Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Attaque du siège de la Fondation Lejeune : le PCD demande la dissolution d’Act Up

Communiqué de presse :

"Charles-Henri JAMIN, Président du Parti Chrétien-Démocrate, apporte son soutien à la Fondation Lejeune suite à l’attaque commise par ActUp.

« Les dégradations du siège de la Fondation Lejeune démontrent combien le combat pour la vie dérange. Il y a là de la part des extrémistes d’Act Up une confusion des genres manifeste. L’attaquer de l’une des structures les plus en pointe sur la défense de l’embryon au nom d’une « égalité des droits » conduit à s’interroger sur le sens de leur engagement.

Cette égalité des droits est elle une lutte pour une égale dignité de tous, y compris de l’embryon, ou la manifestation d’une théorie mortifère qui s’attaque à tout ce qui porte vers la vie : l’embryon, le mariage?

Au Parti Chrétien-Démocrate, nous croyons et défendons tout ce qui est porteur de vie, toutes vies humaines de leur conception à leur mort naturelle et adressons notre soutien à la Fondation Lejeune.

Nous demandons aux pouvoirs publics d’agir avec la plus grande fermeté face à ce saccage. Nous demandons la dissolution de cette structure ultra violente et agressive qu’est Act Up ».

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. On sait depuis longtemps que Act’Up est un groupuscule anarchiste qui, sous couvert de sa, soit disant, lutte contre le Sida réussit à obtenir des subventions (dont lors du très rémunérateur “Sidaction”). Et si ce collectif existe toujours c’est parce qu’il est protégé par certaines loges qui reconnaissent en lui ses actions anticatholiques.

  2. ça ne sert à rien, me semble-t-il, voir est contre-productif, de publier des communiqués demandant cela sans donner les arguments : c’est-à-dire rappeler les affiches « deux planches, trois clous », les intrusions lors de messes, etc., rappeler donc que cette association s’est rendue coupable d’appel au meurtre, de racisme (au sens juridique du terme) envers les chrétiens et de violation de la liberté de culte.
    Sinon le communiqué, faute de raison sur laquelle s’appuyer, sera facile à balayer comme outrancier.
    Par ailleurs bravo au P.C.D. pour cette prise de position courageuse et juste, mais le défaut ci-mentionné en est d’autant plus dommageable.

  3. Et les Coppé, Jupé, Fillon et consorts !
    Qu’attendent-ils pour s’indigner et réclamer la dissolution de ce groupuscule haineux, odieusement “handiphobe”, et indûment subventionné ?

  4. Si seulement on leur supprimait leurs subventions.

  5. Pour mémoire, source http://fr.wikipedia.org/wiki/Act_Up-Paris qui ne passe pas pour anti-act-up:
    “Le budget 2009 indique que l’association recevait 302 354 euros des ministères, 45 000 euros de la région Ile-de-France, 11 088 euros du Cnasea, 131 500 euros de laboratoires pharmaceutiques, 100 000 euros de la Fondation Pierre Bergé. Parmi les dons privés, on note encore Agnès b.
    Comme toutes les autres associations de malades, Act Up a été confronté à une baisse du nombre de ses militants dans la deuxième moitié des années 1990 avec l’arrivée des trithérapies. En 2009, les comptes de l’association mentionnaient « environ 137 adhérents » et « cinq salariés ».”
    Bercy cherche des sous: on pourrait déjà faire l’économie des subventions, ici c’est plusieurs centaines de milliers d’euros. Et cette association qui ne représente rien (150 membres revendiqués, autant dire rien) n’est pas la seule à empocher des sommes gaspillées.

  6. Ce n’est pas parce qu’on a attrapé le sida ou qu’un de ses proches en meurt ou en survit qu’on doit se venger sur ceux qui ne l’auront sans doute pas du fait de leur comportement d’amoureux fidèles en couple…ou en tout cas ne s’y exposeront pas volontairement en disant “ça n’arrivent qu’aux autres”…
    C’est aussi parfois les mêmes qui n’ont pas besoin de préservatifs car ils vivent en confiance et amour unique et durable (mais chut parait que c’est obscène ce que je raconte)!
    A courir le risque parfois on y succombe…on tombe!Mais faut un coupable autre que soi-même!
    Dans le sexe aussi y a des cigales et des fourmis…Dans la vie on fait des choix que parfois on paye, parfois ça tombe sur des gens comme des hémophiles, des transfusés et souvent ça tombe sur des personnes j’m’en foutiste qui pensent qu’à eux, au plaisir immédiat, à la course au zapping sexuel pour se sentir exister, et qui contaminent à gogo les copains et copines,mais faut PAS LE DIRE! Le vilain c’est le pape qui pense que la viande sous cellophane ce n’est pas de l’amour vrai! …
    Les mêmes pointent du doigt ceux qui dominent leurs pulsions,ne séparent pas sexualité et affectivité, corps et cœur, sentiment partagé par don de soi et non dichotomie, ceux qui sont unifiés et de fait s’unissent pour de bon et donnent du sens à leur vie en durant malgré les crises en tout genres (pas gender!) (affectives, économiques, de la vie, la maladie, la vieillesse…) Ceux qui font du couple une unité indéfectible,ceux-là dérangent, il faut les taxer d’homophobes, les prétendent coincés, haineux soi-disant vis à vis de ceux qui ne contrôlent plus rien sauf le bonheur de ceux qu’ils envient finalement en secret…En fait ils sont si amers qu’ils voudraient bien que les vrais amoureux n’existent pas, fassent juste semblant, plus d’un couple sur deux ensemble c’est forcément que des mazo malheureux qui le font pour la galerie non?
    Pourtant parfois, souvent chez ces gens qui se tiennent,y a de la compassion (naturelle quand on est heureux, on communique)à donner à ceux qui souffrent, pour la recherche contre cette maladie par exemple…Ils connaissent le prix du combat pour leur famille, et leurs fruits…Ils ne se laissent pas berner par les sirènes de l’égocentrisme, le bonheur n’est pas dans la sodomie, ou l’orgasme physique seul ou à peine accompagné…
    Et ça se voit “chez ces gens-là” qu’ils ont un truc à part…
    Et ça met en colère ceux qui ne se donneraient pas de mal pour l’avoir mais qui bien au fond sont très malheureux et rient jaune ! et chantent fort et font beaucoup beaucoup de bruit et de provocation, sur des char, sur des pancartes,à la télé beaucoup beaucoup se croient malins et drôles…
    C’est si difficile quand on est sur la mauvaise pente de la quitter, plus facile de dénigrer ceux qui s’évertuent à la remonter en silence, en veilleurs, sans char de travestis, sans nichons exhibés, sans maquillage outranciers ou string ficelle…sans irrespect pour eux-même, avec juste quatre silhouettes solidaires qui se donnent la main pour voir la vie en rose, en blanc ou bleu…
    Mais même ça ça ne passe pas, enfin pas encore…mais ça viendra…

  7. Dissoudre une secte handiphobe est une urgence nationale en effet. Après la dissolution verser à la Fondation Jérôme Lejeune les subventions qu’elle recevait!

  8. @ logorrhée
    Belle et fort pertinente plaidoirie !

  9. Demander aux pouvoirs publics d’intervenir relève de l’incantation mécanique quand on a face à soi un gouvernement qui a érigé la mauvaise foi et le mensonge en système politique. Qui peut penser un seul instant à l’honnêteté intellectuelle de ayrault-taubira-valls et hollande?

  10. L’UMP demander la dissolution d’Act’Up ? Vous plaisantez : au contraire, car les “frères” veillent, elle a procédé à l’exclusion immédiate d’un militant du parti qui s’est permis une plaisanterie peu “politiquement correcte” à l’égard de l’association terroriste.
    C’était, paraît-il, “contraire aux valeurs” du mouvement, enfin ce qui en reste pour un parti aussi… dévalorisé (voire en faillite…)

  11. La dissolution de cette secte serait surtout une saine source d’économie pour l’Etat et les français.

  12. le Parti chrétien démocrate (PCD) est un parti politique français de droite , se définissant de centre-droit fondé en juin 2009 par Christine Boutin ancienne ministre du Logement ( gouvernement Fillon – présidence Sarkozy).
    Successeur du Forum des républicains sociaux (FRS), parti fondateur de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) … il était membre du Comité de liaison de la majorité présidentielle durant le mandat de Nicolas Sarkozy.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services