Après le coup de marteau dans l’oeuvre urinatoire et christianophobe, la gifle magistrale du tribunal à la Collection Lambert

Justice a été rendue (bravo aux excellents avocats qui ont divisé les amendes par deux) :

Photo-le-dl-patrick-roux"Le tribunal correctionnel d'Avignon a rendu ce lundi 15 mai son délibéré dans l'affaire de la dégradation de l'œuvre "Piss Christ". Deux hommes ont été condamnés, respectivement pour dégradation et complicité de dégradation.

La photographie d'Andres Serrano, représentant un crucifix plongé dans de l'urine et du sang, avait été fracassée à coup de marteau, le 17 avril 2011, alors qu'elle était exposée à la Collection Lambert à Avignon. Les prévenus faisaient à l'époque partie d'un groupuscule d'extrême-droite et avaient monté cette opération pour dénoncer une œuvre qu'ils estimaient blasphématoire.

L'un écope de 120 jours-amendes à 40 euros, l'autre de 60 jours-amendes à 40 euros.

En revanche, la constitution de partie civile de la Collection Lambert a été jugée irrecevable. Elle réclamait 40000 euros. Quant à l'artiste, il demandait un euro symbolique, qui lui a été alloué."

Laisser un commentaire