Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Aujourd’hui, sainte Thérèse Bénédicte de la Croix

Es
Juive convertie à la religion catholique, martyre du totalitarisme athée national-socialiste, Edith Stein a été béatifiée par Jean-Paul II le 1er mai 1987 à Cologne et canonisée le 11 octobre 1998.
Elle est depuis le 1er octobre 1999, co-patronne de l’Europe avec saint Benoît.

Jean-Paul II disait d’elle :
"une fille d’Israël, qui pendant les persécutions des nazis est demeurée unie avec foi et amour au Seigneur Crucifié, Jésus Christ, telle une catholique, et à son peuple telle une juive".

Elle raconte le moment de sa conversion :

"Ce fut ma première rencontre avec la croix et avec la force divine qu’elle transmet à ceux qui la portent […] Ce fut le moment pendant lequel mon irréligiosité s’écroula et le Christ resplendit".

Elle parle de la place de Dieu dans notre vie :

"Ce qui n’était pas dans mes plans était dans les plans de Dieu. En moi prit vie la profonde
  conviction que -vu du côté de Dieu- le hasard n’existe pas; toute ma vie,
  jusque dans ses moindres détails, est déjà tracée selon les plans de la providence divine et, devant le regard absolument clair de Dieu, elle présente une unité parfaitement accomplie".

de la façon de vivre sa vie :

"Pendant la période qui précède immédiatement et aussi pendant longtemps après ma conversion [… ] je croyais que mener une vie religieuse signifiait renoncer à toutes les choses
  terrestres et vivre seulement dans la pensée de Dieu. Progressivement cependant, je me suis rendue compte que ce monde requiert bien autre chose de nous […]; je crois même que plus on se sent attiré par Dieu et plus on doit "sortir de soi-même", dans le sens de se tourner vers le monde pour lui porter une raison divine de vivre".

Rappelons-nous parmi ses nombreux écrits (totalité en allemand ici, traductions françaises ici en bas de page ou ), sa fameuse lettre à Pie XI sur la situation des juifs et des catholiques au tout début du nazisme, document ô combien important pour cette période si falsifiée de l’histoire.

Une sainte pour notre temps. Une sainte à connaître.

Lahire

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est quelqu’un que j’admire. Toutefois, cette phrase : “toute ma vie, jusque dans ses moindres détails, est déjà tracée selon les plans de la providence divine” me laisse perplexe.
    Si tout est écrit (comme dans l’islam) alors l’homme n’a plus aucune liberté… A noter d’ailleurs que dans l’islam, justement, l’idée de prédestination est omniprésente.

  2. Il ne s’agit pas de prédestination au sens de l’Islam ou bien du protestantisme. En fait Dieu a un dessein pour nous et nous appel à le suivre, mais libre à nous de répondre ou non, avec le risque de laisser passer des grâces. La prédestinantion au sens de l’Islam fait que même un parcours de pécheur serait prédestiné, ce que ne peut evidemment pas vouloir Dieu

  3. @ BOGOMIR
    Qu’est-ce que ça vient faire dans ce fil ??? Et répété 6 fois !

  4. @ Agnès
    Toutes mes excuses. Non seulement me suis-je trompé d’article (c’était pour celui juste au dessus), mais de plus cela semblait vraiment ne pas fonctionner. Le résultat est que ça a finalement fonctionné autant de fois que j’ai cliqué sur le bouton!!!

  5. La semaine denière, j’ai écrit sur le cahierd’intentions de prières de l’église St Denys du St sacrement à Paris (Marais) qu’il fallait prier pour la conversion des juifs et des mahométans.Le surlendemain, quelqu’un avait rayé complètement les mots “politiquement incorrects” en question estimant peut-être que l’Eglise catholique n’a pas pour mission de convertir les membres des fausses religions ?Il_y-a bien sûr des individus et des saints d’autres religions qui abjurent mais dans le cas des juifs et musulmans, ça paraît très problématique, non ?

  6. une religion qui renonce à faire du prosélytisme me semble être une “religion musée” et j’ai bien peur que ce soit ce que devient la religion catholique surtout en Europe.

  7. Le Saint Esprit l’a retirée des obscurités des “phénoménologues” pour la confier à la clarté de Saint Thomas et Saint Jean de la Croix, docteurs de l’Eglise.Voilà la Voie vers la Vérité et la Vie.Deo gratias.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]