Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Liban

Attentats syriens antichrétiens au Liban

Samir Kassir, 45 ans, membre de la Gauche démocratique, éditorialiste au grand journal libanais anti-syrien An Nahar, a été tué sur le coup jeudi par l’explosion de son Alfa Romeo, alors qu’il quittait son domicile dans le quartier chrétien de Beyrouth. Cet attentat à la bombe a provoqué la stupeur au Liban, où des élections législatives sont en cours depuis dimanche.

L’opposition y voit la main de la Syrie, dont l’armée a pourtant quitté le Liban. "On ne devrait pas permettre à Bachar al Assad (le président syrien) d’avoir un seul agent de renseignement encore au Liban", a déclaré le directeur d’An Nahar, qui milite depuis des années pour une émancipation de la tutelle politique et militaire syriennes sur le Liban. "Le régime syrien est responsable de A à Z de cet horrible crime terroriste", a-t-il estimé, en invitant l’opposition a serrer les rangs pour "écraser sans pitié jusqu’à la dernière cellule de renseignement syrienne subsistant au Liban."

Le chef druze Walid Djoumblatt, l’une des figures de proue de l’opposition, a mis en cause pour sa part le président Emile Lahoud, pion de Damas. "Tant que la pointe de la lance, la tête du serpent se trouveront à Baabda, les assassinats se poursuivront", a-t-il déclaré à la chaîne Al Arabia, faisant référence au siège de la présidence.

Cinq autres attentats à la bombe ont été recensés depuis mars dans les zones chrétiennes à Beyrouth ou dans ses environs, faisant trois morts et une cinquantaine de blessés.

Michel Janva

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services