Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Antennes relais sur les églises : la situation s’éclaircit

Le débat est ouvert depuis bien longtemps : antenne ou pas sur nos églises?

Le ministre de l'Intérieur confirme :

"Dès lors que l'église est affectée au culte, cette décision [d'implanter une ou plusieurs antenne relais sur le clocher. NDL] nécessite l'accord du prêtre en charge de la paroisse qui dispose du pouvoir de police dans l'édifice".

La problématique est clairement posée sur ce site dédiée :

"Avec ses milliers d’antennes relais, l’Église Catholique est de facto et de loin, un des premiers "diffuseurs pornographiques" de France".

Dan sle diocèse d'Ars-Belley, monseigneur Bagnard a mis les points sur les "i" :

"C'est un bâtiment qui a été consacré, c'est le lieu où vit la communauté Chrétienne qui s'y rassemble, c'est le lieu où se trouve la présence de Dieu…".

Le Conseil Episcopal a décidé de résilier tous les contrats avec les opérateurs de téléphonie mobile.

A Lyon, le cardinal Barbarin a adopté la même position. Le site est ici : passez les premiers images et vous tomberez sur la partie intéressante.

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Avec ses milliers d’antennes relais, l’Église Catholique est de facto et de loin, un des premiers “diffuseurs pornographiques” de France”.
    ……………………………..
    j’avais pensé à ça

  2. Information très très instructive.
    Effectivement, la position du Cardinal Barbarin et de Monseigneur Bagnard est excellente. Que tous les évêques de France appliquent la même position et cela ne va pas passer inaperçu.
    Le site donné en lien parle de lui-même. Je dois avoué que je n’avais pas fait le lien entre les messages racoleurs et les antennes relais.
    Il est vrai que ces antennes sont bien un outil, on peut même dire l’outil dans la transmission de ce genre de données et qu’il convient d’en tirer toutes les conséquences.
    Encore une fois, BRAVO à MONSEIGNEUR BAGNARD et au CARDINAL BARBARIN !

  3. coquille dans le titre à Antennes

  4. lebourg
    petite histoire
    un soir j’assisté à une réunion à Crest (26) sur la bioethique. Profitant de la presence de Mgr Barbarin je lui passais le message suivant: “Monseigneur vous avez annoncé il y a quelque temps que vous aviez un cancer. Je voudrais vous mettre en garde, considérant que vos 2 ou 3 prédécesseurs ont eu un cancer et en sont morts, que certains soupçonnent la présence de trés nombreuses antennes sur fourvière comme responsable de cette pathologie.” La salle gloussa de plaisir jugeant la blague du jour. il répondit :” ce que vous me dites là m’a été écrit au moins cinquante fois, et je ne dors plus à fourvière”
    Pour des raisons techniques de points hauts mais peut-etre aussi pour d’autres raisons des sites comme cotignac ont des antennes d’une puissance telle que j’attrape un mal de tete au bout de 15 mn de présence. Bien sur on vous dira qu’il n’y a pas de danger ce qui explique que les assureurs ont exclu le risque électromagnétiques de leur garanties.
    Sinon merci d’avoir noter que l’état reste un diffuseur de pornographie accessible aux mineurs ce qui est contraire aux dispositions du code pénal.

  5. Il a bien pire. Les antennes relais nécessite pour la miniaturisation un minerai, la tantalite, dont le monopole de production est détenue par la RDC.
    L’exploitation de ce minerai nécessite une main d’oeuvre jeune : 13 à 17 ans qui meure très vite. La guerilla pour l’exploitation des mines à engendré de 1998 à 2009 un génocide de 6 à 9 millions de tués dans un silence assourdissant de l’Occident.
    Regarder la bande annonce du film : “Blood in the mobile”, lisez “Carnages” de Pierre Péan ! Et tout cela pour se dire des futilités à longueur de temps et notre petit comfort ! Quel égoïsme !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services