Bannière Salon Beige

Partager cet article

Aux gilets jaunes : pour comprendre qui est l’ennemi, cessez de comparer Macron à un roi de France !

France : Politique en France / France : Société / Non classé / Valeurs chrétiennes : Culture

Salutaire mise au point par Marion Sigaut, que nous vous invitons à diffuser largement pour faire comprendre à nos compatriotes dans quelles voies sans issue des comparaisons historiques erronées pourraient continuer à nous faire avancer. Une seule solution: le demi-tour pour en sortir !

Nota bene : la transcription de la video est ici.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est clair net et sans bavure, dont l’objectivité n’omet pas de faire émerger un amour très vif des Français et de leur Roi. Certains commentaires lus ailleurs sont plus critiques mais je pense qu’ils s’égarent dans des anachronismes en prétendant à une objectivité froide qui, à mon avis ne peut pas exister en histoire (j’ai lu Clio de Charles Péguy) Merci de nous avoir présenté cette réflexion extrêmement pertinente et tout à fait apte à toucher les Gilets jaunes.

  2. C est exactement ce que j ai entendu dans une salle d attente et je n ai pu m empêcher de reprendre une personne , parlant ainsî de Macron roi , lui disant que le roi est un Pere pour le peuple , qu il l aimait et devait le conduire avec sagesse , pas pour lui faire les poches .

  3. Pourtant, nous avons eu dans notre Histoire quelque rois dont l’action (ou l’inaction) catastrophique ont failli mener le royaume à sa perte… Parmi ceux-ci, je compte Jean II dit “le Bon” (roi de 1350 à 1365) et son arrière petit-fils Charles VII (roi de 1422 à 1461), tous deux appartenant à la branche des Valois…

    Mais le royaume avait des institutions, des structures intermédiaires, et des hommes (et une femme : Jeanne d’Arc !) qui ont su, qui ont pu redresser la situation… En tout cas, à côté des “malfaisants” inévitables, la monarchie savait trouver des serviteurs capables pour la conduite des affaires, ce que le régime actuel est incapable de faire, pire même, refuse de laisser jouer la sélection qui permettrait aux capables de se signaler et d’agir pour le bien commun !

  4. beau rappel de l’histoire!
    mais que de similitudes avec aujourd’hui sauf que la bourgeoisie n’a pas changé et l’argent roi contre le bien commun toujours de mise!
    pourtant macron en roi d’opérette, c’est du vécu, non?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services