Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Jean-Paul II

Al-Jazira et Al-Arabiya

Les deux principales chaînes de télévision arabes, Al-Jazira et Al-Arabiya, qui avaient déjà abondamment rendu compte de l’agonie et du décès de Jean Paul II, comptent récidiver en offrant à leur public une importante couverture des obsèques vendredi. Personne au sein de ces deux télévisions ne se hasardait à prédire combien de téléspectateurs suivraient ces funérailles. Mais l’audience de chacune d’entre elles est estimée à plusieurs dizaines de millions de personnes.
"Nous avons dépêché sur place deux équipes avec tout le matériel nécessaire" pour couvrir les funérailles du pape à Rome", a affirmé le rédacteur en chef adjoint de la chaîne satellitaire qatariote Al-Jazira, basée à Doha, Aymen Jaballah. "Nous envisageons une retransmission en direct des obsèques, mais cela dépend de plusieurs facteurs", assurant que "les principales phases, tel que le rassemblement des dirigeants du monde, seront retransmises en direct" pour les téléspectateurs d’Al-Jazira.

Sa rivale directe Al-Arabiya, une chaîne à capitaux saoudiens basée à Dubaï qui, à l’instar d’Al-Jazira, a consacré une large couverture à l’hospitalisation et au décès du souverain pontife, préparait elle aussi une couverture spéciale. "Deux de nos journalistes sont sur place à Rome", a déclaré à l’AFP Nabil Al-Khatib, chef de la rédaction, annonçant pour vendredi "une couverture en direct durant les journaux de la chaîne". "Mais ce ne sera pas du direct en continu comme cela aurait été le cas pour les obsèques d’un chef d’Etat arabe", a-t-il tenu à préciser.

Officiels et dignitaires religieux arabes et musulmans ont rendu hommage au pape, qu’ils ont qualifié d’"homme de paix". Mais, certains extrémistes ont sévèrement critiqué sur internet l’importance accordée par des télévisions arabes à la mort du chef de l’Eglise catholique, qui symbolisait à leurs yeux l’ennemi.

Le directeur général d’Al-Arabiya reste serein. "Les critiques contre notre couverture de la mort du pape sont très vives sur les sites internet intégristes et nous nous y attendions", a-t-il dit, affirmant que sa chaîne recevait aussi "des compliments, car notre couverture a un but informatif, pas spirituel". "Notre couverture est fonction de l’intérêt que portent nos téléspectateurs à l’actualité", rappelant que "le pape Jean Paul II était l’un de ceux qui ont réduit le risque d’une confrontation entre intégristes chrétiens et musulmans".

"Un musulman turc a attenté à sa vie, mais il n’en a pas fait un cas", a-t-il souligné en allusion au pardon que le pape avait accordé à Mehmet Ali Agca, le Turc qui tenta de l’assassiner en 1981.

Quid de TFI et France 2 ? Et de la TNT ?…

Michel Janva

TF1 et France 2 retransmettront les funérailles dès 8h30. On les en remercie.

Partager cet article