Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Les manipulations des laboratoires pharmaceutiques

Une émission passionnante, et effrayante, de TV Libertés !

 

Des informations abondamment recoupées, ici et , par exemple.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Si vous faites une émission sur les turpitudes de l’industrie pharmaceutique, incluez dans votre panel d’invités un représentant de cette industrie, sinon vous tombez dans les travers des médias que vous dénoncez par ailleurs. Peut-être même un représentant des autorités réglementaires eut été le bienvenu?
    NB: l’argent qui transitait par M. Cahuzac n’était pas uniquement destiné à M. Rocard, mais à l’ensemble des partis politiques et les sommes étaient considérablement supérieures. D’ailleurs la mention du nom de M. Rocard est peut-être un avertissement de la part de M. Cahuzac pour sa famille politique et par conséquent pour l’opposition.

  2. Cette émission est une grosse blague. (J’ai un avis plutôt positif de tv liberté et je n’ai pas de conflit d’intérêt) Explications en 11 points.
    1. C’est une émission sur les labos pharmaceutiques avec 2 médecins et 0 pharmacien. (Tous les pharmaciens n’ont pas de conflits d’intérêts!)
    2. Les pharmaciens sont beaucoup plus spécialistes des médicaments que les médecins. Du coup, l’émission ne peut être que biaisée.
    3. M. Even est peut-être très médiatique, mais de nombreux médecins de base sont choqués par ses livres et en désaccord complet avec ses positions
    4. Le premier cours de pharmacologie de première année de médecine/pharmacie dit que : « Tout médicament est un poison. » AUCUN médicament n’est sans risque, même le doliprane
    5. A propos de la Dépakine, le labo a informé comme il faut (notamment les médecins) … captures d’écrans du Vidal disponibles …
    6. « Les médecins ne sont pas responsables du scandale de la Dépakine » (citation de l’émission) –> voir les points 4 et 5
    7.  » Les médecins ont été obligés de prescrire de la Dépakine » (citation de l’émission) De qui se moque-t-on ? Gros foutage de gueule !
    8. A propos de la victime de la Dépakine, d’après ses déclarations, si elle avait arrêté le traitement, elle ne serait plus de ce monde.
    9. En quoi les labos devraient payer pour le Médiator ou la Dépakine alors que les problèmes sont apparus quand ils étaient mal prescrits (hors AMM)?
    10. Les rôles respectifs des médecins et de l’ANSM sont minimisés dans cette histoire …
    11. Tout comme l’ordre des médecins, la fête des mères a été créée sous Vichy. Pourquoi @NicoleDelepine préfère la 2ème création ??

  3. Très bonne émission,qui met à jour les dérives de Big Pharma,les intervenants étaient parfaits,morale de cette histoire,c’est au malade qui n’a pas eu la chance d’être en bonne santé de s’informer tout seul sur les médocs que les toubibs lui font avaler ,ce n’est pas la faute des médecins qui peuvent ou non s’informer sur la toxicité des médocs,eux délivrent et sont couverts!
    C’est bien d’écrire des livres qui seront vendus au citoyen lambda mais avant la retraite que faisaient ces professeurs de ce plateau ?
    Comme les autres ?

Publier une réponse