Asnan (Nièvre) : une église à détruire

La municipalité d'Asnan a voté le 7 mai la démolition de l'église. Christine Favier, maire d'Asnan (SE), explique :

"Cette décision, nous l'avons mesurée dans tous les sens. Il n'y avait plus grand chose à faire et plus ça va, plus ça devient une catastrophe. Il faut des sommes phénoménales pour refaire cette église".

La restauration de l'édifice coûterait 1,5 million d'euros. Une somme qui n'effraie pas Didier Laquet, président de l'association Phare de France, défenseur du monument :

"Pourquoi je me bats pour l'église d'Asnan ? Parce que c'est effectivement du patrimoine local mais qui fait partie du patrimoine national. J'ai à coeur de sauver ce patrimoine local et national que bon nombre d'associations abandonnent un petit peu".

La municipalité attend encore que la sous-préfecture de la Nièvre lui accorde un budget de 46 000 euros pour la démolition de l'édifice. Une cagnotte en ligne vient d'être créée afin de récolter des fonds. Si elle n'est pas sauvée, elle sera la première église détruite dans le département.

Laisser un commentaire