Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Après la Marche de prière pour la vie, la Marche pour la vie le 22 janvier 2012

Intervention de Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance Catholique, lors de la 21e Marche de prière pour la vie, samedi 15 octobre 2011:

Mes chers amis,

Mplv2011_25Votre présence ici ce soir témoigne que, face à la disproportion énorme entre les moyens considérables et puissants dont sont dotées les forces qui travaillent pour la « culture de mort » et les moyens dont disposent les promoteurs d’une « culture de la vie et de l’amour », vous savez que rien n’est impossible à Dieu. Mais vous savez aussi que cette aide de Dieu se mérite par les prières et les sacrifices : « Par son exemple, Jésus nous a lui-même montré que la prière et le jeûne sont les armes principales et les plus efficaces contre les forces du mal » écrit Jean Paul II dans Evangelium vitæ.  C’est là l’originalité, la légitimité et la raison d’être de notre Marche de prière.

Nous implorons le pardon du Christ qui, seul, peut rendre la paix à tant d’âmes meurtries par les péchés contre la Vie (avortement, contraception, euthanasie, manipulations génétiques,…) et nous lui demandons d’épargner à nos sociétés le trop juste châtiment qu’elles ont mérité par les flots de sang innocent répandus et sacrifiés aux nouvelles idoles du plaisir, du confort et de la volupté. Et parce qu’il y a scandale public, toutes ces mesures contre la Vie étant inscrites dans la loi, il convient qu’il y ait une réparation publique. À la face de Dieu, mais aussi des hommes, notre Marche veut rappeler que Dieu seul est maître de la vie et de la mort.

Le succès de notre marche ne se mesurera pas en nombre de marcheurs, ni ne sera apprécié seulement à l’aune de ses retombées médiatique. Le succès de notre Marche sera fonction de la pureté de nos cœurs, de la droiture de nos intentions et de la ferveur de nos prières. Et contre cela, le Monde ne peut rien ! Nous portons dans nos prières graves et instantes, les enfants en péril, les mères en détresse, les malades abandonnés, les vieillards rejetés, conscients que la valeur d’une société se mesure à la place qu’elle réserve aux plus faibles de ses membres.

Cependant la prière n’est pas tout et ne dispense en aucune manière de l’action. Avec nos amis du collectif « En Marche pour la vie » nous rappellerons le 22 janvier prochain qu’à l’approche d’échéances électorales majeures la défense de la vie humaine innocente n’est pas pour nous une matière optionnelle mais au contraire un élément essentiel de nos choix électoraux. Nous n’avons vocation à être ni les supplétifs électoraux d’une droite hédoniste et affairiste ni les complices d’une gauche libertaire toute acquise au célèbre blasphème : « Ni Dieu, ni maître. » Les temps du vote pour le moindre mal qui n’est souvent même pas un moindre pire sont clos. Avec nos amis de LLV et de SOS Tout-Petits nous assurerons une présence priante en fin de ce cortège.

Je suis enfin heureux de vous annoncer la première Marche pour la vie qui se déroulera le 13 mai prochain à Rome même à l’appel de nos amis Francesco Agnoli et Virginia Coda Nunziante. La multiplication de ces marches dans tous les pays européens est un motif tangible d’espérance en des jours meilleurs. « Les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire. » Bonne Marche ! Que Dieu nous garde !"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services