Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Avec 1m² autour de chacun, nous étions 1 200 000

Un étudiant nous fait part de son calcul :

EAllo Manuel Gaz ?

Partager cet article

29 commentaires

  1. s’il avait pu écrire RAIsonnement et pas REsonnement…
    De mon côté en tout cas j’affirme que je ne pouvais même pas me retourner tellement on était compressés en haut de l’av de la GA!!

  2. excellent raisonnement

  3. Très beau raisonnement… l’étudiant est meilleur en maths qu’en français 😉

  4. En tant que statisticien, ce jeune étudiant est plein de bon sens et sacrément perspicace !! Bravo à lui, qui doit être un grand amateur des casse-têtes !

  5. Ça résonnait beaucoup ?

  6. Euh pourriez vous donc expliquer la formule?
    775m*70m = 54250m²
    54250m² * 4pers/m² = 217000 pers

  7. BRAVO ! Faites le savoir SAUF QUE…
    1/m2 est une estimation ridicule . En beaucoup de points , nous étions serrés comme dans le métro et je ne parle même pas des trottoirs .

  8. Je peux confirmer que, plusieurs heures durant, sur la contre-allée de la Grande Armée, côté n° pairs, c’était pire que dans le métro à 18 heures. On a frôlé l’écrasement entre les n° 30 et 2 ! Même après 16 H, la foule venant de la place Maillot continuait de pousser en direction de l’Etoile alors que c’était bloqué en haut.

  9. Etudiant en math, mais pas en français !

  10. bon, c’est gentil de faire de la propagande qui va dans notre sens, mais restons objectifs!
    Les personnes sont représentées sur le dessin par des cercles de 12.5 cm de diamètre.
    Personnellement je serais plutôt représenté par un oval de largeur 25 cm et de longueur 75cm, soit environ 0.20m2 de surface au sol. donc 4 personnes au m2, tout le monde se touche. 5 personnes au m2, tout le monde se presse (il n’y a plus un seul espace d’air entre les gens). 6 personnes au m2, tout le monde se compresse, et on a du mal à respirer.
    Alors d’après ce que vous me décriviez, vous deviez être entre 4 et 5 personnes au m2 à certains endroits de l’avenue de la grande armée. Mais il y avait aussi des endroits probablement moins dense dans cette même avenue, ce qui ferait chuter la moyenne, et surtout cette densité n’était pas partout aussi élevée. Aux Sablons où je me trouvait, on devait être 3.5 au m2 sur les 2/3 de la rue. Soit une densité de 2.25 au m2 sur la largeur totale. Et comme on était par poches, sur la longueur pont de Neuilly/porte maillot, la moyenne baissait probablement à 1.75 ou 1.5!! personne par m2.

  11. C’est petit de s’acharner sur une faute…

  12. Jusqu’à nouvel ordre, disposer d’un mètre carré d’espace libre autour de soi ( du centre de soi) , signifie qu’il n’y a aucune personne ou partie de personne dans ce mètre carré .
    Donc, il faut un mètre carré par personne pour que chaque personne dispose d’un mètre carré à soi . Et donc, pour 100.000 personnes = 100.000 mètres carrés . Et pour 300.000 personnes, 3000.000 mètres carrés, soit 5 kilomètres sur 60 mètres de large . Soit la longueur Etoile-Défense aller-retour . Sur les dessins que vous montrez, le mètre carré de chacun empiète sur les mètres carrés des autres, cela ne fait plus un mètre carré par personne !

  13. Excellent!
    Dans la pratique, chaque personne n’est pas assimilable à un point. 4 personnes au m2, c’est une tous les 50cm. Avec une carrure de 50cm, on est épaule contre épaule. Dans l’autre axe, ça laisse moins de 30 cm d’espace.
    Pour une foule compacte, voir serrée, on doit atteindre 8 à 10 personnes au m2, il ma semble. MIFRA devait être dans ce cas.
    Avec une personne par m2 on peut poser la main sur l’épaule de son voisin et toucher du bout des doigts celui de devant (pour moi qui suis grand).
    Pour comparaison, qualqu’un aurait-il une idée de la densité des défilés du 14 juillet?
    Quand à la forme : qu’importe le flacon… 🙂

  14. Moi même j’étais près du pont de Neuilly et c’était déjà très serré, quasiment comme dans un métro bondé.

  15. À l’attention de “Moi et les math”
    je présume que votre formule “775m*70m = 54250m²” fait référence à l’occupation d’une voie parisienne de 775 m de long sur 70 m de large (avenue de la Grande Armée).
    Puisque l’estimation officielle de l’affluence, à raison d’une personne au mètre carré, dépasse 300 000, c’est bien que d’autres artères (qui étaient prévues et annoncées dès avant le début de la manifestation: place de la Porte Maillot, boulevards des Maréchaux au nord jusqu’à Place de la Porte de Champerret et au sud jusqu’à Place de de la Porte Dauphine, avenue du Général de Gaulle à Neuilly; ou qui ont été ouvertes pour délestage prévues mais non annoncées avant le début de la manifestation: avenue Foch, avenue Carnot) ont été prises en compte.
    Le raisonnement de l’étudiant vise à mettre en défaut le raisonnement “4 personnes au mètre carré = 4 personnes entassées sur deux plateaux de table de bridge”.

  16. Le raisonnement n’est pas faux, mais dans son calcul la personne passe à la trappe la corpulence des gens: si l’on met 3 personnes sur 3 point alignés sur un mètre, et que l’on estime la largeur de ces personnes à 50cm, les épaules se touchent! (bon le raisonnement est grossier – 50cm est un peu fort et on ne se tient pas en rangs – mais je pense que l’on est loin du “chacun dispose de 1m² autour soi”)

  17. @ Altaica: en effet, restons objectifs: quelle qu’en soit la démonstration, nous étions au moins 1,4 million (chiffres de la manif pour tous, minimisés sans doute pour être d’autant plus crédible), voire en réalité 1,8 million selon la Sécurité civile et 1,7 million selon la dcri. En témoignent les comparaisons avec le concert de Jean-Michel Jarre, l’augmentation du nombre de réservations de tgv depuis la province par rapport au 13 janvier.

  18. Cet étudiant devrait continuer à étudier, il n’a pas fini son cursus et bien assimilé les bases 🙂

  19. Je confirme Pont de Neuilly : à 15:00 impossible de faire 50m le long des immeubles avenue c de gaulle.

  20. la raison résonne…
    Les citoyens éclairés se seraient-ils perdus dans leur longue route ? trop de lacrymo, peut être ?
    Le plus drôle étant quand même que j’aie disparu, avec un paquet d’amis, des photos “officielles” de la manif.
    Sachant que de 14h à 17h30, on n’a pas bougé, soit les photos datent d’avant 14h, soit elles ont été truquées.

  21. Il y a plus simple : vous prenez le chiffre officiel annoncé et vous multipliez par quatre (hypothèse basse ) ou six (haut de la fourchette ) !
    …il faut savoir “réson” garder

  22. Brillante démonstration !!!
    Vive les matheux !!!

  23. @C.B.
    J’attends avec impatience vos calculs incluant les rues adjacentes et vous amenant à 1.2M de personnes.
    N’oubliez pas que la densité de 4pers/m² n’était probablement pas uniforme.

  24. Bravo! (et qu’importe une malheureuse faute, c’est accessoire. D’ailleurs la dysorthographie, est chez certains intellectuels, le prix neurologique à payer pour une créativité supérieure).
    On peut encore augmenter la force de cet argumentaire (et la densité au m2) en décalant légèrement (de ~25 cm) chaque “ligne” de manifestant par rapport à celle qui la précède.
    En effet, sauf à marcher collectivement d’un pas synchrone cadencé, il est plus commode de marcher “entre” les deux “sillages” de deux personnes nous précédant, que de s’aligner juste derrière une autre personne, en ayant un risque accru de lui marcher sur les talons.
    Si cela vous parait obscur, regardez comment sont disposées – justement en quinconce – les oranges dans les pyramides des étalages ; cette disposition permet de mettre le maximum d’oranges dans un volume donné.

  25. Le calcul de l’étudiant est éronné : si je trace un cercle de 1m2 d’aire, représentant l'”espace vital” autour d’une personne de corpulence moyenne, le rayon de ce cercle est de 0.56m, et sa circonférence de 3.54m : ce qui signifie que l’on a la même surface que pour carré de 1m de côté, mais de forme différente simplement. On obtient même ainsi une densité moindre au km2 que si on prend le carré comme forme de l'”espace vital”, puisqu’il reste un espace vide entre des cercles juxtaposés, et pas entre des carrés. Tout ceci donc ne résoud pas le problème du mode de calcul.
    Par ailleurs, une petite réflexion : il me semble difficile de se moquer des estimations des syndicats lorsqu’ils manifestent, et de faire comme eux quand c’est notre tour…

  26. Ca sent les cours de cristallographie tout ça ^^
    1 + 4×1/2 + 4×1/4 = 4 personnes dans 1m².
    Le mieux c’est que les gens qui ont des drones Parrot pilotables par iPhone les amènent la prochaine fois et filment la foule par eux-mêmes, ça vaudra mieux qu’un hélico ripoux !

  27. C’est effectivement un raisonnement typique de cristallographie, c’est à dire d’une méthode d’analyse parfaitement éprouvée depuis plus de 150 ans.
    Pour ma part, j’ai constaté une densité de 4 à 5 personnes au m² en plaçant des carrés imaginaires en différents endroits.
    Avec la surface totale des avenues, j’obtiens bien un peu plus de 1,2 millions de manifestants.

  28. Ici, un autre article qui tente une démonstration mathématique :
    http://latableronde.wordpress.com/2013/03/28/mathematiques-basiques-a-lusage-des-rg/

  29. En calculant différemment, et en n’oubliant pas que seule la voie de circulation est à prendre en compte, j’arrive à un autre résultat (mais je suis un littéraire et pas un scientifique pour deux sous, aussi verrez-vous sans doute des failles dans mon raisonnement).
    En mettant les choses au mieux, étaient remplies :
    – L’avenue de la Grande-Armée, sans trottoirs = 775 m x 50 m
    – L’avenue Charles-De-Gaulle, sans trottoirs = 2 320 m x environ 50 m
    – L’avenue Foch, sans trottoirs = 1 300 m x 40 m
    Ce qui nous fait 206 750 mètres carrés.
    Si nous étions 1 400 000, alors, nous étions 6,7 personnes au mètre carré.
    Chose impossible, ou au moins fausse vous en conviendrez.
    Même en haut de la Grande-Armée, les images et vidéo (je n’y étais pas) montrent que les gazés pouvaient largement bouger.
    Or, plusieurs personnes qui étaient à la station Sablon me disent qu’ils étaient à la fin de la manifestation. Il n’y avait que des groupes disséminés derrière eux.
    Cela réduit l’avenue Charles-De-Gaulle à 1 240 mètres, et la surface occupée à 152 750 mètres carrés.
    Nous étions généralement entre 3 et 4 personnes par mètres carrés.
    Imaginons que nous ayons été 4 du début aux derniers, ce qui est évidemment un calcul large, j’ai pu le constater en remontant et descendant les deux avenues en remorquant derrière moi sans difficulté majeure une grosse valise.
    Alors, nous étions, selon moi, 611 000 au grand maximum.
    Cela reste une manifestation très importante. Que les organisateurs aient exagéré, c’est le jeu. Par contre, la Préfecture, elle, a le devoir de dire la vérité, et elle a menti.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services