. Ce n’est même plus l’avortement comme «moindre mal» – par rapport à quel mal pire que de supprimer une vie innocente, d’ailleurs? –, c’est l’avortement comme unique «remède» proposé aux parents en difficulté. Il faut absolument promouvoir la culture de vie, apprendre aux jeunes Français à aimer la vie qu’ils donnent, expliquer aux jeunes Françaises qu’elles doivent être fières et heureuses de donner la vie, et les aider, bien sûr, moralement et financièrement."

Invitée hier sur Radio Courtoisie, Marine Le Pen a répondu à une question similaire. Sa réponse sera en ligne dès que possible (si un lecteur peut me la retranscrire, ce sera encore plus rapide : le sujet se situe dans la 2e demi-heure environ).

Partager cet article

11 commentaires

  1. quel dommage d’assister à cette guerre des nerfs et deschefs au sein du front, car au final c’est tout le monde qui se décridibilise. Monsieur Gollnisch est décidement un grand bonhomme et mérite incontestablement notre soutien. Quant à Marine, il est vrai qu’elle sait répondre de façon clair aux questions qui nous préoccupent, mais elle a eu parfois des réflexions troublantes. Reste à savoir en fait qu’elle place occupe la question fondamentale de la culture de vie dans le programme de chacun… là est toute la question

  2. Je suis surpris par votre titre “Gollnish veut changer la loi” alors que si Marine avait dit la même chose (elle tient exactement le même discours) vous auriez indiqué sans doute “Marine Le Pen refuse d’abroger la loi veil”
    [Je suis surpris par votre commentaire et votre procès d’intention. Alors je re-cite BG :
    “la législation actuelle […] doit évidemment être changée”. D’où le titre.
    MJ]

  3. C’est vrai !Il faut autant faire l’éducation des hommes que celle des femmes.Les hommes ont de très lourdes responsabilités dans les avortements.”Pour l’instant”,il faut être deux pour faire un enfant de façon naturelle….Les hommes aussi donnent la vie…

  4. Bruno Gollnisch clarifie une nouvelle fois sa position sur la culture de vie.
    1) Il veut abroger la loi Veil : “changer la loi”.
    2) Il refuse officiellement la théorie du “moindre mal” […]: “l’avortement comme «moindre mal» – par rapport à quel mal pire que de supprimer une vie innocente, d’ailleurs?”.
    3) Il veut engager une politique en faveur de la vie (réalisable seulement si les deux points précédents sont acquis : il ne suffit pas de dire “on est pour la vie”, il faut le faire).
    On ne peut pas être plus clair. Bruno Gollnisch est le candidat qui respecte et veut faire appliquer le droit naturel et chrétien. Merci à lui de défendre les valeurs avec autant de courage !
    [Plutôt que de parler des marinistes (passage censuré) pourriez-vous retranscrire ce qu’a dit MLP sur ce sujet hier ? MJ]

  5. Je remarque juste qu’aucune proposition concrète n’est avancée, et que M. Gollnisch recule devant “les valeurs non négociables”. Serais-je donc le seul à ouvertement demander l’abrogation de la loi Veil et la mise en place d’alternatives sociales à l’avortement ainsi que le remplacement des antres mortifères du Planning par des centres d’accueil devenu service public pour la Vie ?
    Noyus continuerons à défendre, au côté des autres points de notre programme, une ligne claire sur ces sujets, aux prochaies cantonales.
    [Ce genre de propos politicard est fatiguant. Non vous n’êtes pas le seul et on ignore encore votre “plus-value” sur le sujet.
    Et c’est valable aussi pour ceux qui attaquent MLP sur ce sujet.
    Voici un extrait du programme du FN, rédigé par BG :
    LA PRÉFÉRENCE FAMILIALE
    PROTÉGER ET ACCUEILLIR LA VIE
    1. Inscrire le droit à la vie dans la Constitution
    Il est de l’intérêt supérieur de la Nation de réaffirmer la sollicitude de la France envers les Français(es) à naître et d’entourer les mères et pères de famille de la vigilance et de la sollicitude des pouvoirs publics. La Constitution sera modifiée pour qu’y soit inséré un article affirmant le droit de la personne, dès la conception, à être protégé par la loi.
    2. Abroger les lois sur l’avortement
    Il découle du principe précédemment posé que l’avortement, mettant en cause un tiers, l’enfant à naître, ne peut être tenu pour légitime ; quant à la Nation, elle doit pourvoir à
    sa continuité dans le temps. Allant donc contre le Bien commun de notre pays, les lois sur l’IVG seront abrogées.
    3. Permettre l’adoption prénatale
    La déclaration prénatale de consentement à l’adoption permettra à toute femme ne pouvant pas avoir d’enfant ou à tout couple stérile, d’adopter l’enfant à naître d’une autre
    femme qui ne désire pas le garder. Cette adoption conférera les droits de la naissance légitime à l’enfant adopté. Elle ne fera évidemment l’objet d’aucune contrepartie
    rémunérée. La future mère ayant consenti à l’adoption prénatale bénéficiera de l’ensemble des aides et droits attachés à sa condition, ainsi que de la possibilité de
    revenir sous un certain délai après l’accouchement sur son engagement si elle décidait en fin de compte d’élever elle-même son enfant.”
    http://www.frontnational.com/pdf/programme.pdf
    MJ]

  6. @Michel Janva. Je ne vous fais pas un procès d’intention et je suis un admirateur de votre travail. Je remarque seulement et je me permet de vous le dire que vos titres sont parfois de mauvaise foi. Peut être cela est volontaire, peut être pas.
    Je me souviens de débat sur ce blog au cours desquels vous reprochiez à Marine de ne pas se prononcer clairement pour l’abrogation de la loi Veil et c’est exactement ce que fait Bruno G
    [Dire qu’il faut changer la loi, qu’est-ce que cela signifie ?
    Faites une recherche sur ce salon et vous trouverez effectivement MLP dire clairement qu’elle ne souhaite pas abroger la loi Veil. Ce que ne dit pas BG.
    MJ]

  7. @MJ.
    Vous jouez sur les mots, comme Bruno G d’ailleurs qui je pense à raison de le faire; mais dire dans la même phrase qu’il veut changer la loi mais ne pas revenir à la situation d’avant la loi ca ne veut concretement rien dire sauf “l’avortement est un drame et un scandale le pays n’est pas pret, il faut favoriser la culture de vie et ensuite quand le pays sera pret on verra”. Faites des recherches ou interroger Marine LP c’est exactement le discours qu’elle tient.
    Et ce n’est pas celui du FN des années 80 jusqu’à 2000.
    [Je suis contre un retour à la situation d’avant 1975. Le mouvement pro-vie ne milite pas simplement pour l’abrogation des lois sur l’IVG, mais surtout pour son remplacement par une loi pro-vie. Un projet avait été rédigé par le Centre Charlier.
    Sur MLP, je vous renvoie au dernier post. MJ]

  8. @ Michel Janva,
    MLP a dit qu’elle n’était pas pour l’abrogation de la loi Veil, reprenant la théorie du moindre mal exposée par les marinistes :
    “je pense que la suppression pure et simple de la loi Veil est absolument inapplicable en l’état. Il faut d’abord tourner la société française vers le respect de la vie”.
    Combien de milliers de vies faudra-t-il détruire avant que la société française se tourne vers la vie ? Combien ? 500 000 avortements ? 750 000 avortements ? 2 millions ? Si toutefois la société française se tourne… Que faire si la société dit NON au référendum sur la vie ? Accepter l’avortement ?

  9. Où peut-on trouver le projet de défense de la Vie rédigé par le Centre Charlier?
    [Il était en ligne il y a encore quelques temps, mais on ne le trouve plus. Il faudrait donc le réclamer au Centre Charlier. MJ]

  10. @Le Christ est Roi.
    Citation contre citation en voici une autre:
    “Je vous enverrai comme des moutons au milieu des loups, soyez doux comme des colombes et prudent comme des serpents”
    Ensuite ce n’est pas les enfants des tenebres qui ont imposé Vatican II; c’est un Concile dont le résultat est inspiré par l’Esprit Saint (pas l’application et les dérives comprenons nous bien).

  11. On est en plein délire, là! Ce débat est absurde.
    Comme si l’important était de changer la loi. Ce sont les comportements et les mentalités qu’il faut changer, et c’est plus un problème d’éducation que de loi. Je soupçonne nos amis idéalistes de n’être choqués que sur le plan des principes, mais pas par la réalité de ce qui se passe. Ils ne veulent que de l’abrogation de la loi. Comme si ça allait enrayer le phénomène (improbable au vu des mentalités, et en prenant compte le fait qu’il suffit de traverser une frontière pour se faire avorter à l’étranger). L’abrogation serait une victoire facile de nos objecteurs de conscience. Mais quand on est catholique, on aime. Et l’amour suppose de laisser les autres libres, donc de les informer en vérité, plus que de leur interdire sans donner de raisons!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services