Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Aubry au chef de l’Etat sur les retraites : “Le coup de force permanent”

Lors du débat sur le projet de réforme des retraites défendue par le ministre du travail Eric Woerth, la première secrétaire du PS Martine Aubry s’était alors offusquée, au nom des socialistes sur l'utilisation de la procédure du vote bloqué, qui permet au gouvernement de se prononcer par un seul vote sur tout le texte en discussion :

"Après avoir braqué le pays en voulant lui imposer une réforme injuste, après l’avoir bloqué en refusant de reprendre les négociations, le Président méprise le Sénat et la démocratie en coupant court aux débats. Avec M. Sarkozy, c’est le coup de force permanent."

Or le gouvernement Ayrault a décidé d’utiliser la procédure du vote bloqué pour faire adopter le projet de réforme des retraites.

Partager cet article

4 commentaires

  1. et oui le ps est plein de troskytes : la révolution permanente

  2. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais. La politique est ainsi faite.

  3. Le JDD commence à sentir le vent tourner, et se dire qu’avoir la mémoire courte envers le pouvoir en place n’est peut-être le meilleur moyen de garder ses lecteurs, qui ne sont apparemment plus aussi gauchistes que par le passé.

  4. Et parmis les commentaire sur le site du JDD:
    “A ce sujet ce matin Bourdin a cassé hamon en lui rappelant qu’il avaient critiqué Fillon lors de la précédente réforme des retraites il a eu un temps d’arrêt puis a voulu dire qu’eux avaient le droit.”
    Une preuve de la dictature qui se met en place…

Publier une réponse