Aujourd'hui, ouverture à l'Assemblée du débat sur la réforme de l'école

Vers toujours moins de famille (école à partir de 2 ans, semaines à 4 jours et demi,etc.) et toujours plus d'Etat (plus de fonctionnaires, l'anglais au CP, enseignement "moral et civique " – entendez "égalité homme-femme", hymne européen, respect des origines des élèves,etc. – ) : la réforme en 11 points.

  • 60.000 postes promis par François Hollande.
  • Le rétablissement de la formation des enseignants.
  • "Plus de maîtres que de classes".
  • Un fonds d'aide aux communes pour la réforme des rythmes scolaires.
  • La maternelle redéfinie.
  • Langue vivante obligatoire en CP.
  • Réduction progressive du redoublement.
  • Un enseignement moral et civique. 
  • Une ambition numérique.
  • Une orientation choisie.
  • Une révision des programmes.

15 réflexions au sujet de « Aujourd'hui, ouverture à l'Assemblée du débat sur la réforme de l'école »

  1. Bethsabée

    quand donc euthanasiera-t-on le mammouth ? dans le public ou le privé sous contrat nos enfants sont broyés par ce mastodonte. Et en dehors de son iniquité chronique le maintien en survie de son écosystème représente des milliards qui seraient plus utiles ailleurs, s’il faut le préciser.

  2. jejomau

    Vous oubliez la “ligne azur”, service mis en place par Peillon pour enseigner la pédophilie à l’école : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/05-01-2013/ligne-azur-ou-le-delire-homosexualiste-pousse-a-son-paroxysme#.UT3TjtjLS72
    Dites en toujours ce que vous en pensez à Hollande, l’usurpateur qui, parait-il cherche à “renouer le contact avec la population” (sic!) : http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique

  3. SD-Vintage

    Série d’agressions sexuelles par le directeur d’une école laïque d’IIle-et-Vilaine
    10 mars 2013 | Classé dans: Faits de société | Posté par: Jean-Patrick Grumberg
    http://www.dreuz.info/2013/03/serie-dagressions-sexuelles-par-le-directeur-dune-ecole-laique-diile-et-vilaine/
    Un jeune directeur d’école a été mis en examen vendredi soir à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) pour des agressions sexuelles commises sur trois de ses élèves âgés de 8 à 9 ans. Il a été placé en détention provisoire.
    Deux des enfants sont scolarisés à l’école publique du village de Meillac (Ille-et-Vilaine) ou le directeur exerçait depuis trois ans.
    Une troisième victime est scolarisée dans un autre établissement où l’enseignant a exercé antérieurement, et avait fait l’objet d’une précédente affaire qui avait été classée sans suite.
    Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.
    Le directeur de l’école a reconnu les faits.
    Il a été mis en examen pour «agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans» et écroué.
    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Dreuz.info et source citée.
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/ille-et-vilaine-agressions-sexuelles-sur-trois-eleves-un-directeur-d-ecole-ecroue-10-03-2013-2630461.php

  4. ID

    @kro : bien dit !!!
    et tant qu’à faire qu’à mettre les lits à l’EN, autant en mettre dans les collèges et lycées pour que les jeunes puissent découvrir leur sexualité loin de leurs parents forcément réacs.

  5. C.B.

    “Vers toujours moins de famille (école à partir de 2 ans, semaines à 4 jours et demi,etc.)”
    Ne nous trompons pas: le système de crèche, de centres de loisirs, … est bien plus pernicieux que la semaine de 4 jours et demi (jadis, elle était de cinq jours, les classes vaquant le jeudi et le dimanche, et la journée du samedi était une journée de classe complète).
    Dans bien des communes, l’école est ouverte de 7 h 30 à 19 h 30 pour un “accueil”/”péri-scolaire”/”aménagement du temps de l’enfant” … une piste pour les école catholiques hors contrat: est-il envisageable d’ouvrir sur une pareille plage, avec initiation à la foi au quotidien? Gageons que cela fera hurler nos élites bien-pensantes … qui ne voient évidemment rien à redire quand un accueil du même ordre est sous la responsabilité d'”animateurs” sous une autre influence.

Laisser un commentaire