Arnaud Montebourg chahuté à Marseille

Lu ici :

"On attendait les Fralib ou la SNCM… Ce sont finalement les
opposants au mariage pour tous qui ont assuré un comité d'accueil plus
que bruyant au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à
son arrivée à la gare Saint-Charles.

MEnviron 200 manifestants
brandissant des pancartes et criant des slogans hostiles au mariage pour
tous empêchent Arnaud Montebourg de se rendre au train de l'industrie
qu'il doit visiter. Les manifestants crient "Nous sommes tous des enfants d'hétérosexuels" et "Hollande t'es foutu, les Français sont dans la rue".

Anecdote
: quelques marins CGT de la SNCM ont prêté main forte aux forces de
l'ordre pour renforcer un barrage
. Le dispositif des forces de l'ordre
vient d'être renforcé et une évacuation est en cours."

25 réflexions au sujet de « Arnaud Montebourg chahuté à Marseille »

  1. Anne

    Le sens de l’anecdote ne me semble pas juste si nous prenons l’article dans france3 Provence-Alpes : là, il n’est pas mentionné que les marins CGT aient prêté main forte aux forces de l’ordre. Je comprends plutôt le fait qu’il y a eu 2 types de manifestants.

  2. G

    Si les marins CGT de la SNCM ont prêté main forte aux forces de l’ordre pour protéger Montebourg, çà prouve qu’en dépit de leurs dissensions, de leurs divisions, de leurs oppositions, de leurs affrontements, ils se réunissent toujours quand le “danger” vient de la droite ou / et des cathos.
    A méditer sur ceux qui prônent les divisions au sein de la droite ou de la Manif pour tous.

  3. le marnois

    Mon fils y était, il vient de me raconter :
    “Pas un regard de Montebourg, nous n’existons pas…
    Ces types vivent vraiment en dehors du monde réel.”
    Je me souviens avec admiration de Roger Holeindre nous racontant être allé au devant des manifestants du “SCALP” les “anti Le Pen”, lors d’un meeting de JM Le Pen. Voilà qui force notre admiration, tandis que les pleutreries de nos ministres …

  4. trahoir

    “Mon fils y était, il vient de me raconter :
    “Pas un regard de Montebourg, nous n’existons pas…
    Rédigé par : le marnois”
    Ce sont les instructions de com’ du gouvernement, regardez les vidéos de Taubira à Lyon quand elle se fait cahu-zater : elle sourit comme une démente afin qu’en isolant les images des caméras fixées sur elle, personne ne se rendent compte de rien.
    Pour ce qui est de l’alliance bien évidente police – CGT, lequel est le plus scandaleux : que la CGT soutienne la police ou que la police laisse faire cette milice de rue ?
    Une chose de plus dont il faut prendre note quand nous descendrons dans la rue : nous ne ferons après tout que comme la CGT amie des policiers !

  5. gipsy

    ?c’est nouveau et a confirmer mais il me semble qu’a chaque comité d’acceuil des anti mariage, on trouve la cgt aussi.
    La cgt etait aussi a nantes a la manif devant la préfecture
    @qu’est-ce que cela pourrait bien signifier?

  6. PK

    Tout cela montre bien aux aveugles combien le système d’opposition et d’alternance des différentes factions qui occupent le pouvoir depuis des décennies est fictif : quand il s’agit des fondamentaux maçonniques, ils savent parfaitement marcher main dans la main contre finalement le seul ennemi qu’ils ont : l’Église.
    On le lâche rien… On enregistre tout surtout et on leur relancera le temps voulu…
    Dehors tous ces politiciens complices… tous ces syndicalistes corrompues et tous ces flics voyous miliciens !

  7. Husky

    Ahah non la CGT n’a pas aidé les forces de l’ordre, il n’ont au contraire rien trouver de mieux que de casser la figure des personnes de la Manif’ pour tous osant les approcher… Malheureusement pour eux ils était 10 à tout casser, et nous 200… Merci le camouflage de certain journaux locaux les présentant comme des justiciers contre les méchants anti mariage Gay…

  8. paray

    Les gros bras virils de la CGT qui collaborent désormais “main dans la main” (si j’ose dire) avec les non moins musclés CRS pour défendre un régime qui promeut le mariage homo. On vit une époque épatante…

  9. Nicolas

    Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que s’il ne saurait y avoir stricto sensu de légitime défense contre les forces de l’ordre, il est bien évident que l’on peut, dans le cadre de la légitime défense, répliquer ou porter assistance à quelqu’un qui serait agressé par un membre de la CGT.

  10. PK

    @ Nicolas
    Vous rêvez ou quoi ? Si un CRSS gaze un landau, comme ça été fait, il s’agit de légitime défense que de le neutraliser (comme l’a PARFAITEMENT fait le père de famille).
    Il n’y a que la justice républicaine pour condamner cet acte (le père a pris 6 mois avec sursis !).
    Pas de pitié pour ceux qui attaquent des femmes et des enfants !

Laisser un commentaire