Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Après nos évêques, des prêtres de paroisse appellent leurs ouailles à l’action commune et annonce sa participation à la manifestation nationale du 18 novembre

Reçu ce mail d'un prêtre de paroisse adressé à ses paroissiens, bel exemple de mobilisation et d'unité dans un combat commun malgré de légitimes différences devenues secondaires : 

"Afin d'étendre au maximum l'ampleur de notre mobilisation, je me permets de vous rappeler (une fois de plus !) les démarches indispensables à entreprendre, depuis chez vous, pour manifester notre résistance – au moins pour l'honneur – au projet de loi sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux personnes homosexuelles. Nul besoin de revenir sur les tenants et aboutissants de ce projet, ni de rappeler la position de l'Église en ce domaine qui a été clairement exprimée par la plupart des évêques de notre pays ces dernières semaines. Ces démarches populaires sont de notre ressort et ne peuvent pas nuire aux autres démarches entreprises en plus haut lieu.

• Signez vous-même les pétitions suivantes, qui sont parfaitement recommandables et bénéficient déjà de nombreux soutiens :

http://www.tous-pour-le-mariage.fr/#signpetition

http://www.nonaumariagehomosexuel.com/

http://www.referendum-officiel.fr/#form (suivant que vous jugerez opportune la tenue d'un tel référendum)

• Diffusez largement ces liens à tout votre carnet d'adresse, afin d'étendre au mieux les mailles du filet.

Notre paroisse de Saint-Raphaël a décidé de prendre part à la manifestation nationale du dimanche 18 novembre (14h30 à Paris, du ministère de la famille à l'Assemblée Nationale), sans se laisser arrêter par des considérations trop prudentielles qui, en l'espèce, paralysent l'action. Nous l'avons entrepris avec le soutien de notre évêque. Il s'agit d'une démarche de protestation, de l'expression d'un « non possumus » indépendant de toute considération de résultat politique".

Partager cet article

5 commentaires

  1. J’ai demandé à mon curé d’annoncer à la fin de la messe dimanche prochain que la pétition « tous pour le mariage » puisse être signée sur papier à la fin de chaque messe: pas de réponse!
    Pourtant la semaine dernière, ils ont annoncé à la fin de la messe, une pétition de l’ACAT contre la peine de mort au Ghana.
    J’ai la faiblesse de penser qu’on ferait mieux de balayer devant chez nous, avant d’aller le faire chez les autres!

  2. Bravo aux cures qui s’engagent et aux paroissiens qui les suivent ! Je ne serai pas a Paris le 18 novembre pour cause d’eloignement geographique, mais je serai en Prieres avec vous tous.

  3. Je confirme ce que dit « mère de 6 enfants »: dans ma paroisse, les 3 prêtres et leur équipe laïque se préoccupent beaucoup plus de soutenir les sans-papiers avec des cercles de silence que de lutter contre le mariage homosexuel.

  4. Bravo à ce bon pasteur.

  5. Bravo à ce courageux prêtre pour sa prise de position et ses encouragements à la manifestation du 18. De nombreuses paroisses parisiennes (et alentour) découragent leurs paroissiens (ou ne les encouragent pas..), au prétexte que cette manifestation ne serait pas « catholiquement correcte », et qu’il y aurait un risque d’amalgame. Faudra-t-il que nous soyons persécutés physiquement pour arrêter ces discussions intestines??

Publier une réponse