Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Aucun législateur n’a le droit de modifier la nature humaine

Christian Vanneste appelle à manifester dimanche :

"[…] L’honneur et le bon sens commandent une attitude plus cohérente qui
conduit à participer au rassemblement du 26 Mai sans arrière pensée
aucune. L’honneur de ceux qui organisent ce mouvement exige qu’ils
maintiennent leur engagement initial à l’égard de centaines de milliers
de Français et de Françaises qui se sont mobilisés parce qu’ils ont
senti que cette loi touchait à l’essentiel, à notre civilisation, à la
conception humaniste et cartésienne que la France se fait de l’Humanité.
Si certains y ajoutent les principes de leur foi, il faut le respecter
et constater qu’un Etat sectaire n’hésite pas à blesser les
spiritualités présentes en France. Mais c’est avant tout le bon sens,
dont notre philosophe national disait qu’il »était la chose du monde la
mieux partagée » qui est chamboulé avec une légèreté irresponsable qui
ne sévit d’ailleurs pas qu’en France.

Le bon sens nous enseigne d’abord que ceux qui font de l’économie
l’essentiel de la politique confondent la fin et les moyens
. Certes, il
est préférable de jouir d’une économie sans dette ni déficit, sans
chômeurs ni assistés, avec de la croissance et des excédents
commerciaux, mais ces objectifs visent d’abord à assurer une relative
prospérité matérielle. L’essentiel est ailleurs : dans le bonheur qu’il y
a à vivre ensemble au sein de familles les plus stables qu’il soit
possible au sein desquelles les enfants reçoivent éducation et
protection jusqu’à ce qu’ils puissent, à leur tour fonder des familles
et, peut-être un jour venir en aide à leurs parents vieillissants
. Le
tourbillon de l’individualisme hédoniste est séducteur, mais il commence
par détruire la famille au nom d’une liberté apparente et d’un présent
éphémère, et finit par ôter à la société entière le sens de la
communauté et du long terme. La multiplication des divorces, des
situations alternatives au mariage, des mères célibataires, et
maintenant des unions unisexes rend les individus plus fragiles et
dépendants
. L’écart entre ceux dont les moyens permettent l’existence
hors-sol et ceux qui subissent l’abandon et la solitude ou l’assistance
liberticide s’accroit. Une société anomique est une société malheureuse
qui n’a plus la cohésion ni la motivation nécessaires pour réaliser des
performances économiques.

[…] L’objectif de la manifestation du 26 Mai doit être de rappeler
clairement, qu’à nos yeux, aucun gouvernement, aucun législateur
n’avaient le droit de modifier la nature humaine
, fut-ce avec la
complicité aveugle du Conseil Constitutionnel. C’est pourquoi il doit
être clairement établi que cette loi puisse être déclarée nulle et non
avenue, dans sa totalité, n’en déplaise aux carriéristes politiques qui
sévissent à l’UMP.  La revendication doit être l’exigence d’un
référendum qui permettrait de poser vraiment la question, et de réserver
la réponse au seul législateur dont les erreurs sont légitimes : le
Peuple !"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services