Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Alger autorise l’autopsie des moines de Tibéhirine

Lu ici :

"Dix-huit ans après l'assassinat des sept moines de Tibéhirine, enlevés dans leur monastère dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, les autorités algériennes ont donné leur feu vert pour l'exhumation des têtes des religieux français de l'ordre de Citeaux retrouvées deux mois plus tard sur une route de montagne. (…) Un médecin légiste, un anthropologue, un expert en empreintes génétiques, un radiologue ainsi qu'un photographe de l'identité judiciaire devraient participer à cette mission [menée par le juge antiterroriste Marc Trévidic]. D'un commun accord, les travaux d'expertise médico-légale seront effectués en présence d'enquêteurs et de scientifiques algériens.

Outre d'éventuelles traces suspectes de perforations par balles, les experts pourront procéder à une ultime série d'expertises permettant de savoir si les décapitations des victimes sont post ou ante mortem. En d'autres termes, il s'agit de confirmer ou au contraire réfuter définitivement la thèse officielle d'un acte du Groupe islamique armé (GIA), privilégiée par Alger après une revendication de l'émir Djamel Zitouni au lendemain du septuple assassinats. Reste à savoir si le poids des années n'a toutefois pas effacé les traces."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Je pensais que les cercueils avaient été rapatriés en France. Sachant ce qui s’était passé pourquoi les avoir laissés sur cette terre […] ? Avoir besoin de l’autorisation d’Alger 18 ans après pour faire des autopsies c’est un comble. Nous sommes devenus un pays de minables, la honte soit sur nous!

  2. Autopsie faite par des Algériens, pas par des Français !
    Les Français ne seront là que pour regarder que tout se passe bien.

  3. Ils continuent à nous prendre pour des …..! Et ils ont raison puisqu’on accepte.

Publier une réponse