Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Algérie-Russie: la France retient son souffle

… et croise les doigts: certains médias un peu plus honnêtes intellectuellement que d'autres ont recensé les exactions commises par les supporters de l'équipe d'Algérie lors du dernier match (Algérie-Corée du Sud). Et prévoient que dès ce soir, les casseurs pourraient bien recommencer, quelle que soit l'issue du match (Algérie-Russie). Le Progrès de Lyon annonce ce match comme "une rencontre à très haut risque" et que les effectifs policiers seront multipliés: 

"Par rapport à dimanche soir, les effectifs ont été fortement renforcés, en prévision d’actions violentes, notamment place Gabriel-Péri à Lyon, à Vénissieux et Vaulx-en-Velin, théâtres de violents affrontements avec les forces de l’ordre."

A Saint-Etienne, théâtre de nombreuses exactions lors du dernier match, le Progrès annonce que 

"Des CRS renforceront les différents services de police, et un PC de crise sera mis en place."

Un "PC de crise" … l'expression laisse rêveur. Sommes-nous donc en guerre ? Il semble que oui, et que nos médias pour la plupart l'ignorent ou font mine de minimiser les faits. Les Identitaires, lassés de voir leur ville livrée à l'anarchie, avaient décidé hier un "rassemblement anti-racailles", d'abord autorisé par la Préfecture du Rhône, mais interdite ce matin. Il ne reste plus qu'à attendre de voir si les forces de l'ordre seront aussi intransigeantes avec les "racailles" qu'avec les Sentinelles immobiles: ce soir, plus que sur la pelouse, le match sera dans la rue, et nous compterons les points.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services