Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Attaque au couteau dans une gare : 1 mort, 2 blessés. La police agressée abat le coupable. Alors, terrorisme ou pas?

Ca s'est passé, hier, 30 mai en Allemagne.

Toute ressemblance avec d'autres attaques récentes ne sont pas fortuites. Mais les autorités allemandes ne communiquent pas. La presse française ne relaye pas (voir Fdesouche ici). Pourquoi?

Partager cet article

6 commentaires

  1. Pourquoi ? Pour entretenir la désinformation, l’illusion, jusqu’à ce que ses conséquences soient irréversibles…
    (En fait elles le sont déjà!)

  2. La cause? C’est la coallahbitation à marche forcée.
    Encore un instant monsieur le bourreau ?

  3. Les élections européennes approchent,..le populisme augmente lentement mais surement.

  4. Non seulement les média du régime et de l’oligarchie nous inondent, en permanence, d’un flot torrentiel de fake News mais ils privilégient la technique du black-out qui consiste a cacher délibérément toutes les informations qui pourraient hâter la prise de conscience des conséquences catastrophiques, pour notre peuple, de la politique du régime en matière de grand remplacement.
    En complément, ils cherchent, par tous les moyens, à bâillonner l’opposition nationale (poursuites judiciaires, interdiction des manifestations nationalistes, exclusion des réseaux sociaux, censure…). Sauvons nos droits civiques ! Vive la liberté !

  5. Ils ont tellement peur en mettant ces informations en avant d’inciter à un soulèvement général en époque de ramadan où les éléments les plus incontrôlables sont chauffes à blanc par les imams.

  6. C’est une tentative de terrorisme, pas du terrorisme, puisque le relais le plus important pour cette forme de guerre, les médias, sont hors jeu. le terrorisme est là pour insiller la terreur, l’angoisse et donc induire la désorganisation et le syndrome de stockholm, que les médias n’en parlent pas en soi n’est pas une mauvaise chose, ainsi l’effet barnum est détruit à la racine. par contre ne jamais dire que le mahométisme est un problème, que le multiculturalisme est la mort d’une société, participe du terrorisme, puisque cette doctrine totalitaire, soft-power, mais redoutable, interdit la pensée, et provoque le même effet de sidération et finalement de soumission par saturation.
    de tout cela on peut déduire que ceux qui dirigent sont parfaitement capables de juguler ce genre de situation, mais que le terrorisme leur est utile politiquement, pour faire avancer leurs agendas.
    devinez-lesquels !
    il ne faut jamais confondre tacticiens et stratèges.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]