Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Pays : Turquie

Ancien prisonnier politique en Turquie, le pasteur Andrew Brunson témoigne au Parlement européen

Ancien prisonnier politique en Turquie, le pasteur Andrew Brunson témoigne au Parlement européen

Le Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ) a invité le pasteur Andrew Brunson et son épouse Norine à donner une conférence de deux heures au Parlement européen le 13 novembre 2019, lors de la mini-session plénière à Bruxelles, et à rencontrer des députés de toute l’Europe.

Andrew Brunson a raconté son histoire : celle d’un pasteur ayant vécu en Turquie depuis 1993, emprisonné pour « terrorisme » pendant plus de deux ans (2016-2018) et véritable prisonnier politique du président turc Recep Tayyip Erdoğan. Il a présenté son livre récemment publié : God’s Hostage: A True Story of Persecution, Imprisonment, and Perseverance. La conférence était présidée par deux députés européens engagés dans la promotion de la liberté religieuse en Europe et hors d’Europe : Bert-Jan Ruissen (CRE) et Peter van Dalen (PPE). La salle était pleine, avec des députés européens, leurs assistants et des journalistes. L’ECLJ leur a distribué son rapport sur la liberté de religion des chrétiens en Turquie.

Après la conférence, le pasteur Brunson a été invité à deux réunions de groupes politiques rassemblant plus de 30% des députés. Il a prononcé un discours devant le groupe des Conservateurs et réformistes européens (CRE) pour expliquer comment il avait prêché l’Évangile en Turquie et pour rappeler aux députés que Jésus-Christ était l’unique chemin pour le salut éternel. Andrew Brunson a béni les eurodéputés du groupe CRE, puis a répondu à leurs questions sur la situation politique actuelle en Turquie. En ce qui concerne le groupe du Parti populaire européen (PPE), Andrew Brunson a personnellement rencontré le président Manfred Weber (Allemagne), ainsi que le député hongrois György Hölvényi. L’eurodéputé français François-Xavier Bellamy a par ailleurs publiquement remercié Andrew Brunson et déclaré qu’il était essentiel de « défendre la liberté de l’esprit humain de rechercher la vérité ».

Andrew et Norine Brunson ont exprimé toute leur reconnaissance pour la résolution votée par le Parlement européen « [demandant] au gouvernement turc de libérer le pasteur Andrew Brunson et de lui permettre de rentrer chez lui » (2018/2527 (RSP)). Ils ont également particulièrement remercié les 98 députés qui avaient envoyé une lettre ouverte au président Erdoğan pour demander sa libération. Ces députés avaient notamment protesté contre « le fait que l’acte d’accusation associe la « christianisation » au terrorisme » (plus de détails sur le site de l’ECLJ). Andrew et Norine Brunson ont également discuté avec une partie de l’équipe de l’ECLJ à propos de la défense des chrétiens persécutés aux Nations Unies et devant les institutions européennes. Les députés européens ont été encouragés à recréer l’Intergroupe du Parlement Européen en charge de la Liberté de Religion ou de Conviction (FoRB) et la Tolérance Religieuse, qui avait accompli un travail remarquable au cours de la dernière législature.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services