Attaque des militaires de Sentinelle : mais où était le chef des armées qui a réagi… 9h après ?

Plus prompt à utiliser les médias aux ordres pour faire sa crise d'autoritarisme et orchestrer l’éviction d'un général que de soutenir les militaires blessés :

Laisser un commentaire