Au FN, les pro-vie sont des extrémistes auxquels il ne faut plus parler

Dans un article publié par Politico (en anglais) et dont le sujet traite du poids de Marion Maréchal-Le Pen au sein du FN, Bertrand Dutheil de La Rochère, membre fondateur du RBM et proche conseiller de Marine Le Pen pour les question de république et de laïcité, explique comment ne pas chuter dans les sondages :

"Il y aura toujours un certain nombre d'extrémistes dans chaque parti politique et le Front National n'échappe pas à la règle. Certains veulent interdire l'avortement, d'autres haïssent Marine. Mais ces personnes représentent 2, 3 ou peut-être 5% des électeurs. S'adresser à eux entraînerait un effondrement du FN dans les sondages"

Merci à HV

 

 

Laisser un commentaire